Accueil » Actualité dentaire » Masque facial de protraction

Masque facial de protraction

Définition

Masque facial de protraction, masque facial, masque de protraction, masque orthopédique facial, masque de Delaire sont autant de noms qui désignent le même appareil.

Masque facial de Delaire

Le masque de protraction est un appareil couramment utilisé dans le traitement interceptif des malocclusions de classe III où le maxillaire (mâchoire supérieure) est déficient antéropostérieurement (sens avant-arrière). Il est conçu pour exercer une traction vers l’avant et vers le bas sur la mâchoire supérieure.

Une tige métallique centrale sert d’armature pour maintenir un appui fronto-mentonnier. Les appuis, frontal et mentonnier, sont ajustés individuellement pour correspondre à la bonne hauteur sur le visage du patient.

Une force extraorale est appliquée par l’entremise de deux (2) élastiques de 8 oz s’accrochant sur des crochets ajoutés sur un appareil fixe intrabuccal (le plus souvent un appareil d’expansion palatine) vers une barre ajustable fixée à l’armature centrale.

Masque facial en vue frontale

La direction de la force est vers l’avant et vers le bas (postéro-antérieure et inférieure).

Le masque est porté le soir et la nuit pour une durée de 8 à 12 heures. Le port de jour n’est pas recommandé ni nécessaire. Vous verrez des résultats avec une bonne assiduité le soir et la nuit.

Les forces développées par les élastiques sont des forces lourdes. Il est nécessaire de laisser la peau du front et du menton se reposer et respirer durant le jour. D’ailleurs, nous recommandons de découper et d’ajuster des protèges-dessous féminins et de les appliquer sur la surface interne des appuis.

 

.

Évolution après 9 semaines de traitement

Sur ces vues intraorales, remarquez l’articulé croisé antérieur impliquant 3 incisives, la canine primaire supérieure droite et la 1re molaire primaire supérieure droite. Après 9 semaines de traitement seulement, seule l’incisive latérale présente un articulé croisé. Observez la position des crochets intrabuccaux vis-à-vis des canines primaires de chaque côté. C’est sur ces crochets que sont accrochés les élastiques.

.

 

Photo de gauche: Évolution après 21 semaines de traitement avec un masque facial porté durant les heures de sommeil. Photo de droite: Résultats obtenus à la fin du traitement lors de la dépose des appareils fixes.

 

 

Les photos ci-haut indiquent l’évolution du traitement du jeune garçon après 21 semaines de traitement. Remarquez l’amélioration de la relation du milieu d’arcade inférieure avec le milieu d’arcade supérieure et la correction de l’overjet. À 35 semaines, nous avons procédé à la dépose de l’appareil fixe et à l’arrêt de l’utilisation du masque facial. Les incisives supérieures présentent un overjet et un overbite normal. Le patient sera revu aux 6 mois pour vérifier l’évolution de la relation intermaxillaire jusqu’en denture permanente. C’est à ce moment que nous pourrons évaluer si une autre phase de traitement sera nécessaire ou non.

 

Retour vers le haut.

Pourquoi faut-il traiter en bas âge les malocclusions de classe III?

Facette d’usure et risque de récession gingivale

1- Pour prévenir des changements irréversibles au niveau des tissus durs (os, émail) et des tissus mous (gencive, ligament).

Un articulé croisé antérieur peut causer de l’usure de l’émail au bout des incisives supérieures ou inférieures impliquées. Le déplacement vers l’avant de l’incisive inférieure pour accommoder la dent supérieure en articulé croisé cause un amincissement de la gencive ou une récession gingivale. L’amincissement de la gencive au buccal des incisives centrales inférieures est très évident sur la photo ci-contre.

2- Pour corriger le déséquilibre squelettique entre la mâchoire supérieure et inférieure et ainsi favoriser une croissance avec une relation intermaxillaire normale.

Cela minimise aussi les compensations dentaires qui résulteraient de la persistance de la mauvaise relation initiale. Le traitement précoce permet de plus grands changements orthopédiques sur une plus courte période de temps.

Glissement fonctionnel antérieur (vers l’avant)

3- Pour améliorer la fonction occlusale.

Il y a généralement un glissement fonctionnel vers l’avant de la mâchoire inférieure à partir du premier contact entre les dents qui sont en articulé inversé jusqu’à ce que les dents ferment complètement ensemble. Ce glissement vers l’avant favorise l’allongement de la mâchoire inférieure qui a déjà une tendance à être trop longue. Le masque facial tire sur le maxillaire supérieur vers l’avant, corrige le glissement et, en éliminant le déséquilibre squelettique, favorise un patron de croissance normale.

4- Pour simplifier le traitement majeur en phase 2 à l’adolescence.

Les traitements précoces de ce type de malocclusion peuvent éliminer la nécessité d’une chirurgie orthognathique plus tard. Même si une chirurgie devait être nécessaire, un traitement hâtif peut diminuer l’amplitude de la future chirurgie.

5- Pour procurer une meilleure esthétique faciale et ainsi améliorer ou faciliter le développement psychosocial de l’enfant.

.

Quand faut-il ne pas traiter hâtivement?

Contre-indications au traitement précoce :

• Les disharmonies squelettiques graves.

• Une déviation de la mandibule causée par une asymétrie de la croissance entre le condyle gauche et droit.

Retour vers le haut.

Traitement précoce, mais à quel âge faut-il débuter?

Pour répondre à cette question, les chercheurs ont dû grouper les sujets par tranche d’âge. Je vous ferai grâce des nombreuses études qui existent sur le sujet. Les leaders incontestés des thérapies avec masque facial sont Dr Jean Delaire et Dr Pierre Verdon en France, Dr Peter Ngan de West Virginia University et Dr Patrick Turley de UCLA en Californie.

Trois groupes d’âge ont été identifiés :

• 4 à 7 ans

• 7 à 10 ans

• 10 à 14 ans

Les trois groupes ont eu des changements squelettiques significatifs.

Le groupe 4-7 ans démontre plus du double d’avancement du maxillaire par rapport aux deux autres groupes plus âgés. Les changements squelettiques sont obtenus plus rapidement et avec moins d’heures de port du masque facial par jour que les groupes plus âgés.

Le groupe 7-10 ans démontre plus de changements que le groupe 10-14 ans.

Le groupe 10-14 ans démontre qu’il est possible d’avoir des changements squelettiques à cet âge, mais ils sont moindres que les groupes traités plus jeunes.

Retour vers le haut.

Stabilité des traitements avec masque facial

Les sujets ayant eu un traitement précoce avec un masque facial démontrent que la mâchoire supérieure est en moyenne plus avancée de 2 mm lorsque comparé à un groupe contrôle n’ayant pas reçu de traitement précoce. De plus, le groupe contrôle de sujets classe III non traités démontre une aggravation de 1 mm par année de la relation classe III maxillomandibulaire. Le masque facial ne normalise pas le patron de croissance. Il est recommandé de surcorriger pour éviter qu’un rattrapage de la croissance classe III ne fasse perdre les acquis.

Est-ce que ça vaut la peine de traiter orthopédiquement chaque patient ayant une malocclusion de classe III?

La réponse est oui. Une thérapie avec un masque facial corrige les malocclusions de classe III chez 75% à 85% des patients de classe III. Les 15% à 25% restants, ceux dont la malocclusion récidive et qui auront besoin d’une chirurgie orthognathique, auront une correction chirurgicale plus stable, car l’amplitude de la correction sera moindre que les patients qui n’ont pas eu de traitement avec un masque orthopédique.

.

Bénéfice de l’expansion palatine en même temps avec le masque facial

Les crochets d’ancrage sur lesquels s’attachent les élastiques sont généralement fixés sur un appareil d’expansion de type Hyrax ou HAAS. Il n’est pas démontré que l’expansion palatine en tant que telle facilite la protraction du maxillaire. Ainsi, l’expansion du maxillaire n’est indiquée que s’il y a un problème de largeur du maxillaire en plus du problème de longueur.

Retour vers le haut.

Cas cliniques

Classe III, denture mixte jeune.

Voici les vues intraorales d’une jeune fille de 7 ans. Les flèches bleues indiquent un décalage vers l’avant de la mâchoire inférieure. La relation des dents antérieures présente une occlusion inversée. Le milieu d’arcade inférieure est décalé vers la droite (du patient) et peut être expliqué par le fait que le décalage classe III (écart entre les flèches bleues) est plus grand à gauche qu’à droite.

Classe III, vue de profil

Classe III, vue céphalométrique latérale initiale

L’analyse du profil démontre une lèvre supérieure en retrait de la lèvre inférieure, c’est-à-dire que la lèvre inférieure apparaît plus avancée. La radiographie céphalométrique confirme le décalage squelettique classe III où le maxillaire supérieur est en retrait (plus reculé) par rapport à la mandibule. L’articulé inversé des dents supérieures avec les dents inférieures est évident.

.

Retour vers le haut.

Traitement

Cas #1

Hyrax pour masque facial

Un appareil d’expansion de type Hyrax a été collé sur les dents. La vis d’expansion n’a pas été activée. Il n’y avait pas de problème de largeur à corriger. Deux crochets soudés à l’armature du Hyrax sont placés juste vis-à-vis des canines.

.

.

Masque de Delaire, vues de face et de profil.

Le masque facial a été porté le soir et la nuit durant les heures de sommeil. Les élastiques assurent une traction vers l’avant et vers le bas du maxillaire sur lequel est ancré l’appareil Hyrax.

.

Évolution à 32 semaines de traitement

Les photos intraorales ci-dessus démontrent l’évolution après 32 semaines de traitement avec un masque facial de Delaire. Les crochets d’ancrage pour les élastiques sont situés vis-à-vis des canines. L’alignement des flèches bleues démontre que le décalage classe III a été corrigé si vous comparez avec les vues intraorales initiales. Le milieu d’arcade inférieure est mieux aligné.

Suivi post traitement

Suivi 6 semaines post traitement

Les photos ci-haut démontrent le résultat 6 semaines après la dépose des appareils fixes. Le traitement avec le masque facial n’aura duré que 39 semaines. Remarquez la parfaite coïncidence des milieux d’arcade et la relation classe I des canines. Il n’y a plus de glissement fonctionnel vers l’avant. La croissance des mâchoires se produira dans des conditions optimales.

Profil post traitement

Vue céphalométrique post traitement

La vue de profil lors du rendez-vous de contrôle 6 semaines après la dépose des appareils démontre l’amélioration de la relation de la lèvre supérieure par rapport à la lèvre inférieure.

La radiographie céphalométrique prise lors de la dépose des appareils démontre la correction squelettique obtenue. La petite flèche blanche indique la lèvre supérieure qui est plus avancée que sur la radiographie initiale de cette jeune patiente.

.

Retour vers le haut.

_______________________________________________________________________________________________________________________________________

Cas #2

Classe III, denture primaire. Août 2001.

Voici la dentition d’une jeune fille de 6 ans 5 mois présentant une malocclusion de classe III. Les dents supérieures sont derrière les dents inférieures (flèches vertes). Le palais est trop étroit et occasionne un articulé croisé ou “crossbite” postérieur droit (flèches bleues). Le milieu d’arcade inférieur est dévié vers la droite de la patiente, du même côté que l’articulé croisé.

Classe III, vue de profil.

Le profil démontre que la lèvre supérieure est en retrait de la lèvre inférieure et la radiographie céphalométrique confirme le décalage vers l’arrière de la dentition supérieure (flèche blanche).

.

Évolution après 32 semaines de correction orthopédique avec un masque de Delaire. Avril 2002.

Cette série de photos démontre l’évolution après 32 semaines de traitement orthopédique avec un masque facial. Remarquez l’amélioration de l’alignement des milieux d’arcades (flèches rouges) et la présence d’un surplomb positif (flèche verte).

Évolution du profil après traitement orthopédique avec un masque facial

Le profil démontre un changement drastique. Le cliché céphalométrique confirme la correction squelettique et le surplomb dentaire.

.

Évolution en août 2003, 15 mois après l’arrêt du port du masque facial

En août 2003, soit 15 mois après l’arrêt du port du masque facial, les incisives latérales supérieures ont fait éruption et un manque d’espace a été noté. Une nouvelle phase d’expansion palatine a été faite d’août 2003 à mars 2004. La patiente a été revue en juin 2007. Des irrégularités avaient été notées. La canine supérieure droite faisait éruption en articulé inversé.

Évolution en février 2008

La patiente et ses parents ont décidé d’entreprendre la dernière phase de traitement avec des appareils fixes aux 2 arcades en février 2008. Notez l’articulé croisé de la canine supérieure droite (flèche bleue).

Occlusion finale après un traitement avec des appareils fixes

Le traitement avec des appareils fixes (brackets SPEED™) a duré 82 semaines, soit de mars 2008 à octobre 2009. Le milieu d’arcade inférieure coïncide avec le milieu supérieur.

Évolution 88 semaines après la dépose des appareils fixes

Les photos ci-haut représentent l’occlusion 88 semaines après la dépose des appareils fixes. Remarquez l’excellente stabilité du cas. La gencive qui présentait quelques gonflements au niveau des papilles lors de la dépose est maintenant parfaitement saine grâce à une hygiène buccodentaire excellente.

Comparaison du profil avec la vue céphalométrique

La photo de droite indique que la dentition supérieure est en avant de la dentition inférieure.

.

Évolution du profil sur une période de 10 ans

Cette série de photo démontre l’évolution du profil sur une période de 10 ans.

2001: Avant le masque de protraction.

2002: Après le masque de protraction.

2008: Avant le début du traitement majeur.

2009: À la fin du traitement majeur (dépose des appareils fixes).

2011: 2 ans après la dépose des appareils fixes.

.

Retour vers le haut.

.

Bibliographie

 

Ngan P. et al, Treatment response and long-term dentofacial adaptation to maxillary expansion and protraction, Semin Orthod 1997; 3:255-264

Ngan p., Early timely treatment of class III malocclusion, Semin Orthod 2005; 11:140-145

Turley P.K., Treatment of class III malocclusion with maxillary expansion and protraction, Semin Orthod 2007; 13:143-157

Baccetti T., Franchi L., The long-term perspective on orthodopedic treatment of class III malocclusion, Craniofacial growth series volume 44, page 105-15

Autres chapitres du même livre: Dr Turley page 117-133 et Dr Ngan page 135-145

Questions et commentaires

Laisser un commentaire

  1. hayani karima says:

    Bonjour dr sylvain ,
    Merci bcp pour votre intérêt à répondre à mes messages. J’ai trouvé que la prise en charge de l’enfant est identique, mais je pense que les cas adultes présentent un compromis que le dentiste souvent doit faire face entre l’extraction et la chirurgie , veuillez nous faire enrichir par votre manière de la prise en charge de ces patients. Je vous souhaite une bonne journée.

    1. Dre Karima
      Le traitement des cas adultes de classe II est un tout autre chapitre et ne peut se répondre simplement. Lorsque j’en aurai le temps, je mettrai quelques exemples de cas de classe III. Il n’y a généralement peu ou pas de place au compromis si on veut un résultat optimal et stable.

  2. saphia bouchard says:

    Bonjour,
    Ma fille est âgée de 14 ans bientôt 15 (dans deux mois plus précisément). Sa mâchoire inférieure est avancée par rapport à sa mâchoire supérieure et je me demandais si le traitement que vous proposez pour les 10-14 ans serait toujours possible pour elle .
    Sinon, quel serait le traitement proposé, à part la chirurgie?

    Merci d’avance.

    1. À 15 ans, le pronostic de correction d’une classe III avec un masque de protraction est pauvre. Elle n’a plus 7-8 ans.
      Je dirais même que le masque facial ne convient pas du tout pour traiter une malocclusion de classe III comme celle que vous décrivez pour votre fille de 15 ans.

      Les alternatives de traitement pourraient inclure un camouflage de la mal relation dentosquelettique, l’utilisation de microimplants d’ancrage pour des tractions et compensations dentoalvéolaires. Certains cas se corrigent par un choix judicieux d’extraction.
      Quel est celui qui serait valable?
      Je n’ai pas d’idée sur un traitement alternatif qui serait valable pour le cas de votre fille. Il faut voir la patiente et sa malocclusion.
      Sachez qu’un traitement qui inclurait une chirurgie orthognathique peut être un bon choix ou le meilleur choix, SI c’est celui qui garantit le résultat le plus fonctionnel et le plus esthétique.
      Les désagréments causés par le fait de recevoir une chirurgie sont de bien petits désagréments si on les compare aux bénéfices qu’en retirera votre fille durant toute sa vie.
      Je comprends votre inquiétude de parent. C’est légitime.
      Je vous invite à consulter un orthodontiste de votre région et d’avoir une bonne discussion avec lui.

      Recevez, Madame Bouchard, mes salutations distinguées.

      1. saphia bouchard says:

        Bonjour ,
        Merci d’avoir répondu si vite.
        Je voudrais alors savoir, c’est quoi les effets secondaires de la chirurgie . Est-ce que ça fait très mal après l’opération?
        Si oui, pendant combien de temps?
        Y a-t-il des risques d’échec à l’opération? Ça coute dans les environs combien? (J’habite au Québec ). Je voudrais le mieux pour ma fille et éviter le plus possible l’opération, car ça lui fait peur et ça m’inquiète aussi .

        Au plaisir de vous lire , Dr Sylvain .

        1. Bonsoir Madame,

          Je ne crois pas être en mesure de répondre à toutes vos questions concernant une chirurgie orthognathique sur ce forum. Je vous invite à lire les différents témoignages sur ce site provenant de mes patients ayant subi une chirurgie. Leur témoignage est honnête et non biaisé, car ils parlent d’eux-mêmes.
          Vous aurez ainsi une bien meilleure idée des effets secondaires et de la douleur postchirurgicale. Vous verrez que c’est souvent moins pire qu’on ne se l’imagine.
          La douleur n’est souvent pas le principal problème après une opération. Je dirais que l’alimentation adéquate est le principal enjeu et c’est pourquoi vous trouverez une page conseils postopératoires, guide d’alimentation et recettes

          Les échecs de ces opérations sont plutôt rares et bien que certains problèmes puissent survenir. Il serait inapproprié de discuter des risques et conséquences chirurgicales en terme général alors que chaque cas est spécifique.
          Les honoraires du chirurgien sont couverts par la RAMQ, mais la majorité des chirurgiens facture des frais de préparation et planification chirurgicale non couverte par la RAMQ.

          Je vous recommande de consulter un orthodontiste certifié pour plus de détails.

          Recevez, Madame, mes salutations distinguées

  3. dewaele alison says:

    Bonjour,
    Ma fille d’un peu plus de 6 ans a des problèmes avec sa mâchoire. Les dents du bas sont sur les dents du dessus. J’ai été voir un orthodontiste qui ma dit qu’il fallait mettre un masque frontal. Je ne savais pas ce que c’était jusqu’au jour où j’ai trouvé votre site!!
    J’aurais quelques petites questions à vous poser.

    1- Est-ce que c’est douloureux pour l’enfant???
    2- Si elle n’arrive pas à dormir avec que peut on faire???
    3- Est-ce qu’il y a une autre solution que ce masque??? Pour avoir le même effet bien évidemment???
    4- Si je ne le fais pas quelle conséquence sa pourrais avoir plus tard chez elle???

    Je suis vraiment inquiète et ne sais pas quelle décision prendre surtout que c’est héréditaire et l’orthodontiste m’a dit que c’était plus dur quand c’était héréditaire. 🙁
    J’espère que vous répondrez à mes questions.
    Je vous en remercie d’avance.

    1. Bonjour

      Votre fille présente une malocclusion de classe III où les dents inférieures ferment en avant des dents supérieures.
      Je m’empresse de répondre à vos questions.
      1-Non, ce n’est pas douloureux. Certes, elle sentira une tension sur sa mâchoire et une sensibilité de certaines dents, mais cette sensation disparaîtra au bout de 2-3 jours d’utilisation régulière de nuit. Deux élastiques de 8 oz suffisent généralement. J’ai parfois mis 4 élastiques (2 par côté) mais ce ne sont pas tous les patients qui le tolèrent et il est vrai qu’à ce niveau de force (4 X 8 oz = 32 oz) le patient peut ressentir une douleur aux articulations temporomandibulaires le matin et une rougeur plus prononcée au niveau des zones de contact avec la peau. Donc 2 X 8 oz font l’affaire dans la majorité des cas.
      Un autre petit conseil. Certains enfants ont la peau très sensible. Si la peau est irritée, veuillez découper une miniserviette féminine (protège-dessous). C’est hypoallergène et très efficace contre les rougeurs ou érythèmes cutanés

      2-Ce problème ne survient à peu près pas. Les enfants réussissent à dormir bien avec cet appareil. Par contre, il arrive qu’ils se réveillent durant la nuit et certains vont enlever l’appareil dans leur état demi-conscient. Il faut persister et le remettre la nuit suivante. Sinon, les heures de ports devront être faites le jour.

      3- C’est la meilleure solution disponible à l’âge de 6 ans. Les autres solutions concerneraient les patients de 11-12 ans et les adultes.

      4- Si vous ne le faites pas, vous pouvez être assurée que la mâchoire inférieure va conserver sa mauvaise relation, que le problème sera vraisemblablement plus grave plus tard, qu’un traitement majeur avec une chirurgie orthognathique pourrait être nécessaire, car c’est ainsi que se corrigent de telles malocclusions chez l’adulte.

      Effectivement, ce genre de malocclusion est héréditaire, comme le sont la majorité des autres malocclusions d’ailleurs. À plus forte raison, il faut tenter une correction. C’est efficace chez 75 à 85 % des patients de classe III.

      Çà vaut la peine d’essayer.

      Recevez mes salutations distinguées

  4. dewaele alison says:

    Bonjour merci beaucoup d’avoir répondu à toutes mes questions 😉 J’en ai encore une autre.
    Est-ce que c’est vrai qu’il va falloir refaire ce système à ces 13 ans ???
    J’ai une 2e petite fille qui a 3 mois et on ma dit qu’elle l’aurait surement aussi???
    Merci encore beaucoup vous m’avez rassurée
    Recevez mes salutations distinguées

    1. À 13 ans, s’il y a eu une phase 1 de masque facial à 6 ans, c’est plutôt un traitement d’orthodontie avec des appareils fixes aux 2 arcades.
      Je ne peux savoir la nature du traitement qui sera requis pour votre fille de 6 ans lorsqu’elle en aura 13.
      L’exemple le plus éloquent est celui du cas #2 illustré plus haut sur cette page.
      Quant à votre petite fille de 3 mois, faites-moi le plaisir de ne pas vous inquiéter si longtemps d’avance!
      On dirait que vous avez une tendance à vous inquiéter…6-7 ans d’avance!

      Soyez rassurée chère Madame.

      Recevez mes salutations

  5. dewaele alison says:

    oui oui en effet je m’inquiète beaucoup trop quand il s’agit de mes enfants 🙁 c’est plus fort que moi mais merci beaucoup vous m’avez rassurée c’est déjà un bon point merci encore 🙂
    recevez mes salutations

  6. samia says:

    Bonjour,
    mon Fils a 10 ans et cela fait 1 mois et demi qu’il est appareillé du masque de Delaire, sauf qu’à chaque fois qu’il dépasse les 10 heures de port il développe une inflammation de la gencive jusqu’à son décollement par moment je ne sais plus quoi faire, son dentiste reste plutôt serein, et même les deux incisives du bas sont entrain de se déchausser, que dois je faire s’il vous plait.

    1. Il est essentiel d’avoir un bon hygiène buccodentaire et d’éviter toute accumulation de plaque bactérienne à la surface des incisives inférieures.
      L’inflammation est davantage causé par la plaque bactérienne que par le masque facial.
      Ne pas confondre déchaussement qui implique une exposition de la racine versus un abaissement du niveau de la gencive jusqu’à la jonction émail-cément, ce qui est normal. Il est possible que l’effet du masque, en amenant les incisives supérieures en avant des incisives inférieures fasse qu’à un moment donné, les incisives supérieures et inférieures se frappent parce qu’elle sont bout à bout. Ce genre de traumatisme peut causer un abaissement du niveau de la gencive. J’ai justemnt vu ce genre de phénomène avec un de mes patients pas plus tard que cette semaine. Dommage que je n’ai pas pris de photo. Ce sera pour la prochaine fois, mais sachez que même si le niveau de gencive était différent entre les 2 dents voisines, il n’y avait pas de problème.

  7. samia says:

    C’est par le plus grand des hasards que je suis tombée sur votre site, mais sachez bien que c’est un heureux hasard. Merci pour votre réponse, mais je voudrais aussi savoir si je dois lui enlever son masque quand ça lui fait mal au niveau des incisives inférieures. Pourtant je mets du coton entre l’appareil et son menton. Son dentiste me demande de garder le masque au moins 13 heures, mais il n’y arrive pas. Il lui arrive de l’enlever à 3 h du matin. Merci encore.

    1. Vous ajoutez quelques détails dans votre réponse ce qui me permettra d’ajouter quelques précisions.
      1— La forme de l’appui mentonnier. Vérifier l’endroit où se termine la rondeur de l’appui mentonnier sous la lèvre inférieure. S’il montre trop haut, considérer d’inverser (upside down) l’appui sur sa tige de sorte que ce qui se retrouve sous le menton soit maintenant sous la lèvre et vice versa.
      2— Ne mettez pas de coton. Je ne sais pas si vous parlez de ouate de coton ou de tissu de coton, mais l’un ou l’autre sont trop épais. Le meilleur tissu à utiliser est le protège-dessous féminins (miniserviette féminine). C’est mince et hypoallergène.
      3— 10 à 12 heures par jour suffisent amplement.
      4— Il n’est pas rare qu’un enfant enlève son appareil la nuit d’autant plus si cet appareil provoque de la douleur.

      Retenez qu’un tel appareil ne cause généralement pas de douleur et la “compliance” ou adhérence au traitement est généralement excellente.

  8. samia says:

    Je voudrai vous remercier vivement pour le temps que vous consacrez à nous répondre, vous faites réellement honneur à votre profession.

    1.  

      Merci Madame de m’avoir expédié des photos pour que je puisse élucider le problème de votre fils.

      En vue frontale, il m’apparait évident que la coupe (fronde) mentonnière remonte trop haut sous la lèvre. Les 2 flèches vertes indiquent le rebord supérieur de la fronde qui se termine tout juste sous la lèvre inférieure. C’est justement à ce niveau que se trouve la gencive de l’autre côté de la lèvre, ce qui explique les récessions que vous mentionnez. C’est ce que je disais au point 1 de ma réponse du 25 juin.

      .

      La photo de profil révèle aussi que le rebord supérieur se termine juste sous la lèvre, ce qui est trop haut.

      Le rebord inférieur de la fronde est trop court. Il ne devrait pas se terminer au niveau indiqué par la flèche jaune, mais il devrait s’étendre jusqu’à l’endroit indiqué par la flèche rouge.

      .

      Solution

      .

      J’ai indiqué sur la photo de face les endroits des 2 écrous sécurisant la fronde. Dévissez ces écrous et inverser la fronde de haut en bas tel qu’indiqué par la flèche bleue sur la photo de profil. De cette manière, le rebord le plus long s’étendra sur le menton et le rebord le plus court remontera sur la lèvre, moins haut antérieurement.

      Utiliser des miniserviettes féminines (protège-dessous) à l’intérieur de la coupe comme je vous l’ai recommandé. Ceci diminuera l’irritation de contact.

       

      Bonne chance et donnez-moi des nouvelles.

       

      Recevez, Madame, mes salutations distinguées

       

  9. samia says:

    Je tenais à vous remercier de l’aide que vous m’avez apporté quand au grand souci que mon fils avait avec son appareil. Vous avez été très explicite et vous êtes le seul Dentiste a avoir cerné le problème (j’en ai vu quatre). comme je n’avais pas de tourne vis aussi fin, j’ai essayé de triturer la fronde vers la flèche rouge ainsi pour pouvoir dégager le dessous de la lèvre et ça a marché. Mon fils a dormi comme un loir, mais ce n’est qu’une solution provisoire en attendant de me procurer un tourne vis spécial et suivre les étapes que vous m’avez indiqué tout en vous tenant au courant.
    Un très grand merci encore une fois.

  10. Janne Duren says:

    Bonjour,
    Mon fils a 15 ans, Sa mâchoire inférieure est avancée par rapport à sa mâchoire supérieure et sa machoire superieur est trop étroite. Son orthodontiste lui a mis un appareil d’expansion maxillaire ainsi qu’un masque de delaire.
    Pensez vous que cela pourrait avoir des résultats à son âge ?

    1. Oui pour l’expansion.
      Non pour le masque de Delaire.
      Un garçon de 15 ans est généralement en pleine poussée de croissance. La classe III aura tendance à s’accentuer à cet âge.
      Vaut mieux le lasser grandir encore 18 à 24 mois et déterminer le bon traitement à ce moment là.

  11. Janne Duren says:

    En le laissant grandir encore 18 à 24 mois, son avancement mandibulaire s’accentuera non ?

    1. Il grandira de toute façon, même avec le traitement. Et la protraction du maxillaire avec un masque de Delaire est peu ou pas efficace. C’est bien documenté sur la page web.

  12. Coralie says:

    Bonjour Dr Chamberland,

    Je suis une dentiste de la Rive-Sud de Montréal. J’ai consulté cette semaine avec ma fille de 6 1/2 ans notre orthodontiste familial. Comme je le croyais, elle aura besoin de porter pour quelques temps un masque facial.

    En cherchant des infos là dessus sur internet, je suis tombée sur votre magnifique site et c’est ce qui me pousse à vous demander votre avis.

    Notre orthodontiste propose à ma fille de porter le masque à l’école ( mais en classe seulement) ainsi que de soir et de nuit. Il m’a expliqué que le port de soir/nuit seulement n’est mieux que rien. Mais que l’effet de nouveauté,lors de la traction sur le maxillaire,serait beaucoup plus efficace sur les cellules osseuses en début de traitement. Et qu’il faut utiliser ce potentiel au maximum.

    J’ai confiance en mon spécialiste, mais j’aimerais avoir quand même votre avis. Croyez-vous que ces 6h de port du masque de plus par jour pourraient contribuer à nous donner plusieurs millimètre d’overjet à la fin du traitement. Car si c’est le cas, je veux bien convaincre ma fille de porter cela en classe devant ses petits amis.Par contre si les efforts n’en valent pas la chandelle…

    Merci à l’avance pour votre consultation en ligne

    1. Bon matin Docteure,
      Je vous remercie de vos bons mots à propos de mon site. C’est apprécié.
      Je vous confirme que l’utilisation du masque facial le soir et la nuit est amplement suffisante pour effectuer la correction nécessaire pour votre enfant. La photo de profil que vous m’envoyez ne démontre pas une si grande classe III que cela. Je serais bien curieux de voir une photo intrabuccale. Avez-vous manipulé sa mandibule en RC et observée s’il y a une relation bout à bout suivie d’un glissement fonctionnel vers l’avant.
      J’aurais tendance à dire que votre fille a plutôt une pseudo classe III qu’une classe III.
      Tous les cas illustrés sur la page web ont été traités avec un port d’appareil le soir et la nuit seulement. Souvent, je prescrit “porter l’appareil durant les heures de sommeil seulement” sachant qu’à 6 1/2 ans, un enfant dort facilement 11-12 heures par jour.

      Dr Pierre Verdon est un des collaborateurs du Dr Jean Delaire qui a contribué au développement du masque facial. Voici ce qu’il a écrit sur le site de mon collègue et ami Jules Lemay:

      .

      Enfin, vous pourrez rassurer votre fille qu’elle n’aura pas besoin de porter cet appareil le jour et cela ne privera pas son maxillaire des quelques mm d’avancement nécessaires à la correction de son overjet négatif.

      Recevez, Docteure, mes salutations distinguées

      .

  13. khouloud says:

    J’ai un masque de Delaire et j’ai des douleurs dans mes dents. C’est normal ou nom?
    J’ai 14 ans et je porte cet appareil depuis 4 mois. Répond-moi svp docteur. Ces douleurs sont terribles.

    1. Jeune fille,

      L’utilisation d’un masque de Delaire ne devrait pas causer autant de douleurs que ce que vous semblez décrire.

      Au début, durant la période d’adaptation, c’est possible, mais la prise d’ibuprofène (Advil) devrait suffire à contrôler cette douleur. Après une semaine, vous ne devriez plus rien sentir de mal. Par contre, il faut que vous ayez vraiment essayé et que vous ayez réussi à porter votre appareil 10 à 12 heures sans l’enlever. Si vous ne faites pas cela, si vous ne faites que 3-4 heures et dès que vous sentez un mal, vous l’enlevez, vos dents ne s’habitueront jamais.

      À 14 ans, c’est un peu vieux pour obtenir un résultat optimal avec cet appareil, mais il est possible d’obtenir 1 à 2 mm, voire 3 mm de correction si vous êtes un excellent utilisateur.

      Bonne chance.

      1. khouloud says:

        merci beaucoup docteur,
        mais je veux te dire que je n’ai pas assez de temps pour porter mon masque parce que je suis une étudiante et je passe la plupart de la journée dans mon lycée.
        Je le porte la nuit pendant 10 heures et en weekend je le porte 16 heures au dimanche.
        mais je veux te dire aussi que j’ai passé 2 moins que je porte ce masque toute la journée sauf le temps de manger quelque chose
        et merci.

        1. Bravo,

          Je vois que tu fais les efforts nécessaires. Tu devrais donc finir par avoir des résultats. Est-ce que ton orthodontiste est satisfait des changements qui se sont produits depuis le début de ton traitement?

          Bonsoir

          1. khouloud says:

            Oui il est satisfait.
            Moi aussi je suis fier car j’ai remarqué une bonne changement.
            Merci beaucoup docteur 🙂

  14. khouloud says:

    combien faut il de fois de brosser mes dents (au minimum)car je n’ai pas beaucoup de temps docteur scp réondez moi je vous attend et merci

    1. Il faut brosser ses dents après chaque repas et au coucher, ce qui signifie 3 à 4 fois par jours. Un bon brossage prends 2 minutes. Il faut passer la soie dentaire 1 fois par jour.

      C’est comme prendre une douche au lever le matin et au coucher le soir.

      Vaut mieux être plus propre que moins propre.

  15. leana says:

    bonjour je mapelle leana.
    jai 11 ans et je vais avoir saite apareille dentaire et aussi je vais la garder 6 mois hai hai hai.
    mes si vous voulais me demander an amid sur fb ses léaannaa s ok nesité PAS OK mes selleman si vous aver dega mi sete apareille au si vous aller le maitre

    biensur acosse de ma machoir tros an avant et merci de mancourager.
    je vou die courage se qui von an avoir un et merci de mavoir ou de mancourager.
    merci a toi yanis ines khalisa melhia tayna julie anthony ma

    ok a plus.

    1. Bon courage Leana pour ton appareil. Tu sera bien heureuse lorsque tu verra les changements de tes mâchoires.

      Dr Sylvain Chamberland

  16. Lara says:

    Apres avoir porté un masque facial de protraction pendant 1 an est-ce possible de porter des bagues?

    1. Oui c’est possible.

      D’ailleurs, c’est généralement nécessaire.

      Toutefois, le port du masque facial se fait en denture primaire ou mixte jeune vers 6-8 ans alors que le ports de bagues et appareils fixes se fait en denture permanente vers 12-13 ans.

  17. harkane says:

    bonjour
    svp expliquer moi c quoi l’appareil ‘delaire’?
    et,
    où est ce qu’on peut le faire en Algérie?, car le médecin l’a prescrit pour ma fille
    merci

    1. Je crois que cette page explique amplement ce qu’est un masque de Delaire. C’est la même chose qu’un masque de protraction.

      Non, je ne connais pas d’orthodontiste en Algérie, mais il y en a sûrement qui font ce genre de traitement.

  18. Mme Zare says:

    Bonjour dr Chamberland,

    Ma petite fille de 2 ans et demi avance parfois volontairement sa mâchoire inférieure en parlant. Que dois-je faire pour éviter une déformation morphologique?

    En vous remerciant par avance pour votre retour,

    Mme Zare

    1. Je ne crois pas que vous pouvez faire grand chose contre ce genre d’habitude. Pour l’instant je ne m’inquiéterais pas outre mesure et je ferais évaluer par un orthodontiste lorsqu’elle aura 4-5 ans.

  19. Mme Zare says:

    Oh là là… Je suis très angoissée! Avez-vous des patients qui n’avaient pas d’anomalie au départ mais qui à force d’avancer volontairement la mâchoire se sont retrouvés plus tard avec ce défaut?

    1. Non, je n’ai jamais vu ce que vous dites. Si un enfant finit par avoir les la mâchoire du bas en avant de celle du haut, c’est qu’il est programmé génétiquement pour le devenir. D’où les interventions orthopédiques en temps opportun.

      De grâce, calmez votre angoisse. Faites de l’exercice physique. Ça aide.

  20. Mme bouslama says:

    Bonjour,
    Ma fille de 8ans et demi vient d’être appareillée avec un masque de Delaire pour une classe 3. A 6 ans, elle a porté un appareil afin d’élargir le maxillaire pour laisser de la place aux dents. Ses incisives du haut ont toujours été placées en avant de celles du bas, seules les canines du bas sont aujourd’hui sur celles du haut (défaut qu’elle n’avait pas spécialement à 6 ans. Je me demande si en surélevant le maxillaire pour l’élargir, cela n’aurait pas aggravé une classe 3 légère????
    Aujourd’hui elle porte le masque depuis 15 jours et la traction est vers le haut (je sais qu’il faut qu’elle soit à l’avant et vers le bas), j’ai fait la remarque à son orthodontiste qui me répond que le plus urgent est de faire avancer le maxillaire. Est-ce juste??? Je crains un problème de béance au final. J’ajoute que c’est surtout son menton qui est avancé (ses insicives du haut définitives recouvrent celles du bas) Est-ce que la fronde mentonnière serait plus adaptée???
    Je n’en dors plus, je me pose des dizaines de questions depuis 15 jours, j’ai peur d’avoir pris les mauvaises décisions! Devrais-je consulter ailleurs pour avoir d’autres avis?

    1. Si les incisives définitives du haut sont en avant de celles du bas, il est plutôt rare qu’il soit nécessaire de protracter le maxillaire avec un masque facial.

      Un masque facial  n’est pas conçu pour triater un menton avancé, mais pour traiter un maxillaire rétrusif. Une fronde mentionnère ne serait guère efficace.

      Je ne sais pas comment vous conseiller davantage. Si les réspnses que votre orthodontiste vous donne ne vous rassurent pas. Il est permis de demander un autre avis.

       

      1. Mme bouslama says:

        Merci beaucoup pour votre réponse, je vais demander un 2ème voire un 3ème avis.

  21. dr hioun says:

    bonjour dr sylvain ;je suis omnipraticien je suis tombe par hasard sur votre site. Cela satisfait largement à mes questions avec ses illustrations magnifiques. Cela fait déjà 15 ans que je tâtonne dans l’ortho cette année. J’ai traite 5 cas de classe 3 chez des patients entre 08 et 12 ans avec le masque de Delaire et ça donne de très bon résultats.
    Une fois encore je tiens a vous remercier, cher maître de toute l’ardeur que vous avez mis dans cette page.
    Une fois encore. Merci

    1. Bonsoir Dr Hioun,

      Merci pour vos bons mots. Bravo pour vos succès. J’espère que vos patients savent que vous êtes un…tâtonneux.
      HiHiHi!

      Pardonnez mon jeux de mots, la tentation était trop grande.

  22. dr hioun says:

    bonjour dr c tjr moi le tatonneux hihihi bref ;peut on corriger une vestibuloversion de la 11et 21 et ayant subit un trt canalaire .

    1. Les traitements endodontiques ne sont pas une contre-indication au mouvement orthodontique.

  23. karimahayani says:

    bonjour dr chamberland ,
    je visite souvent votre site et cela est devenu pour moi une habitude à chaque fois que je désire m’ assurer du coté clinique des choses.
    Bon ma question se porte sur une patiente âgée de 13 ans. Elle est en classe III squelettique du à un hypodévelopement de prémaxilaire avec des canines ectopiques.
    En faisant de l’expansion transversale et antéropostérieures je suis arrivé au bout à bout , j’ai pas pensé au début à mettre le masque de delaire vu l’age de la patiente mais après j’ai demandé une radiologie de la main. J’ai vu que la patiente est encore en croissance et elle va atteindre le pic dans six mois.
    Alors est-ce que je peut utiliser le masque avec le traitement multiattaches cad des élastiques HEAVY qui vont s’accrocher sur les tubes molaires et merci

    1. Merci de visiter mon site et d’y contribuer par des question pertinentes.

      Maturité physique

      Lab-La-Sha-Chamberland-Orthodontiste-a-Quebec.Maturite-squelettique-fille-fig4-Chamberland-Orthodontiste-Quebec

      .

      .

       

       

      L’estimation de la maturité physique peut se faire par une radiographie de la main afin de voir la présence de cartilage de croissance (flèche blanche sur la radiographie à gauche) entre l’épiphyse et la diaphyse. L’apparition du petit os sésamoïde survient juste avant le pic de croissance pubertaire (figure de droite).

      CVM-1-a-5-et-maturite-physique-Chamberland-Orthodontiste-Quebec.

      L’analyse de la maturation des vertèbres cervicales est un autre moyen. Le stage CVM 3 étant le point tournant du pic de croissance pubertaire.

      Mais aussi, plus simplement l’âge où l’enfant a eu une poussée de croissance, l’âge chronologique,  l’évaluation des caractères sexuels secondaires telle que l’apparition des seins, de l’âge d’apparition des 1res menstruations, des poils pubiens et des aisselles.

      Une étude récente (Mellion et al, The pattern of facial skeletal growth and its relationship to various common indexes of maturation, AJODO, 2013; 143:845-54) mentionne que le pic de croissance staturale précède le pic de croissance faciale et le pic de croissance mandibulaire.

      De façon très simpliste, une fille aura approximativement 2 ans de croissance à venir après l’apparition de ses 1res menstruations.

      Maintenant, en ce qui concerne votre cas, il est possible que l’utilisation d’un masque de protraction fonctionne telle que vous le décrivez, mais sachez que la croissance mandibulaire, chez les patients de classe III, la croissance mandibulaire s’étalent sur une plus longue période que les patients de classe I. Cela explique pourquoi, dans certains cas, le patient redevient en bout à bout après la fin de son traitement.

      Pour en savoir plus sur la croissance et le développement craniofacial, veuillez consulter mon site wwww.slideshare.net/sylvainchamberland lien 1, lien 2, lien 3, lien 4.

       

  24. jean says:

    Bonjour, nous sommes allé voir notre orthodontiste qui nous dit que notre fille âgée de 11 ans allait devoir porter ce masque, nous sommes catastrophé pouvez vous nous dire si les enfants qui portent ce masque le supporte bien et comment ils réagissent au départ.
    merci de votre compréhension.

    Madame JEAN

    1. Masque facial de protraction

      En général, les enfants portent bien ce masque et je dirais même qu’ils sont fiers. Il faut savoir que ce masque sert à corriger des malocclusions de classe III où la mâchoire supérieure est en retrait par rapport à la mâchoire inférieure. Ce masque permet de protracter le maxillaire et d’obtenir une meilleure relation dentosquelettique. Il est porté de 10 à 12 heures par jour.

      Lorsque c’est bien expliqué, l’enfant comprend et collabore bien. Le taux de succès est d’environ 75 à 80%, ce qui veut dire que 75 à 80% des patients qui portent un masque de protraction n’auront pas besoin de chirurgie pour corriger leur malocclusion. 20 à 25% des gens qui ont porté un masque de protraction peuvent nécessiter une chirurgie, car leur croissance squelettique a continué d’être défavorable.

      Je viens d’entreprendre ce traitement chez une jeune file de 11 ans et elle est très enthousiaste. Elle sait que le décalage est important et que c’est sa seule chance d’éviter une chirurgie orthognathique. Ai-je besoin de vous dire qu’elle collabore à 100%?Vous pouvez choisir de ne pas utiliser le masque ou de ne pas faire de traitement pour votre fille. La relation classe III persistera, voire s’aggravera durant son adolescence. À l’âge adulte, il faudra vraisemblablement une chirurgie orthognathique pour corriger la malocclusion.

      Alors entre faire porter un masque de protraction à votre fille à 11 ans ou faire une chirurgie orthognathique à 17 ans, que choisissez-vous?

  25. Muriel says:

    Bonjour, ma fille de 5 ans et demi vient d’etre diagnostiquee pour un cas tres similiare au cas 2 mentionne ci-dessus (dents du dessous en avant, palais trop etroit, milieu d’arcade pas aligne). Mon orthodontiste recommande un masque McNamara est-ce la meme chose qu’un masque Delaire ? Elle parle de 16h de port par jour, cela me semble plus que ce que vous indiquez. Nous sommes actuellement en expatriation au Bresil donc il se peut que ce soit des recommendations plutot basees sur des pratiques americaines. Merci pour vos eclaircissements.

    1. Muriel,

      Le masque de McNamara est la même chose que le masque de Delaire. Comme tout bon américain, il a débaptisé le masque de Delaire pour le renommer masque de McNamara. Et comme Delaire n’est pas allé au Brésil, mais que McNamara y est allé, tout s’explique.

      Sachez que Dr Delaire est encore actif sur le web et qu’il suit ce genre de forum.

      Il n’est pas nécessaire de porter l’appareil 16 heures par jour chez un jeune de 5 ans. Je m’en tiendrais aux heures de sommeil seulement qui, à cet âge-là, correspond souvent à 10-12 heures.

      Bon séjour au Brésil. Soyez prudent.

      1. Muriel says:

        Merci pour votre reponse, en plus si rapide, quel bonheur de rencontrer des medecins comme vous sur internet ! BRAVO.

      2. Prof. Jean Delaire says:

        Cher Dr. Chamberland.
        J’ai lu, avec attention non seulement la réponse que vous avez faite au sujet du masque « de Mac NAMARA », mais aussi toutes celles contenues dans votre Site.
        Je suis donc heureux de vous donner mon plein accord pour l’exactitude de celles-ci, en particulier :
        1/ de traiter le plus précocement les enfants atteints de classe III : avant 8 ans est la meilleure période.
        2/ de réserver ce traitement aux rétromaxillies, sauf chez le très jeune enfant (aux alentours de 6 ans).
        3/ de porter le masque seulement la nuit, ce qui est très suffisant, le début de celle-ci (les 6 premières heures pouvant même suffire, étant donné que c’est à ce moment qu’il se produit une poussée d’hormones de croissance : PETROVIC).
        4/ une fois la classe III corrigée, de prolonger le traitement par un appareil fonctionnel contribuant à la normalisation des fonctions de ventilation, déglutition, mastication, la stabilité de la correction nécessitant le retour à la normale de ces fonctions.
        Je suis aussi d’accord avec :
        – l’utilité d’une expansion maxillaire systématique (lente), avant les tractions.
        – la fréquente nécessité de réduire la hauteur de la coque mentonnière pour éviter douleurs et résorptions gingivales dans la région incisives inférieures. V
        Peut être serait-il aussi utile d’insister sur le fait que :
        – notamment en cas de douleurs, la force des tractions peut être limitée à 600grammes (au total) soit 300gr par côté.
        -une surveillance de l’évolution avec, en particulier, un contrôle à 12 ans est toujours indispensable.
        Ces remarques ne sont pas des critiques, bien au contraire.

        Avec l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

        J.DELAIRE .

        1. Professeur Delaire,

          Je vous remercie infiniment de ce généreux commentaire que je ne perçois pas comme une critique, mais plutôt un compliment.

          Je suis heureux de constater que mes efforts de divulguer des informations pertinentes et valables sur le web notamment concernant le masque de Delaire qui porte votre nom ont été remarqués par l’inventeur dudit masque.

          Recevez, Prof. Delaire, mes salutations distinguées

          Cordialement,

          Dr Sylvain Chamberland

  26. Marie says:

    Bonjour,
    Je suis la maman de deux garçons le petit a 9ans et présente une classe trois bien prononcée et le plus grand grand a bientôt 11ans est a une classe trois avec les dents plutôt superposés .,nous avons commencé le traitement avec le plus grand depuis une semaine ,il l’accepte bien car il est très déterminé le petit suivra prochainement .à part les désagréments des trois premiers jours tout va bien ,je m’inquiète juste d’une chose ,l’orthodentiste nous demande de mettre le masque au moins 14 heures mais nous encourage vivement a lui faire porter le plus possible même a l’école en disant que 135 h par semaine serait bien, comme mon fils est très raisonnable il le porte en moyenne 20 par jours .Est ce que ça peut devenir dangereux pour lui ?je précise que pour le moment ,il le vie bien .
    Je vous remercie pour votre aide ,j’ai peur de faire confiance et de le regretter après .
    Bien cordialement ,
    Marie

    1. Madame,

      Si vous avez pris le temps de lire cette page, vous constaterez que la durée recommandée du port du masque de protraction est limité aux heures de sommeil. Tout au plus, vous pouvez 1 heure ou deux si votre fils commence à porter le masque après le souper (dîner en supposant que vous dîner à 18 heures). Au Québec, nous appelons ce repas le souper.

      De plus, Dr Delaire, l’inventeur du masque qui porte son nom avec Dr Verdon, a fait une intervention le 28 novembre dernier.

      À l’item #3, il écrit ceci:

      3/ de porter le masque seulement la nuit, ce qui est très suffisant, le début de celle-ci (les 6 premières heures pouvant même suffire, étant donné que c’est à ce moment qu’il se produit une poussée d’hormones de croissance : Petrovic.

      Le port de cet appareil à l’école est donc superflu, tout comme il est superflu de porter 14 heures quand 8-10 suffisent.

  27. Nicole Jufer says:

    Bonjour Monsieur,
    L’orthodontiste de mon fils de bientôt 10 ans a détecté un malocclusion de classe III et recommande de porter un masque de Delaire.
    Ce qui m’étonne, c’est que la position des dents est correcte (dents supérieures devant les dents inférieures, même s’il n’y a pas d’espace entre les dents) et qu’il propose ce traitement à titre “préventif”, pour anticiper la croissance du maxillaire inférieur et éviter, dans quelques années, la possible inversion des dents inférieures et supérieures.
    Comme ce traitement est assez lourd, je me demande s’il est effectivement pertinent dans un tel cas?
    Dans l’attente de votre réponse, je vous adresse mes salutations les meilleures.

    1. Nicole,

      C’est difficile de me prononcer sur la pertinence de porter un masque de protraction à 10 ans s’il n’y a pas d’articulé inversé au niveau des dents supérieures et inférieures.

      Disons simplement que je n’aurais pas tendance à vous le proposer, mais j’ai pas vu tous les paramètres de l’occlusion de votre enfant (relation molaire, relation canine, relation squelettique SNA et SNB, witts).

      Des traitements “au cas où”, ce n’est pas mon fort.

      Je ne sais pas si ma réponse vous suffira. Je suis désolé.

  28. stella says:

    Ma petite fille de moins de 2 ans présente une prognathie, sa machoire supérieure se positionne en arriere, elle semble avoir une position de confort comme cela , même lorsqu’elle sourit et ses deux machoires se mettent seulement bout à bout et ce, rarement. A priori, il n’y a pas de cas connus dans nos familles. Mon dentiste m’a préconisé d’attendre qu’elle ait ses molaires vers 2 ans et demi pour se prononcer. Dois-je prendre rdv avec vous, avez-vous traité ce genre de situation, est-ce précoce ou alarmant ? peut-on se prononcer à ce stade ?
    Merci d’avance pour vos réponses.
    Sincères salutations

    1. Madame,

      Je comprends votre souci, mais je voudrais vous rassurer sur un point. Je suis d’accord avec votre dentiste qu’il est préférable d’attendre à 30 mois avant de se prononcer. Il est important que toute la denture primaire soit en place.

      Si votre fille maintenait une relation croisée des dents antérieures, vous pouvez consulter vers 3-4 ans, mais si je devenais votre orthodontiste, je n’entreprendrais vraisemblablement pas de traitement avant l’âge de 5 ans. Je pense que le patient le plus jeune que j’ai traité pour cette condition devait avoir entre 5 et 6 ans. Je dirais qu’au minimum, tous mes patients avaient atteint l’âge de la maternelle.

      Pour répondre à votre autre question. Oui, j’ai traité souvent ce genre de situation, mais pas en bas de 5 ans d’âge.

      Passez un joyeux Noël.

  29. Smadja says:

    Bonjour
    Ma fille âgée de 2 mois présente une rétrognasie que je n’ai pas évalué en millimètre. 
    J’ai consulté une ostéopathe qui m’a rassurée en m’expliquant que cette retrognasie pouvait évoluer favorablement par l’allaitement en autre.
    À quel age dois je commencer à m’inquiéter ? Et À consulter? Est ce alarmant ? 
    J’ai lu plusieurs articles qui expliquaient que des nourrissons pouvaient présenter une retrognasie avec une bonne évolution est ce vrai ? 
    Quelles seraient les solutions ? 
    Mon mari avait petit les dents très en avant Petit avec une forte béance corrigée par un appareil ” fil ” durant 3 ans des l’âge de 12 ans, peut on faire un rapprochement avec notre fille ?

    Merci a l’avance de l’attention que vous porterez à mes questionnements
    Sincères salutations 

    1. Chère madame,

      Cessez de vous inquiétez. Vous m’avez fait revenir un souvenir avec votre question. À sa naissance, mon fils cadet semblait ne pas avoir de mâchoire inférieure tellement il était rétrognathe. C’est celui de mes 3 enfants qui avait le profil le plus convexe. Ma femme et moi étions inquiet, même si je sais comment traiter les classe II mandibulaire.

      Ma femme avait dit à l’époque: “Je vais lui donne le sein, tu vas voir que sa mâchoire va grandir”.

      Bon! Je ne prétends pas que l’allaitement naturel soit essentiel pour prévenir une rétrognathie mandibulaire, cette hypothèse ne tiendrait pas la route scientifiquement.

      Par contre, nous avons tendance à oublier ou ignorer comment se fait la croissance crâniofaciale. La nature sait souvent faire bien les choses…

      Je vous présente donc mon fils à 2 jours de vie et à 21 ans (photo prise le 1janvier 2015).

      Profil-naissant-et-a-21-ans-rich-Chamberland-orthodontiste-a-Quebec.

      Bien que la photo soit prise durant qu’il chantait en s’accompagnant à la guitare électrique, vous pouvez constatez qu’il a un profil bien droit.

      Changement-des-proportions-de-la-faceLa photo ci-contre présente le changement des proportions faciales du bébé à l’âge adulte.

       

  30. Smadja says:

    Bonjour
    Merci de votre réponse en images qui me rassurent
    Cependant dernière petite précision a quel age avez vous remarqué une amélioration ? A quel âge la croissance de la mâchoire atteint sa maturite?
    Merci par avance encore de votre réponse

    1. Son profil est devenu normal plutôt rapidement, si ma mémoire est bonne. Il est beau comme sa mère et intelligent comme son père.

      La croissance de la mâchoire ralenti s’arrête généralement après la puberté.

  31. Smadja says:

    Merci encore de votre réponse
    J’ai vu des nouveaux nés qui au bout de quelques jours n’avaient plus du tout ce profil c’est pour cela que je vous posez la question du moment de l’amélioration
    Lorsque vous me dites plutôt rapidement vous parlez en semaines ? En mois ?
    Ma fille a désormais 3 mois et je ne vois aucune amélioration elle a la lèvre inférieure souvent rentrée on dirait dans sa bouche surtout lorsqu’elle dort ou est penchée et quelque fois ressortie normalement toujours en position debout ou assise
    J’ai l’impression qu’avec sa langue elle pousse la lèvre inférieure cela la gêne t elle ? Elle a les deux Petites dents du bas qui la titillent un peu aussi
    Cependant j’ai pu évaluer entre la mâchoire du haut et du bas un écart de peu de différence je dirais a peine 5 mm voire moins
    Elle n’a pas de menton efface
    Je sais que j’insiste vraiment sur certaines questions je reste inquiète et suis triste a l’idée qu’il faudra peut être plus tard lui imposer une opération( qui m’angoisse) ou un appareil douloureux !

    Merci encore vraiment de votre éclairage
    Pourrais je vous envoyer quelques photos en mode prive pour que vous puissiez voir ?

    Talia

    1. Bon.

      Là, Madame, je vais poliment vous demander de cesser de vous inquiéter.

      Votre enfant sera suivi par un pédiatre et s’il trouve une anomalie craniofaciale, il devrait être en mesure de vous recommander vers un spécialiste.

      S’il n’y a pas d’anomalie et que votre enfant a la mâchoire qu’il a, pouvez-vous le nourrir, le chérir, le laisser grandir et attendre qu’il ait des dents.

      Parce qu’en attendant, y pas grand-chose d’autre à faire que d’apprécier la vie.

       

  32. Smadja says:

    Monsieur je vous remercie davoir pris le temps de me répondre
    Talia

  33. ben nadi says:

    est-ce-que il y a pas de recidive apres le traitement avec un masque de delaire,si oui quelle serait la contention.merci DOCTEUR.

    1. La récidive après un traitement avec un masque de Delaire n’est pas tant le maxillaire qui recule après avoir été avancé que la mandibule qui possède encore son patron de croissance de classe III. En effet, bien que le décalage ait pu être corrigé avec succès avec une première phase de traitement avec un masque de protraction, lorsque le patient arrive à son adolescence, il se produit une accélération de croissance. Les patients de classe III ont la particularité d’avoir une période de croissance prolongée de la mandibule. Voilà pourquoi environ 25% des patients traités avec des masques de protraction auront besoin d’une chirurgie orthognathique s’ils désirent obtenir une occlusion optimale.

      Classe-III-DomPel-Masque-de-Delaire-Chamberland-Orthodontiste-a-Quebec

      Voici une un patient suivi sur une période de 12 ans 5 mois.

      Il a reçu une première phase de traitement avec un appareil d’expansion palatine, des brackets sur les 4 incisives supérieures et un masque de protraction jusqu’à la dépose des appareils à l’âge de 8 ans 9 mois. Je l’ai revu à 15 ans, à 17 ans et tout récemment en février dernier alors qu’il avait 19 ans 9 mois. Il avait été prévenu du fort potentiel de croissance mandibulaire et avisé qu’il faudrait attendre qu’il ait une vingtaine d’années pour entreprendre un traitement orthochirurgie.

      Je ne crois pas que l’on puisse qualifier de récidive ce cas. Il s’agit plutôt de l’expression complète d’une malocclusion squelettique. Le point positif est que le traitement phase 1 qu’il a reçu à 7 ans lui a permis de vivre sa vie avec des dents droites, ce qui n’aurait jamais été le cas si sa mère n’avait pas accepté les sacrifices nécessaires pour financer le traitement de son fils. D’ailleurs cette dame a fait la compétition Rose des sables il y a 3 ou 4 ans.

  34. Miranda says:

    Bonjour Docteur,
    dans le cas où une expansion palatine est nécessaire, doit-on d’abord activer le disjoncteur puis mettre le masque pendant la phase non active ou les deux en même temps?
    Recevez mes salutations et merci d’avance pour votre réponse.
    Miranda, jeune consoeur

    1. Non, il ne faut pas activer le disjoncteur et ensuite utiliser le masque de protraction.

      Le masque de protraction peut et doit  être porté durant l’activation du disjoncteur palatin. Le principe étant que la pression généré par l’activation du disjoncteur est transmise à l’ensemble des sutures circum-maxillaire. Il y a lors augmentation du remodelage osseux causé par la pression du disjoncteur, ce qui augmente l’efficacité du masque de protraction.

      Alt-RAMEC

      Wang et coll, AO 2009, suggère même une alternance entre période d’expansion palatine rapide et constriction palatine rapide. Le groupe expérimental avait un protocole d’expansion de 1 mm/jr durant 7 jours suivi de constriction de 1 mm/jr durant 7 jours. Le tout répété durant 5 semaines consécutives. Le groupe contrôle avait un protocole d’expansion de 1 mm par jour durant 7 jours seulement. Les résultats démontrent que le protocole d’alternance d’expansion palatine rapide et de constriction Alt-RAMEC ouvre les sutures circum-maxillaires qui sont en direction sagittale et coronale que le protocole conventionnel d’expansion rapide.

      Hyrax hybride

      Hybrid-Hyrax-Masque-de-protraction-Chamberland-Orthodontiste-a-QuebecNiemkemper et coll (Pro Ortho 2013) ont analysé le résultat d’un appareil d’expansion Hyrax hybride combiné à un masque de protraction. L’utilisation de minivis d’ancrage dans le prémaxillaire assure un ancrage osseux utile autant pour la disjonction que pour la protraction du maxillaire. À noter que les extensions cantilever pourraient tout aussi bien être soudé au buccal des molaires pour de terminer au mésiobuccal des canines primaires (voir figure 5 de l’article cité en référence). Les résultats de leur étude démontrent un changement squelettique significatif en environ 6 mois sans effet secondaire de déplacer la dentition mésialement. Ils activent le disjoncteur à raison de 4 activations par jour (0,8 mm)  jusqu’a une surcorrection de 30%. Pour les cas qui n’avaient peu ou pas de déficience transversale, l’appareil était activé et ensuite déactivé. Le masque de protraction est installé dès la pose et l’activation du hyrax hybride. Une force de 400 g par côté était utilisée.

       

      Je crois que cette petite revue de littérature devrait répondre à votre question.

       

      Bibliographie:

      1. Miranda says:

        Merci Docteur pour votre réponse très rapide!
        Bonne continuation

  35. Ahlem says:

    Bonjour Docteur,
    mon fils aura bientot 9 ans. Il met le masque depuis presque 1 année mais malheureusement d’une manière irrégulière vu qu’il ressentit toujours du mal au menton lors de sa mise (il ya comme meme une petite amélioration). J’ai essayé de bénéficier de tous les conseils que vous avez donné aux autres lecteurs mais toujours le meme problème.SVP comment faire avant que ca sera trop tard( Si vous voulez, je vous envoyerez des photos avec et sans l’appareil).Merci

    1. Bonsoir Ahlem,

      Porter un masque de protraction durant un an, même de façon irrégulière, devrait avoir donné des résultats. Est-ce que vous avez constaté des changements? Qu’en dit votre orthodontiste?

      Je suis surpris que votre orthodontiste n’ait pas cherché des solutions à la douleur ressentie sur le menton. Combien d’élastiques sont utilisés pour faire la traction?

      Je veux bien recevoir des photos, mais sachez que si vous le faites, cela signifie que vous acceptez qu’elles soient publiées.

      Utilisez l’adresse drsylchamberland@videotron.ca

       

    2. Merci de m’avoir fait parvenir des photos et je m’excuse de mon retard à vous répondre.

      Masque de protraction houssein 031photos iof  houssein 034Le positionnement du masque de protraction est adéquat. Le problème vient plutôt du fait l’appareil s’accroche sur un appareil amovible. J’imagine que les élastiques sont accrochés sur les crochets des molaires. Or il faut que les élastiques soient accrochés sur une structure entre l’incisive latérale et la canine.

      Je note une béance antérieure, ce que fait que votre fils n’est pas un bon candidat pour un traitement avec un masque de protraction. Je crois deviner l’absence d’une canine primaire supérieure droite.

      Je pense que l’arrêt de ce traitement est indiqué et qu’il faudrait plutôt considérer l’extraction des canines primaires et surveiller l’évolution de la dentition jusqu’en denture permanente.

  36. claire says:

    Bonjour mon fils de 10 ans vient d avoir un masque facial depuis 4 jours et ses gencives au niveau des crochets d attaches des élastiques du masque sont enflées ( crochets fixés sur multibagues). Il est rouge derrière les crochets et c’est très sensible quand il se lave les dents. Il n a aucun problème pour dormir ou porter le masque mais il a très mal sur les zones des crochets. Est ce normal au début ou dois je m inquiéter ? Merci beaucoup d’avance pour votre réponse et votre implication sur cette page.

    1. Il aura une période d’adaptation, mais la gencive et la peau de la lèvres devrait s’habituer. Il est important de continuer de bien brosser la région pour ne pas avoir d’inflammation.

  37. François says:

    Bonjour Docteur,

    Mon fils de 10 ans porte un masque de Delaire la nuit qui tient avec deux élastiques éléphants attachés à des crochets fixés sur multiattaches au niveau des incisives.
    Notre dentiste dit qu’il n’est pas recommandé d’appliquer des forces lourdes directement sur les dents et que cela pourrait provoquer des dégâts. Il nous conseille de consulter un autre orthodontiste.
    Effectivement, en regardant sur le net, je n’ai vu aucun cas traité de cette manière (masque de Delaire sur multi-attaches).
    Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà vu ou utilisé cette technique un peu différente et est-elle sans risques ?
    Merci.

    1. J’ose espérer qu’il y a un arc orthodontique rigide (Stainless steel)  qui se rends jusqu’au 1re molaires supporte cette traction. S’il n’y a pas d’arc orthodontique qui relie les dents d’en avant avec les molaires en arrière, alors il y a vraiment un problème.

      De plus, 10 ans, c’est un peu tard pour un masque de Delaire, mais ça dépends de la quantité de correction nécessaire. Si c’est plus de 3 mm, je doute du succès. D’autant plus que votre fils débutera bientôt sa croissance d’adolescent et il peut y avoir récidive de la relation classe III.

      En conclusion, je n’attacherais pas un masque de protraction sur un arc orthodontique, mais plutôt sur un arc auxilliaire. Mon collègue Dr Jules Lemay illustre un bon exemple sur son site . Il utilise la méthode d’ancrage du Prof Delaire avec un arc lingual et buccal sur lequel il a soudé 2 potences qui servent à accrocher les élastiques. J’utilise plutôt un appareil d’expansion rigide avec des crochets antérieur. Que ce soit sa technique ou la mienne, nous ne nous accrochons pas sur les incisives.

      1. François says:

        Merci. L’arc semble assez rigide à première vue et il relie toutes les dents jusqu’aux molaires. J’ignore quelle est la correction nécessaire.

  38. Dr Jules Lemay - Orthodontiste says:

    Les deux méthodes sont valables et ont des indications différentes.
    L’utilisation d’un appareil d’expansion avec un rythme d’activation plus lent que lors de l’expansion maxillaire rapide permet d’élargir un maxillaire trop étroit si le simple fait de l’avancer avec un masque Delaire ne permettrait pas d’harmoniser la largeur des deux mâchoires.
    L’utilisation d’un arc lingual et labial rigide peut cependant être suffisante si la projection antérieure du maxillaire sans expansion donnera une bonne relation entre la largeur des mâchoires.

    Une chose est certaine par contre, il est contre-indiqué d’utiliser de telles forces orthopédiques (masque Delaire) en les ancrant uniquement sur un arc orthodontique trop faible tel qu’on utilise avec des boîtiers réguliers.

    1. Merci Jules pour cette précision. Les grands esprits se rencontrent…
      Je voudrais ajouter qu’il m’arrive de ne même pas avoir à activer l’appareil d’expansion, car je sais, comme tu l’as mentionné, qu’il n’y aura pas de problème transversal une fois la relation antéropostérieure corrigée.

  39. Bonneaud says:

    Bonjour,
    Je vous remercie pour toutes vos explications sur votre page internet qui permet d y voir plus claire.
    Cependant j ai besoin de votre avis concernant mon fils qui a 6ans et 8mois. Il a ses mâchoires inversées de classe 3. J ai vu deux orthodontiste et j ai deux avis différents, je ne sais lequel choisir.

    Le premier avis:
    Poser immédiatement un disjoncteur fixer par les prémolaire et du masque de nuit pendant 6 mois.

    Deuxième avis:
    Attendre 4 mois (il aura 7 ans) la pousse des molaires qui sont entrain de sortir pour poser le disjoncteur cette fois sur les molaires. Pas de masque de nuit et selon les mesures prises il pourrait y avoir dans un second temps un appareil amovible “type palais”.

    Qu en pensez vous? Y a t il vraiment un état d urgence sachant que nous allons le faire dans l année quelque soit l avis choisi?

    Merci de votre expertise et de toutes vos informations.

    Cordialement,
    Myriam

    1. À quel âge est-ce trop tôt?

      Je favorise la 1re solution. D’abord, il faut préciser qu’à 6 ans 8 mois, votre fils a plutôt des 1re et 2e molaires primaires plutôt que des prémolaires. Les 2es molaires primaires sont amplement solides à cet âge pour permettre une disjonction et une protraction du maxillaire.

      Je conviens que d’entreprendre ce traitement à l’âge de 7 ans et de s’ancrer sur les molaires permanentes fera tout aussi bien. Ce qui me chicote dans le 2e avis est qu’il n’y a pas de mécanique de correction de l’inversion des mâchoires, pas de masque de protraction. Je doute donc du résultat.

      En conclusion, il n’y a pas urgence, mais il est souhaite que le traitement soit fait plus tôt (6-7 ans) que tard (8-9 ans).

      1. Bonneaud says:

        Bonjour et merci pour votre réponse.
        Pouvez vous me dire qu’elles sont les solutions pour traiter mécaniquement de l’inversion de la mâchoire autre que le masque si cela existe?
        Merci encore.
        Cordialement

        1. Le 1re choix est le masque de Delaire. Les autres choix sont des nacrage squelettiques de type Bolar à la Hugo De Clerck chez les patients de 11-12 ans et la chirurgie orthognathique à l’âge adulte.

  40. de Vivis says:

    Bonjour,
    Ma fille de 8 ans va avoir un masque de Delaire jeudi pour corriger une classe III. Notre orthodontiste insiste sur la nécessité de recourir aussi à des boudins en résine sur le dents pour une plus grande efficacité. Je suis un peu dubitative car je ne trouve rien du tout à ce sujet sur internet. Pouvez-vous m’éclairer?
    Merci!

    1. Généralement, un appareil d’expansion bibague avec appui coller sur les molaires primaires sert d’ancrage pour les élastiques du masque de protraction. Certains orthodontistes préfèrent un design d’appareil d’expansion avec recouvrement occlusal des dents postérieurs. Cet appareil est collé sur plusieurs dents à la fois. Il se peut que cela corresponde au boudin de résine que vous décrivez, mais je n’en suis pas certain. Que ce soit un appareil avec des bagues ou un appareil avec recouvrement de résine sur les dents, les deux seront efficaces.

      J’imagine que c’est ce genre d’appareil que vous avez décrit, mais je ne puis en être certain.

       

       

      1. de Vivis says:

        merci d’avoir pris le temps de me répondre.
        En fait il s’agit encore de quelque chose de different. Toutes les dents seront recouvertes de résine sauf les deux dents de devant. Du coup l’enfant ne peut plus fermer la bouche complètement et cela donne une impression de joueur de rugby avec un protège dents.
        Je n’ai absolument trouvé aucune info là-dessus sur internet. J’essaierai de vous envoyer une photo si cela vous intéresse. Apparemment cela rend le masque de Delaire encore plus efficace….Mais je trouve cela contraignant esthetiquement….

        1. Je peux imaginer le type d,appareil que porte votre fille. Ce sera efficace, mais un appareil avec des bagues ne l’aurait pas été moins.
          Vous pouvez envoyer une photo via ma page FaceBook professionnelle.

Laisser un commentaire



Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).


Chargement...