Accueil » Actualité dentaire » Twin Block

Twin Block

QUESTION

Bonjour,

Peut-on utiliser le Twin Block pour mon fils de 13,5 ans qui a un âge osseux qui correspond à son âge civil et qui a un décalage de 9mm (OJ*) en classe II molaire?
En France, on m’a uniquement parlé des bagues avec élastiques en me disant qu’il gardera un écart entre la mâchoire du haut et du bas.
Comment trouver un cabinet d’orthodontie qui accepte d’utiliser le Twin Block ?

Je voudrais tenter quelque chose d’efficace pour pouvoir lui éviter une chirurgie plus tard.

Merci de votre réponse.

 

* : OJ signifie “overjet” ou “surplomb horizontal”.

RÉPONSE

 

Pour le bénéfice des internautes, je vais d’abord décrire un peu ce qu’est un Twin Block et citer un ou deux articles de littérature sur le sujet. Nous répondrons aussi à la question suivante : Est-ce le meilleur appareil pour corriger le problème de votre fils?

 

Twin Block

Twin Block-Dr Chamberland orthodontiste à Québec

Block supérieur avec vérin d’expansion, tube de headgear, plan incliné et arc labial. Block inférieur avec arc labial et plan incliné.

Le Twin Block est un appareil fonctionnel amovible en 2 parties. Le block supérieur possède des cales sur les dents postérieures qui se termine par un plan incliné. Le block inférieur a des cales au niveau des molaires primaires et 1res prémolaires. En fermant les dents ensemble, les plans inclinés s’articulent et forcent la mâchoire inférieure à posturer vers l’avant.

Twin-Block-Dr Chamberland orthodontiste à Québec

1- Tube de headgear. 2- Rencontre des plans inclinés. 3- Block antérieur inférieur. 4- Block postérieur supérieur.

Les vues de face et de profil démontrent que la mâchoire inférieure est posturée vers l’avant lors de la rencontre des plans inclinés. Les cales d’acrylique causent une ouverture antérieure et les dents supérieures ne peuvent pas toucher les dents inférieures.

Revue de littérature

Deux articles majeurs ont été publiés sur l’utilisation et l’efficacité du Twin Block par rapport aux autres appareils fonctionnels.

O’Brien et coll. ont publié en 2009 une étude qui s’est échelonnée sur 10 ans. Le but de l’étude était d’étudier l’efficacité d’un traitement précoce pour corriger une classe II division 1. 89 enfants de 8 à 10 ans ont reçu le traitement avec un Twin Block et 85 enfants du même âge n’ont pas reçu de traitement et ont servi de groupe contrôle. Le groupe contrôle a par la suite reçu un traitement avec un Twin Block. L’âge moyen du début de traitement pour le groupe contrôle était 12,1 ans. Le groupe “traitement précoce” a débuté une phase 2 de traitement orthodontique à l’âge moyen de 12,4 ans.

La conclusion de cette étude est:

1- Le groupe traitement précoce avec un Twin Block suivi d’une 2e phase de traitement avec des appareils fixes à l’adolescence n’avait aucune différence significative d’un meilleur résultat par rapport au groupe contrôle qui a reçu le traitement en une seule phase et qui a débuté plus tard (12 ans).

2- Il y a des désavantages significatifs pour le traitement en 2 phases en terme de nombre de rendez-vous, du coût du traitement orthodontique, d’une durée plus longue du traitement (durée phase 1 + durée phase 2) et les résultats occlusaux sont moins bons.

3- Cette étude a renforcé les conclusions de précédentes études à l’effet qu’un traitement précoce des classes II n’est pas justifié.

Le 2e article n’est rien de moins qu’un article de la Cochrane library.

Dans cet article, qui est une méta-analyse, le Twin Block est comparé aux autres appareils fonctionnels (headgear, bionator, Frankell).

Twin Block versus autres appareils fonctionnels ANB final-Dr Chamberland orthodontiste à Québec

Les résultats démontrent que le Twin Block a un léger avantage significatif de 0,68° de réduction de l’angle ANB mesurant l’écart entre les 2 mâchoires comparés aux autres appareils fonctionnels. Deux tiers (2/3) de degré c’est peu. C’est significatif statistiquement, mais cliniquement, ça ne fait pas une grande différence.

Twin Block versus autres appareils fonctionnels overjet final-Dr Chamberland orthodontiste à Québec

Les résultats démontrent aussi que le Twin Block n’est pas plus efficace que les autres appareils pour la réduction de l’overjet, ce qui est la distance entre les dents du haut et les dents du bas. 9 mm dans le cas de votre fils.

O’Brien KD et coll. Early treatment for Class II Division 1 malocclusion with the Twin-block appliance: A multi-center, randomized, controlled trial, Am J Orthod Dentofacial Orthop 2009;135:573-9.

Harrison JE, O’Brien KD, Worthington HV. Orthodontic treatment for prominent upper front teeth in children (Review), Cochrane Database Syst Reve. 2007; 3 CD003452.

Pour en revenir à votre fils

Je ne sais pas où vous avez eu l’idée qu’un Twin-Block serait plus efficace qu’un autre appareil pour traiter la malocclusion classe II de votre fils, mais la littérature ne supporte pas votre impression. Les appareils fonctionnels ont à peu près tous la même efficacité.

Je conviens que l’utilisation d’élastiques intermaxillaires ne soit pas la plus efficace ni la plus rapide méthode pour corriger une classe II, mais ça fonctionne.

De nos jours, ce sont les appareils fonctionnels fixes qui sont le plus utilisés pour la correction des classes II. Les bionator, headgear, Frankell, Twin-Block et activator sont de bons appareils et ont rendu de bons services, mais ils sont obsolètes.

De nos jours, les orthodontistes utilisent des Forsus™, des Twin Force® Bite Corrector™, des Sabbagh Universal Spring (SUS2) et même des min-vis d’ancrage dans certains cas.

Votre fils a 9 mm de décalage entre les dents du haut et du bas. Il est probable que vous référez à l’overjet. Il est probable que la relation molaire soit décalée de 5 mm et non de 9.

Un traitement avec un ou l’autre des appareils fonctionnels fixes précités devrait permettre la correction de ce décalage. À la limite, un traitement de camouflage avec extraction de 2 prémolaires supérieure pourrait être possible. Je dis cela sous toute réserve cependant.

Un traitement orthochirurgie n’est pas un mauvais traitement non plus, mais à son âge, ce ne serait pas mon premier choix.

Je souhaite donc de trouver un orthodontiste en France qui saura prodiguer le traitement le plus efficace pour votre fils.

 

Questions et commentaires

Laisser un commentaire

  1. Ness says:

    Bonjour

    Il y a une chose que je ne comprends pas bien !!! suivent certains praticiens (étudiants de l’hôpital) ce type d’appareil est une bonne alternative pour une classe 2 par exemple moi j’ai un décalage de 10 degrés soit 7 ou 8 mm qui aurait pu être rectifié grâce à un twin block bref après on m’a proposer une chirurgie chose que j’ai refusé donc on a trouver depuis un compromis mais c’est quoi la “norme” en degrés ou mm de décalage entre les mâchoires et le décalage maximum acceptable avant que ce ne soit mauvais pour notre dentition occlusion ou articulations … ??? merci par avance

    1. Je crois comprendre que vous êtes une personne adulte en ce sens que vous avez plus de 16 ans. Donc vous n’avez probablement plus de croissance maxillofaciale.

      Vous avez un décalage de 10° et de 7-8 mm ce qui est énorme pour une correction non chirurgicale. Un traitement avec un appareil fonctionnel de type Twinblock ou n’importe qu’elle autre appareil fonctionnel ne convient pas chez un patient adulte.

      La bonne question n’est pas de savoir quelle est la norme en tant que décalage accepté. La bonne question est de savoir si une réduction de 50% de votre décalage vous donnera satisfaction, car vous payerez à peu près le même pris pour un traitement qui corrige à 50% que pour un traitement qui corrige à 100%.

      Votre profil est-il droit ou convexe?

      En ce qui concerne un traitement de compromis, vous a-t-on proposé l’extraction de 2 prémolaires supérieures et la rétraction des dents antérieures afin de camoufler le décalage?

      Quel est votre objectif en ce qui concerne vos dents, votre occlusion, votre profil?

      Je ne peux pas décider à distance si le traitement proposé, idéal ou de compromis, est le traitement qui vous convient.  Pour en savoir plus, cliquez.

      1. Ness says:

        Bonjour !!!

        Effectivement je suis une personne adulte !!!
        J’ai un décalage de 10 degrès de profile la ligne front menton ce qui est égale a 7 mm de décalage entre mon maxillaire et ma mandibule classe 2 !!!
        Si j’avais été encore en croissance l’appareil twin block aurait été d’une grande aide d’après les étudiants de l hôpital !!! a ce jour je ne veux pas de chirurgie je suis trop angoissée … donc on m’a proposer un compromis, sans extraction de prémolaires vu qu’il me manque déja la dernière molaire maxillaire et la dernière molaire mandibulaire !!! Je ne comprend pas pourquoi vous me posez la question sur mon profile droit ou concave… je pense qu’il est droit car je n’ai pas de menton fuyant au contraire d’après mon ortho il est un peu fort ce qui va m’aider pour le camouflage orthodontique oui il me semble que la rétraction de mes dents fait partie du traitement car le résulta final sera un décalage des machoires camouflé avec une occlusion dite “convenable” juste il me restera au final un léger décalage donc une contention sera prévu pour mes 4 incisives du bas !!! Je ne savais pas qu’un traitement ortho pouvait affecter de façon négative le profile pouvez m’éclairer un peu plus sur le sujet ??? je pensais que l’orthodontie chez l adlte vu qu il n’y a a plus de croissance osseuse ne pouvait en aucun cas changer l’esthétique du visage !!! merci

        1. Un traitement d’orthodontie chez l’adulte peut modifier quelque peu l’esthétique du visage. Généralement, ce changement est favorable puisqu’au minimum, le sourire est amélioré et au mieux, particulièrement chez les cas de classe II où le profil est convexe, ce profil devient droit grâce à une chirurgie orthognathique, si la chirurgie est indiquée.

          Je présente en exemple 2 cas de classe 2

          Il vous appartient de juger du changement ou non-changement de profil.

          Pour le cas # 1, il est assez évident qu’il a été avantageux de faire une chirurgie d’avancée mandibulaire pour obtenir un profil droit.

          Pour le cas #2, l’extraction de 2 prémolaires n’a peu ou pas changer le profil.

          En conclusion, il faut que l’orthodontiste discute de la meilleure solution pour vous.

          Aucune de ces 2 patientes n’a eu un traitement de compromis et elles ont toutes deux une occlusion optimale à la fin de leur traitement.

          Cas # 1

          JoBr pre et post traitement orthochirurgie-Dr Chamberland orthodontiste à QuébecClasse II division 1.

          Traitement: extraction de 4 prémolaires, orthodontie et chirurgie d’avancée mandibulaire

           

          Cas #2

          JuMa pre et post traitement ortho exo 2pm-Dr Chamberland orthodontiste à QuébecClasse II division 2.

          Traitement: extraction de 2 prémolaires supérieures et traitement d’orthodontie seulement

  2. Stephanie Mrad says:

    bonjour est-ce que vous pourriez m’envoyer tout l’article concernant le twin block publié dans Cochrane library que vous aviez mensionné

Laisser un commentaire



Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).


Chargement...