Accueil » Actualité dentaire » Appareils Fixes

Appareils Fixes

Système SPEED™ autoligaturants actifs

Bracket SPEED™

Nous utilisons des brackets autoligaturants SPEED™, éliminant le besoin d’élastiques ou de ligatures métalliques que les appareils orthodontiques conventionnels nécessitent pour retenir l’arc orthodontique.

Le fil est donc retenu par un Spring Clip en alliage nickel-titane à mémoire de forme qui a l’avantage d’assurer une force constante d’environ 120g (Pandis et al, AJODO 2007; 132:834-7).
Le bracket SPEED™ est un système d’attaches orthodontiques miniaturisé, autoligaturant et actif, comparativement à d’autres systèmes autoligaturants dits passifs dont nous parlerons ultérieurement.

Le clip, fabriqué d’un alliage de nickel-titane à mémoire de forme, permet une interaction constante entre l’arc orthodontique et le bracket. Les petits fils glissent librement dans la gouttière du bracket. Les fils plus gros sollicitent le mécanisme du clip. Toute déviation de la position neutre du fil dans la gouttière du bracket active le clip et celui-ci ramène le bracket collé sur la dent dans la position neutre.

La dent se déplace donc vers l’arc orthodontique, lequel arc est soit flexible, s’il est en nickel-titane, ou rigide, s’il est en acier inoxydable. L’interaction entre le fil orthodontique et le clip actif du bracket assure donc un contrôle précis dans les 3 plans de l’espace.

Contrôle de la rotation (1er ordre)

 

Contrôle de l’angulation (tip, 2e ordre)

 

Contrôle du torque (3e ordre)

 

 

Voici 2 sourires de patients ayant des brackets SPEED™. Observez la petitesse du bracket par rapport à la dent.

Bien qu’il soit en métal, la miniaturisation unique du boîtier SPEED™ (3 fois plus petit que les brackets conventionnels) lui donne une apparence discrète. Le patient du côté gauche porte un élastique entre la canine supérieure droite et la molaire inférieure. Prenez note que ces photos ont été prises alors que l’alignement n’est pas achevé et que le bout incisif n’est pas ajusté. Ne vous méprenez donc pas sur l’alignement en général. C’est normal dans le stade initial d’un traitement orthodontique.

Sourire brackets SPEED™. L’alignement préliminaire n’est pas encore achevé.

 

Sourire brackets SPEED™. L’alignement préliminaire n’est pas achevé.

 

Afin de mieux comparer, je reprends les 2 photos de sourire SPEED™ ci-haut en les juxtaposant avec les 2 photos de sourire In-Ovation® C de la page web: Systèmes autoligaturants actifs. Il est ainsi plus facile de constater l’avantage de la miniaturisation du bracket SPEED™. Le patient de droite a une chaine élastique sous l’arc orthodontique.

 

 

 

 

 

SPEED™                                                                                          In-Ovation® C

Lorsque les dents sont plus larges comme ci-dessous, le bracket SPEED™ apparait tout petit sur la dent. Le bracket In-Ovation® C n’est pas très apparent chez la patiente de droite, mais le clip à lui seul est plus large que le bracket SPEED™.

SPEED™                                                                                          In-Ovation® C

 

Comparaison des brackets

Voici un comparatif des différents brackets. Le bracket SPEED™ est le plus étroit, soit 2 mm pour la partie visible. Si on inclut la base communément appelée le “mesh pad”, le bracket SPEED™ mesure 2,69 mm. Pour tous les autres brackets, la largeur varie de 3,5 mm à 5,1 mm. La plus grande largeur des brackets clairs en céramique explique pourquoi, malgré leur structure transparente, ils sont tout aussi apparents que les minibrackets SPEED™.

Pour d’autres informations concernant les brackets, consultez le lien qui suit et qui vous amène sur le site du fabricant: Pourquoi SPEED™?

 

Le placement précis des brackets sur les dents est crucial pour obtenir une occlusion et un alignement optimaux. J’ai préparé un guide de placement des brackets SPEED™ dans le cadre des séminaires de formation que j’ai eu à donner au cours des dernières années. Voici le Keynote de ce séminaire:

Autres appareils fixes autoligaturants

1- Autres systèmes actifs

In-Ovation®

QuicKlear®

Empower™

Nexus™

2- Systèmes autoligaturants passifs

Le système Damon

Le système SmartClip™

Autres systèmes

3- Appareils fixes conventionnels

Mini-Twin

Questions et commentaires

Laisser un commentaire

  1. Dr Ahid Haytam says:

    Bonjour docteur,
    Je travaille avec speed braket je veux savoir comment proceder pour la correction de la ligne mediane et aussi pour corriger une supraclusie .
    Merci

  2. Bonsoir Dr Haytam,

    Je m’excuse du long délai de réponse.

    La correction d’un milieu d’arcade dentaire est semblable peu importe le système de bracket utilisé. Ce qui est important c’est d’identifier la cause de la déviation du milieu d’arcade lors de l’examen initial et de planifier cette correction dès le début du traitement.

    Vous devez donc déterminer si c’est le milieu d’arcade supérieur qui est dévié ou si c’est l’arcade inférieure, si l’asymétrie est due à un déplacement dentaire localisé antérieure ou si c’est une asymétrie squelettique. S’agit-il d’un glissement fonctionel à cause d’une constriction palatine occasionnant un articulé croisé.

    La mécanique ou les trucs et astuces utilisés peuvent inclure l’utilisation d’élastiques unilatéraux, classe II d’un côté et classe III de l’autre, un choix d’extraction asymétrique (3 prémolaires ou extraction d’une première prémolaire d’un côté et de la 2e de l’autre), chirurgie orthognathique avec avancement plus grand d’un côté que de l’autre.

    Vous me donnez l’idée de créer une page de blogue avec ce thème. Ce que je ferai certainement dès que j’aurai dégagé du temps libre.

    En ce qui concerne le traitement de supraclusie, il s’agit d’une autre facette des malocclusions dentosquelettiques. Il y a une multitude de façon de corriger une supraclusion. Encore une fois, je traitement doit être ajusté à la cause. Faut-il intruder (ingresser) les dents antérieures inférieures ou extruder (égresser) les dents postérieures. Faut-il une combinaison des deux. Le patient est-il en croissance ou est-il adulte? Est-il hypodivergent, normodivergent ou hyperdivergent?

    En attendant, vous pouvez consulter les keynotes sur mon sites slideshare:

    http://fr.slideshare.net/sylvainchamberland/treatment-of-class-ii-div-1-and-2-with-speed-appliance

    http://fr.slideshare.net/sylvainchamberland/management-of-class-ii-malocclusion-with-speed-appliance-part-ii

    Merci et à bientôt

  3. Be says:

    bonjour,
    Dans le cadre de mon mémoire de CECSMO qui portera sur les autoligaturants, je me suis penchée sur l’article: “The SPEED appliance: A 14-year update on this
    unique self-ligating orthodontic mechanism
    Jeffrey L. Berger, BDS, Dip. Orth” de 1994.
    Dans le descriptif de l’attache, l’auteur parle d’un adaptateur “in-out”… Malheureusement, je n’ai pas trop compris de quoi il s’agit et à quoi il sert. Peut-être pourriez-vous m’éclaircir sur ce point?
    Je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année et merci pour votre site très didactique pour les patients certes, mais même pour les étudiants!!!

  4. In-out Adaptor

    SPEED-bracket-in-out-adapter-Chamberland-Orthodontiste-a-Quebec

    In-out-adaptor-SPEED-bracket-Chamberland-Orthodontiste-a-QuebecCette photo détaillée indique clairement l’emplacement de l’in-out adaptor. Il permet de compenser l’épaisseur différente des dents dans le 1er ordre afin d’obtenir un arc droit plan. Dans le 2e ordre, le braquet a des angulations de tip et dans le 3e ordre, c’est le torque.

    Sur la photo ci-contre, vous remarquez la présence d’adaptateur in-out (1er ordre) sur l’incisive latérale, la 1re et la 2e prémolaires alors qu’il n’y en a pas sur la centrale, la canine et la 1re molaire.
    Remarquez l’arc doit et l’alignement des points de contact.
    Tous les braquets, qu’ils soient auto ligaturant ou conventionnels, ont un mécanisme d’ajustement de l’épaisseur des braquets en fonction de l’épaisseur différente des dents.
    Pour plus d’informations, je vous recommande la lecture du chapître #17 Self-ligation orthodontics with the SPEED appliance du livre Orthodontics Current principles & techniques, 4e ed, Graber, Vanarsdall, Vig. Mosby.

Laisser un commentaire



Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).


Chargement...