Accueil » Actualité dentaire » Canines incluses

Canines incluses

Introduction

Forme et position de la canine (flèche rouge)

Une canine est une dent importante de la dentition parce qu’elle occupe une place stratégique en bouche. Elle fait la transition entre les dents antérieures (incisives centrales et latérales) et les dents postérieures que sont les 1res et 2es prémolaires. Cette dent possède une racine très longue, la plus longue de toutes les dents, et elle occupe donc une place unique sur l’arcade dentaire.

• Fonction: C’est une dent forte et solide conçue pour déchirer les aliments.  Elle sert aussi à guider les mouvements de la mâchoire inférieure lors de la mastication.

• Esthétique: La couleur généralement plus foncée de la canine assure la transition entre les incisives souvent plus claires et les dents postérieures. La forme pointue joue aussi un rôle dans la transition de l’esthétique visuel entre les dents antérieures et postérieures.

• Éruption: À l’arcade supérieure, elle fait éruption après les prémolaires. Étant la dernière arrivée, elle doit souvent s’accommoder d’un espace restreint. Comme c’est une grosse dent pointue, il n’est donc pas rare d’observer sa proéminence et sa malposition. À l’arcade inférieure, la canine fait habituellement éruption avant la 1re prémolaire, mais il arrive parfois que l’ordre soit inversé et, comme sa consoeur à l’arcade supérieure, elle s’accommode de l’espace qui lui reste.

Retour vers le haut.

 

Inclusion et éruption ectopique

Une canine est considérée comme incluse si elle n’apparait pas en bouche et demeure dans l’os alvéolaire dans une position ectopique. Ectopique signifie: “qui n’est pas à sa place”.

Canine incluse vestibulaire

Canines incluses vestibulaires

Une canine peut se retrouver du côté du palais (inclusion palatine), demeurer très haute et horizontale au-dessus des racines des autres dents (voir #2 sur la photo et la radiographie de canines incluses) ou être proéminente dans le vestibule buccal (inclusion vestibulaire: voir #1, #2 et #3 de la photo), c’est-à-dire le côté opposé au palais.

Radiographie de 3 canines incluses

On parle alors d’une inclusion vestibulaire signifiant sa position dans le vestibule buccal comparativement à une inclusion palatine signifiant que la canine est du côté du palais.

La palpation des endroits identifiés par des cercles permet de ressentir des bosses révélant la présence des canines. L’examen visuel démontre une orientation très inclinée des incisives latérales. Elles sont inclinées parce que les canines représentent un obstacle au bon positionnement des latérales. Les inclusions vestibulaires ne représentent que 15 % des inclusions canines.

Retour vers le haut.

Canine incluse palatine

Dans 85 % des cas, les canines sont incluses du côté du palais. De la même manière que précédemment, la palpation et l’inspection visuelle permettent de suspecter la présence ou l’absence d’une telle ectopie.

Canine incluse palatine et kyste folliculaire (groupe de flèches)

Le cercle sur la photo ci-contre représente la bosse de la voussure palatine facilement palpable avec le doigt. Une flèche blanche indique le déplacement du côté du palais de la couronne de l’incisive latérale, ce qui signifie que la racine est dans la direction opposée à la couronne. La racine est donc vestibulaire. Il en est ainsi à cause de la présence de la canine permanente juste vis-à-vis, du côté du palais. La persistance de la canine primaire est aussi un autre indice visuel. Sur la radiographie, le groupe de flèches blanches décrit le pourtour du sac folliculaire qui entoure la couronne de la dent et qui est très élargi. À cette dimension, le sac est un kyste folliculaire et comme tous les kystes, il aura tendance à grossir et s’élargir provoquant des dommages aux dents environnantes (résorption de racine, déplacement dentaire ou évolution pathologique du kyste).

Retour vers le haut.

Incidence et prévalence

Les inclusions canines touchent 0,92 % de la population blanche américaine. Des données épidémiologiques démontrent des incidences différentes chez d’autres populations.

• Finlandais = 1,8 %

• Suédois = 1,7 %

• Italien = 2,4 %

• Japonais = 0,27 %

• Blanc américain = 0,92 %

Les inclusions canines sont plus fréquentes chez les femmes que chez les hommes (F : H = 2,3 : 1) ou 1,17 % des femmes et 0,51 % des hommes. Et, comme nous l’avons déjà mentionné, 85 % des inclusions sont palatines comparativement à 15 % vestibulaires.

Retour vers le haut.

Étiologie des canines incluses

La recherche démontre que la cause des inclusions canines est principalement héréditaire, donc génétique. Parmi les autres causes figurent la persistance de la canine primaire (non-résorption de la racine), une lésion infectieuse chronique périapicale (à l’apex (bout de la racine) de la dent primaire), une pathologie provenant du sac folliculaire telle qu’un kyste dentigère ou une tumeur à cellules géantes.

Les preuves concernant l’origine génétique d’une canine incluse sont les suivantes:

Association avec d’autres anomalies dentaires.

• Dents en grains de riz ou microdent.

• Absence congénitale d’une incisive latérale.

• Infraclusion ou ankylose des 2es molaires primaires.

• Absence congénitale d’une ou des 2es prémolaires inférieures.

• Retard de formation ou mauvaise angulation de la 2e prémolaire inférieure.

Survient bilatéralement, c’est-à-dire des 2 côtés.

Incidence familiale.

• Dre Ann Todd a mené une recherche parmi les dossiers du département d’orthodontie de l’université de Harvard et elle a trouvé que lorsqu’un membre d’une famille a une canine incluse, 40 % des membres de cette famille (frères et soeurs, cousins et cousines, oncles et tantes) avaient une canine incluse.

Dimorphisme sexuel. Les femmes ont plus souvent des canines incluses que les hommes.

Différence entre les populations.

Peck S, Peck L, Kataja M. The palatally displaced canine as a dental anomaly of genetic origin. Angle Orthod 1994;64:249-256.

Peck S, Peck L. Palatal displacement of canine is genetic and related to congenital absence of teeth. J Dent Res 1997;76:728-729.

Todd,  A. , Cephalometric and epidemiological findings in families with PDC,  Angle East meeting, Charleston, 2008

Sur cette figure composée de 3 radiographies de 3 individus de la même famille (2 frères et 1 soeur), vous remarquez, pour la fille, les premiers signes de l’inclusion d’une canine supérieure droite et du sac folliculaire élargi ainsi que l’absence congénitale (hypodontie) d’une incisive inférieure.

Canine incluse, incidence familiale et association avec d’autres anomalies d’éruptions.

Ses 2 frères présentent chacun une inclusion canine et chacun l’absence congénitale des 2es prémolaires inférieures. Ce n’est qu’un exemple parmi de nombreux autres qu’il m’ait été donné de rencontrer.

Retour vers le haut.

Étiologie non héréditaire

Bien que l’origine génétique des canines incluses soit confirmée, il existe d’autres facteurs qui peuvent provoquer l’inclusion ou l’éruption ectopique d’une canine.

Les autres causes peuvent être:

• Une lésion infectieuse chronique à proximité de la couronne de la canine (lésion périapicale chronique d’une dent primaire)

• Une tumeur d’origine dentaire ou odontogène, un kératokyste, une tumeur à cellules géantes, un kyste folliculaire ou dentigère

• Un manque d’espace


• Canine incluse et lésion apicale chronique:

Lésion périapicale, pulpotomie et canines incluses

Cette série de radiographies illustre bien les problèmes que peut créer une inflammation ou infection à l’apex (extrémité) d’une racine de dent primaire (lettre “C” verte). Les flèches blanches délimitent des sacs folliculaires élargis autour de la couronne de la canine permanente (“C” bleu).

Les canines primaires (“C” vert) ont reçu une pulpotomie (ablation partielle de la pulpe) en raison d’une carie ou pour réduire la sensibilité de la dent primaire lorsqu’une coupe d’émail et de dentine est effectuée. Il en résulte une inflammation chronique du nerf et à l’apex: cette inflammation sera circonscrite par un granulome apical. Ce dernier constitue un irritant pour le sac folliculaire entourant la couronne de la canine permanente (lettre “C” bleue) et le granulome devient un obstacle devant la dent permanente. Elle ne peut poursuivre sa direction d’éruption et sa trajectoire est déviée. Donc, une cause potentielle du développement d’un kyste folliculaire serait l’inflammation chronique du granulome apical. (Becker, A., The orthodontic treatment of impacted teeth 2e ed.Thieme 2007, p.97 & 240.)

Par conséquent, si le manque d’espace dans la région incisive-canine nécessite la réduction proximale (coupe d’émail et dentine) de la canine primaire, il pourrait être plus avisé de procéder à l’extraction de la dent primaire. Si tel devait être le cas, c’est un autre chapitre du concept d’interception en orthodontie qui sera développé ultérieurement.  Vous pouvez consulter les séminaires Interception en orthodontie et réduction proximale sélective. Un encombrement canine primaire-incisive latérale de l’ordre de 1,5 mm ne justifie pas une réduction proximale de la canine primaire.

Solution: Les cas illustrés ci-haut ont tous nécessité, comme intervention initiale, l’extraction des canines primaires. Retour.

.

• Canine incluse et tumeur odontogène.

Tumeur à cellules géantes, canine incluse

Ce genre de pathologie n’est pas très fréquent. C’est pourquoi lorsqu’on en rencontre une, on en conserve le souvenir. Il s’agit d’une jeune fille de 11 ans qui se présente pour un mauvais alignement de ses incisives centrales et latérales et pour un palais trop étroit (il y a un articulé croisé à gauche). L’examen visuel démontre une déformation de la plaque corticale (cercle noir) et une vascularisation différente de la muqueuse.  L’apparence radiographique du kyste, à part un élargissement bien visible, s’apparente à une lésion bénigne. L’extraction de la canine primaire fut prescrite comme c’est toujours le cas dans une telle situation. Bref, la déformation de la plaque a augmenté dans les semaines qui ont suivi et la prise d’une nouvelle radiographie a mis en évidence l’élargissement du kyste. La patiente fut référée en chirurgie buccale et sous les mains expertes du Dr Dany Morais, la lésion kystique fut entièrement enlevée et les examens pathologiques furent réalisés. Retour.

• Canine incluse et manque d’espace

Canine incluse et manque d’espace

Voici un exemple typique d’une canine incluse (cercle noir) parce qu’il n’y a pas assez d’espace sur l’arcade dentaire. Dans le cas présent, il n’y a aucun espace de disponible entre la 1re prémolaire et l’incisive latérale pour loger une canine de 8 mm de large. Les deux côtés sont affectés. Retour.

Complications, conséquences

Une canine incluse, si elle demeure incluse, est une complication en soi.

Canines ectopiques

Elle peut aussi faire éruption tardivement (n’importe quand à l’âge adulte) dans une région plutôt inhabituelle (ectopique). Le cas ci-contre démontre la rétention prolongée des canines primaires (flèches rouges). Les canines permanentes ont fini par faire éruption en bouche malgré les obstacles que sont les canines primaires et le manque d’espace. La canine supérieure droite (flèche bleue, position 1) est du côté du palais. La canine supérieure gauche (flèche bleue, position 2) a fait éruption dans le vestibule buccal devant l’incisive latérale. La canine inférieure gauche (flèche bleue, position 3) a fait éruption du côté de la langue.

En conclusion, conserver une canine primaire en bouche au-delà du temps où elle devrait normalement être exfoliée est une garantie que la canine permanente soit ectopique ou incluse.

Canine incluse et résorption radiculaire

Une autre complication est la résorption (raccourcissement) des racines de la dent adjacente. Notez la résorption des racines des incisives latérales. D’une façon imagée, c’est un peu comme si la collision entre la canine permanente et l’incisive avait pulvérisé la racine.

Retour vers le haut.

Diagnostic préventif

La canine permanente fait normalement éruption vers 11-12 ans. Il est donc sage de vérifier sa position et son évolution dès l’âge de 9-10 ans. Il faut suspecter qu’une anomalie peut survenir si on observe:

• Une microdent ou une absence congénitale d’incisive latérale

• Un retard général d’éruption

• Une rétention de la canine primaire au-delà de 12-13 ans sans signes de mobilité

• Une voussure palatine palpable

• Une absence congénitale de prémolaire(s). Une ou plus d’une prémolaire absente.

• Une ankylose d’une 2e molaire primaire

• Une incisive latérale en labioversion, palatoversion, distoversion

Retour vers le haut.

 

Traitement interceptif

L’extraction de la canine primaire en relation avec la canine permanente qui présente une évolution ectopique constitue le traitement de choix des mesures interceptives à faire.

La décision repose sur un diagnostic précoce, le patient est âgé entre 10 et 13 ans. La position relative de la canine permanente par rapport aux dents adjacentes est un facteur important dans le succès de l’interception. Par succès, je veux dire que la canine va reprendre un chemin d’éruption normal.

Évaluation des chances de succès d’une autocorrection de l’éruption de la canine

Erikson et Kurol ont développé un petit diagramme d’évaluation. Si la pointe de la canine non éruptée ne dépasse pas plus de la moitié de la racine de l’incisive latérale (zone 2 et 3) et que l’angle d’inclinaison par rapport au plan médian n’est pas plus de 55°, le taux de succès moyen (éruption normale) est de l’ordre de 80%. C’est-à-dire que 80% des cas présentaient une normalisation de l’éruption de la canine dans les 6 à 12 mois suivant l’extraction de la canine primaire.

Taux de succès par autoéruption

Si la canine permanente est dans la zone 1-2, le taux de succès est de l’ordre de 90%. Si la canine dépasse l’incisive latérale et que la pointe se situe en zone 4, le taux de succès chute à 64%.

Si aucune amélioration n’est observée, alors le pronostic d’autocorrection est pauvre et une intervention doit être envisagée.

Ericson S, Kurol J. Early treatment of palatally erupting maxillary canines by extraction of the primary canines. Eur J Orthod 1988;10:283-295.

Pitt S, Hamdan A, Rock P. A treatment difficulty index for unerupted maxillary canines. Eur J Orthod 2006;28:141-144.

Souvent, une correction de la trajectoire est observée et nous pouvons anticiper que l’éruption de la canine se fera normalement. Un deuxième facteur intervient alors dans notre processus de décision. C’est le temps. Certaines canines peuvent prendre jusqu’à 2 ans avant de faire éruption en bouche. Il arrive, après discussion avec le patient, qu’il soit décidé de procéder à la ligature chirurgicale de la canine pour en hâter l’éruption, afin de ne pas retarder l’évolution du traitement orthodontique qui est en cours.

Autocorrection des canines incluses

Cet exemple illustre bien l’efficacité de l’extraction préventive des canines primaires (X) afin de corriger la trajectoire d’éruption (flèches blanches) de canines permanentes qui étaient déviées vers le palais et dont les voussures étaient palpables du bout du doigt à l’arrière des incisives latérales. La radiographie de droite, prise 9 mois après l’extraction des dents primaires, démontre un repositionnement favorable des canines permanentes. Il s’agit d’un des nombreux cas que j’ai eu le bonheur de gérer de cette façon avec succès. Certes, il est arrivé que le repositionnement ait été moins spectaculaire et qu’il fût décidé de procéder à une chirurgie d’exposition et de ligature de la dent permanente.

Une chose est sûre, ne pas extraire la canine primaire garantit que la canine permanente restera incluse.

 

Pitt S et coll ont déterminé un index de difficulté de traitement des canines incluses.Les facteurs important sont:

• La position horizontale de la dent incluse (degré de chevauchement avec les latérales et centrales).

• L’âge du patient.

• La hauteur ou position verticale de la dent incluse.

• La position buccopalatine de la dent incluse.

Ericson S, Kurol J. Early treatment of palatally erupting maxillary canines by extraction of the primary canines. Eur J Orthod 1988;10:283-295.

 

Pitt S, Hamdan A, Rock P. A treatment difficulty index for unerupted maxillary canines. Eur. J Orthod 2006;28:141-144

Retour vers le haut.

Questions et commentaires

Laisser un commentaire

  1. hayani karima says:

    J’ai été très contente de lire votre article. Il est clair et facile à comprendre. Je suis dentiste au secteur privé. Je pratique l’orthodontie que j’ai apprise en faisant une formation de deux ans. Ma question est la suivante. Que peut-on faire devant un cas ayant un profil normal, des dents alignées en bas et en haut, la canine droite n’a pas d’espace, celle de gauche est bien située. Dois-je faire l’extraction de la 14 toute seule et veiller à garder son espace pour recevoir la canine ou bien faire l’extraction des quatre dents qui est pour moi une solution pas convaincante.
    Merci

    Dr Karima

    1. Merci pour vos bons mots. Vous retrouverez des cours complets sur le management des canines incluses sur les liens suivants: Lien 1, ou avec des appareils fixes SPEED™ sur cet autre lien. Les techniques chirurgicales sont illustrées dans la présentation Technique chirurgicale.

      Pour en revenir à votre question, il est difficile pour moi d’y répondre, car il me manque les informations suivantes:
      1-Quelle la relation molaire de chaque côté?
      2-Le milieu d’arcade supérieure est-il coïncident ou dévié vers la droite par rapport au milieu inférieur et au milieu facial
      3-Y a-t-il de l’encombrement à l’arcade inférieure? Si oui, combien?
      4-Quel est la valeur de l’encombrement au maxillaire?

      L’extraction unilatérale, bien que possible, cause généralement une déviation du milieu d’arcade vers le côté où il y a eu extraction. Il est donc très important d’aviser le patient qu’il s’agit d’un compromis.
      L’extraction de 4 dents, si l’encombrement est faible, peut ne pas être indiqué.
      Un traitement sans extraction avec regain d’espace pour la dent incluse pourrait être une option.
      Avez-vous une photo intraorale et un panogramme numérique que vous pourriez me faire parvenir et que je pourrais consulter?

      Recevez, Dre Karima, mes salutations distinguées

      Dr Sylvain Chamberland
      Orthodontiste

      1. karima hayani says:

        bonjour dr sylvain ,concernant mon cas j’ai compris que vous préférez ne pas se jeter sur l extraction de prémolaires et chercher si possible un espace pour la 13, alors vu que les dents sont alignés en haut et en bas il n’ y a pas d’encombrement j’ai réussi à mettre la 23 sur l’arcade sans problème la patiente a présenté au début un espace de 3mm en regard de la 13 j’ai élargit cette espace en 7mm il me manque encore 2mm que j’espère avoir en faisant du stripping , ma question est la suivantes,j’ai remarqué une béance de 5mm que j’espère fermé avec des élastiques de clII que pensez vous de cette stratégies

        1. Si vous avez obtenu une béance antérieure en récupérant l’espace pour la canine incluse, il est vraisemblable que la dentition soit trop  en protrusion dentoalvéolaire.

          Si je comprends bien, il n’y avait que 3 mm d’espace pour la 23 et vous avez logé la 23. Il manquait donc 4 mm à gauche. À droite, vous avez ouvert un espace de 7 mm et il en manque encore 2.

          7+2+4 = 11 mm de manque d’espace au maxillaire. C’est un cas d’extraction!

          L’extraction de 4 prémolaires et la rétraction des dents antérieures permettra la fermeture de la béance.

          1. karima hayani says:

            bonjour dr chamberland et merci d’avoir répondu à ma question , j’ai compris que le fait de gagner de l’espace en faisant une protrusion antérieur impose à faire des extracions,je vais le faire et utiliser des ressorts et des élastiques de cLI pour fermer les espaces , puis je avoir une adresse électroniques pour vous envoyer des photos pour plus d’information et merci

            1. Je vous ai fourni mon courriel privé. J’attends vos documents.

              Toutefois, je suis bien prêt à offrir un dépannage en orthodontie, mais il faut que vous ayez les connaissances d’un orthodontiste et que vous puissiez comprendre et appliqué mes suggestions. Il se peut que je ne réponde pas à toutes tes questions. Mais je suis bien intéressé de voir le ceph, un pano et des photos du cas de la canine incluse.

              Dr Sylvain Chamberland

  2. dawas says:

    J’ai une question qui concerne le cas illustré ci-dessus (tumeur à cellules géantes, canine incluse).
    La chirurgie a fait enlever juste la lésion kystique sans la canine incluse? Ou bien avec la canine?

    Merci

    1. Le cas avait été référé au Dr Dany Morais à la clinique de chirurgie buccale et maxillo-faciale de l’hôpital de l’Enfant-Jésus. C’est à cet hôpital qu’est dispensée la spécialité en chirurgie buccale. Un résident avait pris en charge l’extraction de la dent primaire et l’ablation du sac folliculaire. Le résident voyant que le sac folliculaire avait l’allure d’autre chose qu’un sac folliculaire a appelé le patron en service sur le plancher. Dr Dany Morais est alors venu voir la jeune patiente. Je me rappelle que Dr Morais avait demandé au résident de lui remettre le bistouri. Son expérience clinique lui avait fait poser le diagnostic d’un granulome central à cellules géantes jusqu’à preuve du contraire. Il a disséqué la lésion qui était assez étendue et préservé la canine. Il a demandé une biopsie extemporanée et a reçu le résultat dans l’heure qui a suivi. Le diagnostic d’une tumeur à cellules géantes fut confirmé. En tant normal, ce genre d’intervention aurait dû être traité sous anesthésie générale, car la jeune fille n’avait que 11 ans. Les mains expertes et l’assurance du Dr Morais ont rassuré la jeune patiente.
      Elle a été référée en endocrinologie pour évaluer les parathyroïdes, car la tumeur brune de l’hyperparathyroïdie présente des caractéristiques similaires. Les autres diagnostics différentiels incluent: kyste dentigère, kyste folliculaire, tumeur adénomatoïde.
      La tumeur à cellules géantes a été enlevée et la canine a été préservée. La patiente a reçu un traitement d’orthodontie majeur avec extraction des 4 premières prémolaires l’année suivante.

  3. Pauline says:

    Bonjour, je suis étudiante en D2Dentaire et j’apprécie énormément vos explications claires et illustrées!
    Je n’ai par contre pas trouvé de cas sur votre site avec les mainteneurs d’espaces…?
    Je vous remercie et vous félicite pour votre site accessible à tous niveaux d’étude ou de pratique!

    1. Merci pour vos bons mots.
      Mes 18 années d’expérience en enseignement à la faculté de médecine dentaire de l’université Laval à Québec n’auront pas été vaines.
      Concernant les mainteneurs d’espace, votre question est pertinente et cela pourrait faire l’objet d’une page intéressante. Une de plus à faire…
      Mais j’ai un keynote à vous proposer, il s’agit justement d’un cours que j’ai donné plusieurs années aux étudiants de 4es années de médecine dentaire et qui a été remanié par la suite et présenté en cours d’éducation continue tant à l’université de Montréal que l’université Laval et à certaines sociétés dentaires. Il est mis à jour régulièrement. Je vous recommande le keynote Reduction proximale et extraction pilotée.
      Le keynote Interception en orthodontie_discussion de cas cliniques complétera les informations que vous recherchés. J’imagine qu’en tant qu’étudiantes en D2Dentaire, vous saurez comprendre les images et les textes abrégés.

      Bonne formation et j’attends vos commentaires ou vos questions.

      Recevez mes salutations

      Dr Sylvain Chamberland

      1. Rdrz says:

        Bonjour, j’ai 14ans et j’ai une dent ectopique. Je n’ai jamais vu d’orthodontiste.. Que dois je faire et que va t’il me faire pour la remettre à sa place ?

  4. Baaje says:

    Bonjour,
    Ma question est sur une canine incluse palatine en rotation. Pour la remettre sur l’arcade, je dois la déroter d’abord et puis la rétracter vers l’arcade ou bien je pourrais la rétracter et corriger sa rotation plus tard?
    Merci en avance

    1. Il est préférable d’amener la dent sur l’arcade d’abord et de la dérotationner ensuite. Cependant, il est possible de prévenir la rotation en variant la position du point d’ancrage sur la dent lors de la traction. Bien entendu, cela sous-entend que la couronne est visible. Généralement, le collage du bouton d’ancrage se fait sur la face linguale près du bout incisif, ce qui signifie que la traction engendre une rotation où le buccal de la canine se retrouve au mésial. Pour limiter ce type de rotation, si la pointe buccale est visible, je recommande de recoller le bouton sur le versant buccal. La traction engendrera alors une rotation dans le sens inverse et le buccal devrait sortir au buccal.
      Veuillez consulter la page Dentition➞canines incluses➞Mécanothérapies pour plus de détails ou consulter le keynote suivant:

  5. Baaje says:

    Je vous remercie beaucoup Doctor Chamberland pour vos réponses.J’aurais voulu savoir si vous aviez un link video d’une exposition chirurgicale d’une canine incluse avec fixer la ligature métalique sur le bouton sur la canine,,,,,une procédure un peu détaillée s’il vous plait??
    Sinon Merci encore et bonne continuation

    1. Je n’ai pas de lien video, mais je crois que ce Keynotes de technique chirurgical d’exposition canine peut vous être utile.

      Il y a aussi cette page sur ce site que que vous pouvez atteindre par le menu déroulant: Dentition➜Canines incluses➜Technique chirurgicale

  6. Didier says:

    Bonjour,

    Notre fille, bientôt 17 ans, a une canine incluse. Les tentatives de correction ont échouées. Son extraction est donc proposée avec comblement d’os. Ayant des avis contradictoires, nous sommes dans l’hésitation. Cette intervention est-elle réellement nécessaire? Si oui, faut-il combler avec un os pour un futur implant?
    Merci de nous éclairer.

    1. Je suis tout à fait contre l’extraction d’une canine sous prétexte qu’elle est incluse, à moins que celle-ci ne soit ankylosée et que cette ankylose a bel et bien été démontrée.
      L’extraction de la canine occasionnera nécessairement un défaut osseux qui sera difficile à combler sans l’apport d’une greffe d’os.
      Si l’extraction est indiquée parce qu’il est impossible de sauver la dent, il faut considérer un traitement majeur avec extraction de prémolaires pour obtenir une occlusion acceptable.
      Cet exemple à gauche présente un cas où la canine était ankylosée. Il s’agit d’une patiente qui avait entrepris un traitement il y a quelques années et qui l’avait interrompu. Elle se présente à mon bureau avec le fil de traction. Lorsque j’ai remis en charge le fil de traction, ce sont les dents voisines qui ont bougées. La décision d’extraire la canine ankylosée (#13) et 3 autres prémolaires (24, 34, 44) fut prise. Le x indique la dent 44 qui a été extraite. Des appareils fixes aux 2 arcades ont été utilisés pour fermer les espaces. Le résultat final démontre une occlusion et une esthétique satisfaisantes.
      Le remplacement d’une canine par un implant chez une jeune personne de 17 ans n’est certainement pas le premier choix à considérer. Je dirais même qu’il faut éviter cela, car le pronostic à long terme peut être questionnable.

  7. Arunachalam says:

    Bonjour Docteur Chamberland,
    Nous avons consulté un chirurgien dentiste maxillo faciale et implantologie orale (le Dr D.. L. A.) à P… Fr. Il nous a été conseillé par l’orthodontiste (le Dr Leco…) que nous avons consulté pour notre fille agée de 12 ans et 4 mois. La radio panoramique mandibulaire indique 2 dents incluses. Nous avons un rendez-vous à la fin du mois pour une extraction de canine incluse dans la mâchoire du bas et qui appuie sur les racines des 3 dents de devant (incisives). Après avoir lu votre article, je me pose des questions quant à la nécessité de cette extraction et s’il n’y a pas d’autres moyens pour corriger sa dentition. L’orthodontiste nous a dit qu’elle était nécessaire avant tout traitement.

    .

    Les clichés sont de vrai radios,je vais toutefois essayer de les scanner pour que vous y voyiez plus clair. Je ne suis pas médecin, mais s’il y a possibilité d’éviter la chirurgie pour ma fille, alors je suis prête à essayer.

    Je vous remercie de votre réponse.

  8. Hubert says:

    Hello !
    Très bon article, simple à comprendre!

  9. kathy says:

    Bonjour, j’ai 51 ans. Je sais depuis l’âge de 17 ans que j’ai toujours mes canines supérieures de lait. Jusqu’à présent, aucun dentiste n’avait décelé la présence de mes canines définitives . On m’a donc toujours dit que mes dents tomberaient et qu’il faudra placer de fausses dents à ce moment-là.
    Lors d’un détartrage il y a deux mois, un dentiste plus perspicace que les autres décide de me faire une radio panoramique. Radio qui a laissé apparaitre deux magnifiques canines incluses.
    J’ai une dent de lait qui menace vraiment de tomber, l’autre est encore bien implantée.
    Afin de poser un implant pour remplacer ma canine de lait, on me dit que je dois faire extraire ces canines et faire réaliser un comblement d’os.
    Donc deux implants à poser,ou alors tenter la tractation de ces dents.
    J’ai rencontré une orthodontiste qui au vu de l’examen et du scanner ne préfère pas tracter ces canines. Trop long et aucune certitude du résultat. De plus, j’ai une très belle dentition, très harmonieuse. Elle m’a donc conseillé effectivement de faire extraire ces dents avec pose d’implants par la suite.

    Mes questions sont :

    Suis je obligée de faire extraire ces canines pour remplacer la dent qui menace de tomber ?

    Si je fais extraire ces deux canines incluses, est-il obligatoire d’enlever la dent de lait qui est encore saine ?

    On me propose une anesthésie locale, je préfèrerais une anesthésie générale, quand pensez-vous?

    Merci

    1. D’abord, j’aimerais bien avoir accès à votre panogramme afin de mieux étoffer ma réponse. Vous recevrez un courriel séparé pour vous expliquer comment y parvenir.

      À moins que vos canines permanentes soient à une hauteur ou une position impossible, la première chose à faire est de tenter une traction orthodontique après avoir fait une exposition chirurgicale et une ligature collée sur la dent tel qu’expliqué dans les pages de techniques chirurgicales.

      Si la traction orthodontique se révèle infructueuse après un essai de 6 à 8 mois, alors il pourrait être justifié d’extraire les dents permanentes, mais pas avant.

      Si vous deviez faire extraire, un comblement d’os (vous parler probablement d’une greffe osseuse) sera alors nécessaire, j’en conviens. Sachez que les canines sont à l’extrémité de votre sourire et donc en zone où l’esthétique est très importante. Il est peu probable que des implants puissent vous offrir l’esthétique que vos canines vous offriront si un orthodontiste persévérant réussit à vous les amener en occlusion. Je vous recommande donc d’essayer la traction canine sans hésitation en premier.

      Vous avez vu un orthodontiste qui a dit: “trop long et aucune certitude du résultat”. Je ne suis pas d’accord (sous réserve de voir la radiographie). Même si cela prenait 3 ans, cela en vaut la peine et le résultat n’est pas moins incertain que 2 greffes osseuses et 2 implants. Votre traitement orthodontique sera certes plus couteux que le même traitement chez une personne de 20 ans, mais il sera moins coûteux que les greffes et les restaurations implantoportées.

      Q: Suis-je obligée de faire extraire ces canines pour remplacer la dent qui menace de tomber ?

      R: Non. Mais quand vous aurez pris la décision de procéder à un traitement, il faudra extraire les canines primaires.

      Q: Si je fais extraire ces deux canines incluses, est-il obligatoire d’enlever la dent de lait qui est encore saine ?

      R: Je ne recommande pas l’extraction des canines permanentes, mais si tel devait être le cas, il faut songer à ce qu’il faudra faire pour remplacer les canines primaires, même si l’une d’elles est encore saine.

      Q: On me propose une anesthésie locale, je préfèrerais une anesthésie générale, quand pensez-vous?

      R: Je ne recommande pas une anesthésie générale pour ce genre d’intervention. Il existe aussi une sédation intraveineuse qui est utilisée fréquemment par les chirurgiens de notre région. Suivez ce lien.

      Bonne chance.

      1. Canines incluses bilatéralement chez une adulte de 51 ans
        .

        Merci de m’avoir fait parvenir votre radiographie panoramique. Elle est fort instructive.
        .


        .
        Sans aucune hésitation, je ferais tout pour récupérer vos canines. Aucun implant ne saura vous donner le résultat esthétique que vos canines naturelles vous donneraient si elles étaient en place.

        Je sais que mon collègue Jules Lemay (que j’ai vu hier) à qui vous avez poser votre question, vous a fait la même recommandation que moi.

        Je trouve décevant que personne ne vous ait découvert vos canines plus tôt dans votre vie.

        Je porte à votre attention que vous avez une parodontite de l’adulte modérée généralisée. J’ai indiqué, par un pointillé blanc, le niveau osseux actuel. J’estime que vous avez perdu entre 2 et 4 mm d’os un peu partout. Sur la molaire supérieure gauche, j’ai indiqué du tartre sous gingival. Si c’est visible sur radiographie panoramique, c’est qu’il y en a beaucoup et qu’il est épais. J’ai indiqué à l’aide d’une flèche, près de la canine primaire supérieure droite (C), l’endroit approximatif où devrait se trouver le niveau osseux comme indiqué par le pointillé blanc. Il va de soit que si vous extrayez les canines primaires (C) et les canines permanentes (3), il sera impossible de régénérer de l’os jusqu’à ce niveau. Par contre, en amenant la canine en occlusion, celle-ci amènera son os de support avec elle et vous obtiendrai alors un plus beau contour gingival.

        J’ai indiqué par un X vos 3es molaires supérieures qui n’ont pas d’antagonistes et sont en hyperéruption. Leur extraction est recommandée.

        Vous devriez, dans les plus brefs délais, consulter un parodontiste. C’est un dentiste spécialiste des maladies des gencives. C’est une spécialité dentaire qui est reconnue ici au Canada et aux É.-U., mais qui ne l’est pas en France. C’est malheureux. Cependant, il existe des parodontistes français qui ont eu une formation nord-américaine.

        Lorsque votre problème parodontal sera sous contrôle, vous pourrez commencer votre traitement d’orthodontie et de traction canines. La technique est abondamment illustrée sur cette page.

        Vous m’avez dit l’endroit où vous demeurez. Je vous recommande les soins de mon collègue orthodontiste et ami Dr Éric Canonge au 22 rue d’Avéjan à Alès. Il a reçu sa formation à l’université Tuft à Boston. Alès est approximativement à 1 heure de route d’où vous habitez. Dr Canonge pourrait probablement vous orienter vers un parodontiste.

        Recevez, Madame, mes salutations distinguées.

         

        1. Je suis en accord avec les commentaires du Dr Chamberland. Cette radiographie panoramique donne beaucoup d’informations supplémentaires. La qualité des canines permanentes incluses est excellente; elles ont une bonne couronne et une racine longue alors il vaut la peine de tenter de les “récupérer”. Cette approche est plus longue et difficile, mais, si cela fonctionne, c’est certainement la meilleure solution. Vous n’aurez pas le choix que de faire extraire les canines temporaires.

          Bien qu’il soit difficile de diagnostiquer une parodontite à partir d’une radiographie panoramique, une bonne évaluation parodontale serait de mise avant d’entreprendre quelque traitement que ce soit.

          1. Merci Dr Lemay pour collaboration.
            Vos remarques sont pertinentes et appréciées.

  10. Sabrina says:

    Bonjour M. Chamberland. Il y a près de trois ans, mon dentiste m’a recommandé de faire bouger régulièrement mes canines car j’atteignais bientôt mes douze ans et elles n’étaient toujours pas tombées. Le problème, c’est que je ne comprends pas vraiment pourquoi je me ferais volontairement mal et je n’ai jamais vraiment été une experte en extraction de mes dents de lait.
    Heureusement, à treize ans, celle de droite est tombée naturellement et a été parfaitement remplacée. Pour ce qui est de celle de gauche, elle ne bouge toujours pas et mon dentiste ne m’a toujours pas proposé de la retirer.
    J’ai quinze ans maintenant et je viens tout juste de commencer à ressentir de la douleur à une de mes “palettes” -désolée je ne connais pas le vrai terme- et je m’inquiète car il y a 6 mois mon dentiste m’a montré ma radiographie et elle montrait clairement cette canine, dans mon palais, bien enlignée vers la dent qui me fait actuellement mal… Mon rendez-vous est seulement dans deux semaines et je m’imagine les pires scénarios pour ce qui est de la racine de ma dent.
    J’aimerais préciser que j’ai volontairement refusé de porter un appareil dentaire parce que je trouvais mes dents acceptables et je dois vous avouez que ça m’effraieraient doublement de savoir que mes dents pourraient se déplacer lors de l’intervention de mon dentiste.
    J’aimerais savoir ce que vous pensez de ma situation,
    merci beaucoup d’avance!

    1. Bonjour Sabrina,

      Je crois que ton dentiste aurait dû être plus directif à tes 12-13 ans et prescrire l’extraction de ta canine lactéale du côté gauche.

      Maintenant que la canine permanente a poursuivi son chemin et est en train de possiblement résorber ton incisive, tu n’as plus guère de choix.

      1- Tu dois faire extraire la canine primaire dans les plus brefs délais.

      2- Tu dois envisager un traitement d’orthodontie visant à désinclure la canine et la dégager de la proximité de la racine de ton incisive.

      3- Lorsque la canine permanente sera éloignée de l’incisive, il n’y aura plus de danger pour ton incisive permanente. La racine ne repoussera pas, mais elle cessera de se résorber.

      4- Tu dois favoriser un traitement qui implique le sauvetage de la canine permanente.

      Bonne chance

  11. mathilde says:

    Bonjour,

    Je porte un appareil dentaire depuis 2 ans pour une traction canine. Maintenant la canine est descendu est a trouvé sa place comme il faut. Avant le debaguage l’orthodontiste ma conseiller de faire un cône beam 3D pour vérifier si il y a assez d’os autour de la canine, sinon il faut faire une greffe d’os.

    vous connaissez des cas ou une greffe d’os était nessaissaire?

    merci d’avance

    1. Bonsoir,

      Lorsqu’une canine incluse a été amenée en occlusion et en fonction, “qu’elle a trouvé sa place comme il faut”, il n’est généralement pas nécessaire de prendre un “cone beam” (CBCT) ou radiodensitométrie volumique. Le “CBCT ou TVFC” est utilisé préférablement avant le traitement lorsqu’il y a suspicion de résorption radiculaire par la canine incluse ou pour vérifier la proximité de la couronne de la canine avec les racines des dents avoisinantes.

      Lorsque la dent est en bouche, le danger est passé et la dose de radiation supplémentaire d’un CBCT ne me semble pas justifiée. Voir blogue Radiographie dentaire. Mise au point de l’ODQ.

      Généralement, un sondage avec une sonde parodontale autour de la dent, l’évaluation clinique (visuelle) du niveau et de la nature de la gencive (récession, pas de récession, gencive kératinisée, non kératinisée) permet une appréciation valable du parodonte. Une radiographie panoramique permet d’évaluer le parallélisme de la racine de la canine avec ses voisines et une petite radiographie rétroalvéolaire permet une évaluation de l’os autour de la dent.

      L’image ci-contre démontre ce à quoi pourrait ressembler un défaut osseux au mésial de la canine (flèche 1) et son anomalie correspondante sur la papille interdentaire (flèche 2). Une récession gingivale est observée au buccal (flèche 3). Il, n’y a pas de saignement au sondage et cette dent n’avait montrée aucun signe d’inflammation durant le traitement. C’est une canine présentait une rotation de 180°. Ce qui signifie que la face que vous voyez était du côté du palais avant le traitement et que j’ai fait faire une rotation complète sur elle même. Un suivi régulier sera nécessaire chez le dentiste et le parodontiste, mais aucune greffe n’est indiquée pour l’instant.

      Nul besoin d’un CBCT.

      Non, je ne connais pas de cas où une greffe osseuse fut nécessaire. Mais j’ai eu des cas où le niveau osseux n’était pas optimal autour de la canine. Lorsque cela survient, il y aura soi une récession gingivale, ou une poche parodontale de 3 à 5 mm dans la région affectée comme l’exemple publié ci-haut.

       

      1. mathilde says:

        bonjour,

        Merci pour votre réponse.

        Malheureusement j’ai déjà fait le CBCT la semaine dernière. Le dentiste n’a pas réglé l’appareil pour ma taille et mon poids et je n’ai pas porté une protection. Il a dit qu’en France, on ne le fait pas. Qu’est-ce que je risque maintenant pour ma santé? J’ai aussi fait une “radio 3D” l’année dernière j’ai un dentiste juste avant qu’il a “dégager” la canine (il voulut vérifier la position exacte) . En plus, les derniers 2 ans j’ai fait 3 radio panoramique chez l’orthodontiste. Ce n’est pas beaucoup trop?

        Donc, le dentiste aussi n’a pas vu l’intérêt d’un greffe d’os. il a dit qu’il y a partout pas assez d’os, pas moins autour de la canine qu’ailleurs. Mais je n’ai pas non plus une parodontite.

        Pourrais je vous montrer un image du CBCT pour avoir votre avis?

        cordialement et merci d’avance

        1. Bon!

          Puisque vous avez déjà reçu un CBCT supplémentaire, nous ne pouvons plus rien y changer. Il ne faudrait pas s’inquiéter de votre santé pour cette raison.

          Par contre il y a lieu de se poser la question si le principe ALARA (As Low As Reasonably Achievable) a été observé. J’en doute.

          3 radios panoramiques en 2 ans chez votre orthodontiste ne sont pas trop. Il ne faut pas oublier qu’il devait suivre l’évolution d’une traction canine. Il m’arrive d’en prendre 4 à 6, selon la difficulté des cas.

          Le dentiste que vous avez consulté n’a pas vu l’intérêt d’une greffe d’os, ce qui confirme ce que je vous disais hier. N’aurait-il pas pu faire le même jugement sans vous prendre un autre CBCT?

          Oui, vous pourriez me montrer une image CBCT, mais je n’en vois pas vraiment l’intérêt. De plus, ce sont des fichiers volumineux à télécharger et je n’ai pas vraiment le temps cette semaine, ni les 3 prochaines semaines.

          Bonne soirée

  12. Charlotte says:

    .Est-il possible de mettre un appareil lingual sur une facette en céramique qui est posée depuis 2 ans sur la dent de devant?
    Merci de votre réponse, et de votre site qui répond à beaucoup de mes (nos) questions.

    1. Oui il est possible de mettre un bracket lingual sur la dent qui a une facette de porcelaine buccale.

      Toutefois, je porte à votre attention le défaut d’angulation de l’incisive droite par rapport à votre incisive gauche (celle qui a une facette). Certains appareils linguaux ont des gouttières à insertion verticale (Incognito) au lieu d’une insertion horizontale (edgewise). Les appareils à insertion verticale ont une piètre efficacité dans la correction de ces défauts d’angulation mésiale-distale.

      Le système Harmony est un système d’appareils fixes linguaux autoligaturant dont la gouttière est “edgewise”. Il pourrait mieux vous convenir.

      C’est avec plaisir que je vous rencontrerai pour discuter des options et modalités de traitement.

  13. meriem says:

    SVP je veux prendre votre avis si c’est possible,
    j’ai une canine incluse coté droit et elle n’est pas tjrs sortie (j’ai porté l’appareil a 13 ans et aujord’hui j’ai 22 ans)
    sachant que j’ai extrait la canine de lait et mon dentiste a écarter les autres vers la gauche pr creer plus d’espace, jaimerai bien vs envoyer ma radio panoramique, je ss désespérée je veux avoir une solution.
    Merci de me répondre cordialement.

    1. Je trouve bien dommage d’apprendre qu’un orthodontiste vous a fait porter un appareil et écarter les dents et que 9 ans plus tard, votre canine soit toujours incluse.

      C’est plutôt nul!

      Veuillez m’envoyer votre radiographie par le courriel que je vous ai indiqué et je pourrai vous donner mon opinion.

      Il y a sûrement une raison et il y a sûrement une solution.

      1. Merci pour votre radiographie,


        Le pronostic d’amener la canine en fonction est bon. La dent est verticale et bien située entre l’incisive latérale et la prémolaire.

        Cependant, il n’y a pas assez d’espace de créer entre ces dents pour permettre l’auto éruption de la canine. De plus, elle est assez haute. Même si elle avait l’espace, ça pourrait prendre 2-3 ans avant qu’elle se présente en bouche par elle-même.

        Je recommande une exposition et ligature chirurgicale de la canine incluse. Je ne sais pas s’il sera possible de créer assez d’espace sans procéder à l’extraction de prémolaires (vraisemblablement 4).

        La mécanique (appareils fixes) que je vois sur ce cliché ne m’apparait pas être efficace ou suffisante pour atteindre l’objectif visé, soit amener la dent incluse en fonction.

        En espérant que ces maigres informations puissent vous être utiles.

        1. meriem says:

          Docteur, s’il faut que j’extrait la prémolaire pr lui creer plus d’espace, ne serait pas un risque que je prendrais! j’ai peur de le faire et la canine ne sort pas tjrs et j’aurais un grand vide au lieu de perdre qu’une canine!
          ds l’autre cas ou j’extrait ma canine et refermer le vide avc la prémolaire quel serait les conséquences à long terme ??
          si vs permettez pourriez vs m’indiquer le traitement nécessaire que doit faire mon orthodontiste !! je vs serais reconnaissante! merci bcp docteur vs m’aidez énormément. cordialement

          1. Vous m’avez mal compris.

            Il ne faut PAS extraire LA ou UNE prémolaire si des extractions sont indiquées. Une extraction unilatérale (une prémolaire droite) causerait une déviation de vos dents antérieures vers le site d’extraction. Le milieu d’arcade supérieure ne coïnciderait pas avec le milieu de votre visage.

            Si des extractions étaient indiquées, ce que je ne peux affirmer sans faire un examen complet, ce serait 4 prémolaires qu’il faudrait extraire.

            S’il n’est pas indiqué d’extraire, ce qui est probable, il faut alors améliorer la mécanothérapie.

            Je ne peux pas indiquer à votre orthodontiste quel est le traitement nécessaire, car je n’ai aucun moyen de savoir s’il serait capable d’exécuter ce que je recommanderais. Ce n’est pas à moi de lui dire quoi faire . C’est à LUI de savoir quoi faire, s’il est un orthodontiste!!!

            Votre cas est facile, je ne comprends pas pourquoi il semble si difficile à votre orthodontiste.

  14. lola says:

    Bonjour
    j aimerai un renseignemebt
    j ai 24ans et mes 2 canines qui sont plus que bien sorties mais pas a leurs place elles sontlsur ma gencive du haut
    elles sont tres voyantes limites on ne voit qu elles! A une 1ere consultation chez un ortho il m a dit si je te les retirent tu vas perdre toutes tes dents CHOC!!!
    J etais ado et a par faire passer la carte vitale sans arret il a rien fait d autre la consultaion a durer moins de 5 min depuis j ai un peu trop laisser tomber
    aujourd hui j ai 24ans et esthetiquement c est pas beau a voir et ca me fait aussi mal
    un dentiste m a proposer de me refaire toute ma bouche en l espace de 4 mois a rythme de rdv qui pourrait durer 4a 5h. j ai commencer ces fameux rdv au debut ca a ete il me gardait pas longtemps et le fameux jour est arriver ou il voulait m extraire mes 2 canines. juste au moment ou il a voulu m anesthesier ma canine j ai pleurer ca m a fait horriblement mal du coup j ai arreter tout le traitement qui m avait proppser.
    Ces jours ci une ortho m a dit qu heureusement il me les avaient pas retirer ceci m aurait causer pas mal d ennui … Et l ortho m a proposer un appareil a porter et le mois prochain j ai pris rdv avc un chirurgien maxillo facial pr que lui aussi me conseille je ne sais pas trop ou me tourner ni comment faire j ai besoin d avoir une certaine entente avec le praticien sinon je sais que.je ne serai pas a l aise
    si vous pourriez me conseiller m aiguiller vers des praticiens avec internet on peut avoir de bonnes et de mauvaise surprises ou si vous pourriez me contacter en prive sur ma boite mail je ne sais pas comment m y prendre merci a vous
    aussi est ce que l aspect de mn visage peut changer juste avec un traitement orthodontique?
    en esperant que vous me donnerez unr reponse le plus rapidement possible
    merci a vous

    1. Votre histoire me semble un peu compliquée et difficile à déchiffrer. Bien que j’ai séparé certaines phrases pour aider à la compréhension, un peu plus de ponctuation aurait aidé à la compréhension. Pardonnez-moi de vous le dire.

      Je crois que vous devez consulter un orthodontiste afin qu’il planifie un traitement complet. Je suis bien heureux que vous ayez eu la sagesse de conserver vos canines d’adultes, mais je m’inquiète de ce qu’a pu faire d’irréversible durant les rendez-vous de 4-5 heures. Heureusement qu’il ne vous gardait pas longtemps, mais m^me en une heure, il a le temps de faire pas mal de choses…

      Je ne comprends pas ce qu’un chirurgien maxillo-facial vient faire dans votre traitement pour l’instant à moins qu’on ne vous ait proposer une chirurgie orthognathique.

      Votre visage ne changera pas avec un traitement orthodontique. Il pourrait changer un peu s’il y avait une chirurgie orthognathique. Votre sourire peut s’améliorer avec un traitement orthodontique s’il vous déplait actuellement.

  15. Amel says:

    Bonjour ,
    J’ai 24 ans et j’ai une canine haut incluse , pensez vous qu’à l’age de 24 ans un traitement d’orthodontie peut être satisfaisant à mon âge ?

    Merci

    1. Il n’y a aucun problème à recevoir un traitement orthodontique à 24 ans. Je traite des patients qui ont 55-60 ans.

      En ce qui concerne les canines incluses, le pronostic est très bon à votre âge. Je dirais que c’est vers 40 ans et plus qu’il est plus laborieux d’amener une canine incluse en fonction sur l’arcade dentaire, mais cela ne signifie pas qu’on ne peut le faire chez un patient de plus de 40 ans.

  16. Adil says:

    Bonjour Docteur,

    S’il vous plait j’aimerais votre avis sur la possibilité de traction de ma canine incluse, aussi une estimation sur la durée necessaire. J’ai 29 ans, j’ai lu qu’avec l’age il y a risque d’ankylose.

    Si aprés la radio panoramique :

    .

    Merci d’avance.

    1. Canine incluse, durée de traitement, pronostic.

      Le pronostic d’éruption de cette canine est très bon. La dent est bien située entre la prémolaire et l’incisive latérale. L’apex est situé à proximité de l’apex de la 1re prémolaire. Elle ne semble pas en position palatine, derrière l’incisive latérale.

      Je note qu’il y a une rotation, la face buccale étant dirigée vers le bas. La face linguale regarde vers le haut. Il faudra donc s’attendre à devoir corriger cette rotation lorsque la dent sera en bouche. Entre l’instant où la traction orthodontique est initiée (après la ligature chirurgicale) et l’éruption en bouche, il faut compter un 6 à 9 mois. Corriger la rotation devrait prendre un autre 6 à 9 mois. Je crois donc qu’un traitement de 12 à 18 mois serait vraisemblablement requis.

      Je ne craindrais pas outre mesure à une ankylose à votre âge, bien que cela soit possible. De toute façon, la meilleure façon de le savoir est d’essayer. Le risque d’ankylose ne serait pas une raison de ne pas traiter ou d’extraire la dent incluse sans tenter de l’amener en occlusion.
      Par contre, il faut être ouvert à la possibilité d’un problème et prendre la décision qui s’imposera alors. C’est le genre de décision auquel j’ai dû faire face avec le cas cité en exemple dans la réponse du 5 juin 2012 ci-haut. La patiente avait été avisé et acceptais la solution de rechange.

      Bonne chance

  17. Mélany.G says:

    Bonsoir,

    J’ai appris tout récemment suite à une radio chez mon dentiste que j’avais une canine incluse vestibulaire et 5 autres dents incluses (qui sont d’après mon dentiste des molaires incluses/dents de sagesses je n’ai pas plus d’information sur ces dents la) que l’on a découvert en faisant une radio panoramique. J’ai consulter divers forum à ce sujet mais aucun ne parlais de cas se rapprochant du mien.

    Est-ce qu’il faut que mon j’attende que mon dentiste m’envoie chez un stomatologue ou est-ce que je peux déjà en consulter un?
    J’aurais aimer savoir aussi s’il est possible d’avoir des complications ou des risque suite à l’extraction de ces 6 dents?
    Connaissez vous peut-être de bons praticiens dans le Haut-Rhin?

    Merci d’avance.

    1. Bon matin,

      Je crois qu’il faut séparer le problème des molaires incluses du problème de canines incluses.

      Si vous avez 4 dents de sagesse incluses, il est vraisemblable qu’il soit préférable de les extraire. Pour les risques, veuillez consulter la page dents de sagesse de ce site.

      Votre dentiste devrait vous informer davantage ou vous diriger vers un chirurgien buccal.

      En ce qui concerne vos canines incluses, vous aurez besoin des services d’un orthodontiste pour planifier le traitement. Celui-ci vous récommandera au chirurgien de son choix.

  18. yasmine matmoura says:

    Bonjour,
    J’ai 18 ans et j’ai le problème de canines incluses, mais je ne veux pas faire la churigie.
    Alors j’ai besoin de votre avis.
    Est-ce que je peux vivre sans canines?

  19. Mélissa says:

    Bonjour Docteur,

    J’ai une canine incluse, après consultation chez un orthodontiste, celui-ci me conseil un traitement par appareillage. J’ai 21 ans je suis encore étudiante et n’ai pas les moyens de me payer ce traitement, de plus je n’ai pas la patience pour. Serait-il possible de me faire extraire la canine incluse et me faire poser un implant ?

    Quels sont les inconvénients ?

    Merci de votre réponse

    1. Chère Mélissa,

      Je comprends votre souci financier concernant un traitement par appareillage. Votre argument concernant “la patience” n’est pas un bon argument, car sachez que tout vient à point à qui sait attendre.

      Le meilleur exemple que je pourrais vous donner serait vos études. Vous recevrez votre diplôme après avoir réussi vos études et après avoir fait des efforts, pas avant. De même, votre récompense concernant le traitement avec appareillage sera d’avoir une dent saine et naturelle au bon endroit dans votre bouche et non un implant non naturel dont l’esthétique ne pourra jamais rivaliser celui d’une dent naturelle.

      Enfin, je note une contradiction dans votre argument “moyen de payer”. Un implant et la restauration implantoportée qui va dessus sont très dispendieux. Si vous avez les moyens de vous offrir une restauration implantoportée, vous avez les moyens de vous offrir un traitement orthodontique. Il ne vous manque donc que “la patience”.

      Généralement, lorsqu’une canine est incluse, la canine primaire, qui est plus petite que la dent permanente, est présente en bouche. Il y a de fortes chances que l’espace pour placer la canine incluse en bonne position ne soit pas présent, d’où la nécessité de recevoir un traitement d’orthodontie d’une part pour faire l’espace et d’autre part pour amener la dent incluse en occlusion. Notez que si vous avez encore votre “canine de bébé” en bouche, j’en recommande l’extraction.

      Je vous suggère le blogue “Est-ce que je peux vivre sans canine?”.

      Bonne chance dans vos études et bonnes décisions.

       

  20. Lacasse says:

    Bonjour Dr Chamberland,

    Ma fille Lorène 12 ans a les deux canines supérieures incluses. Après consultation chez un orthodontiste. Celle-ci a fait enlever les deux canines de lait pour faire de la place pour les faire sortir mais elles ne sont pas sorties. Le traitement a commencé il y a plusieurs années déjà. On a d’abord tenté de faire de la place pour les canines avec un appareil.
    Après photo panoramique voici ce qu’elle propose (elle s’adresse à mon dentise):

    “Nous devons prendre une décision chez la petite Lorène concernant les 13 et 23 incluses.

    Bien entendu et cela ne fait pas l’ombre d’un doute , en règle générale, si les canines sont tractables, le traitement adéquat est la désinclusion et traction de ces dents.

    Chez Lorène, nous en avons déjà discuté avec le docteur XXX ( stomato) la situation est différente et assez délicate, en effet et vous le verrez sur la pano, le sac péri-coronaire de la 13 et 23 ( mais surtout la 13) a rizalisé la racine des 12 et 22 ..avec une 12 mobile et vraiment dans une situation à risque.

    Notre question est : dans ce cas bien précis, ne serait-il pas plus juducieux , pour éviter de traumatiser encore plus les latérales, d’extraire les 13et23 et d’effectuer une perte d’ancrage et coronoplasties des14 et 24 avec prise en charge de la fonction canine par une fonction groupe des prémolaires?

    Nous avons été voir une autre orthodontiste qui confirme que les canines incluses rizalisent bien les préincisives et même les incisives…et qui confirme le diagnostique.

    Qu’en pensez-vous? Est-ce vraiment la meilleure solution?

    D’avance merci,

    Eric Lacasse
    P.J.: Panogramme
    Lor_Lac-canines-incluses

    1. Bon dimanche Monsieur Lacasse,

      Il est vrai que la situation est fort embêtante et que des dommages aux dents permanentes sont présents.

      Votre fille a 12 ans et vous dîtes que le traitement a débuté il y a “plusieurs années”. Cela me laisse perplexe.

      Je crois qu’il y a une forte cause iatrogénique à la résorption des incisives de votre fille. Le problème aurait dû être géré autrement et bien avant. Il eut été préférable de désinclure les canines d’abord (chirurgie d’exposition, ligature métallique de traction et appareil amovible avec ressort cantilever) SANS mettre d’appareils fixes. Lorsque les canines auraient été tractées, il aurait été simple de prendre la décision du traitement d’ortho majeur et de procéder à des extractions de prémolaires pour régler le manque d’espace. Tout cela présuppose que les canines étaient accessibles par le palais.

      Mais le mal est fait. La même option peut être envisagée. Il est certain que je ferais la dépose des appareils fixes pour libérer les incisives latérales durant la traction des canines. Dès que la couronne des canines sera éloignée des racines des latérales, la rizalise cessera, une guérison s’ensuivra et le traitement avec des appareils fixes pourra reprendre.

      Que faire maintenant?

      L’option d’extraire les 2 canines est un bon choix. C’est probablement ce qui est de plus simple mécaniquement et dès que les canines ne seront plus là, la résorption va cesser. Les premières prémolaires (14, 24) peuvent remplir le rôle des canines avec ou sans modifications coronaires. Je suis donc en faveur.

      Notez que l’extraction des incisives latérales ne serait pas un mauvais choix, mais le temps de traitement sera plus long, car il faut amener les canines en bouche et cela peut prendre un an voire plus. À voir comment les canines ont été gérées à date par l’orthodontiste, je me garderais une petite gêne…

      Ce qui m’interpelle, c’est que personne ne vous ait parlé de la relation définitive des dents du haut avec les dents du bas. En effet, il y aura 2 dents en moins au maxillaire et une denture complète à la mandibule. Un traitement avec extraction de 2 dents à l’arcade supérieure est valable si la relation molaire est classe II. Si la relation molaire est classe I, il faut songer à l’extraction de 2 prémolaires inférieures pour obtenir une occlusion fonctionnelle acceptable.

      Je vous présente un exemple d’un cas d’une patiente qui se présente à mon bureau et qui a 2 canines incluses qui résorbent les incisives. Toute tentative de traction des canines aurait signifié un dommage plus important aux incisives. La patiente avait une malocclusion de classe II. J’ai donc proposé un traitement avec l’extraction des 2 canines permanentes au maxillaire, mais sans extraction à la mandibule.  Remarquez que le traitement a été initié à l’arcade inférieure en attendant que les canines supérieures soient extraites. Le traitement de l’arcade supérieure a commencé en mars quelques semaines après la chirurgie d’extraction. Remarquez la résorption de la 21 et un peu la 22. Les dents 12 et 11 sont moins endommagées.

      JaSa-Canine-incluse-et-resorption-radiculaire-Chamberland-Orthodontiste-Quebec.

      .

       

       

      1. Eric says:

        Bonjour Dr Chamberland,

        Un grand merci pour votre réponse qui a l’avantage d’être claire et compréhensible. Je l’ai forwardée à notre orthodontiste pour voir sa réaction….

        Il est possible que lorsque nous l’avons contacté la première fois je ne me souviens plus bien quand c’était il était peut-être déjà trop tard pour tracter les canines dans le palais…mais en tous cas l’appareil qu’elle a porté pour faire de la place était franchement inutile….comme vous dites le mal est fait.

        On nous a aussi parlé d’une tige très fine permanente à poser derrière les incisives pour les consolider (je ne me rappelle pas bien du terme exacte). Que pensez-vous de l’utilité de cet appareil?

        D’avance merci,
        Bien à vous,

        Eric

  21. Bonjour,

    je vous remercie infiniment sur ces formations valeureuses, ma question est la suivante:

    Mon ami âgé 30 ans a une canine incluse en haut coté droite, lorsqu’il a arraché les dent de souris, elle commençait a s’apparaitre inclinée horizontalement et orientée vers les la place des dents de souris arrachées, sachant que au dessous de cette canine il y a deux dents, qu’elle est la solution facile et efficace pour ce cas?

    Merci d’avance

    1. Je recommande de consulter un orthodontiste et de faire un traitement pour amener cette dent en bonne position. Le fait que la dent soit inclinée horizontalement et vis-à-vis de 2 autres dents me suggère que la dent incluse pourrait causer des dommages à ces dents. Il faut envisager un traitement d’orthodontie complet.

  22. naya123 says:

    Bonjour je vous avez contacter au sujet de mes canines incluse, il semblerai qu elle soit vestibulaire et non palatine , on sent et on voit bien les bosse cotes levre… est ce plus facil a traite que les palatine? Elle semble d apres la radio bein positionné… pour mon orthodontiste elle est tres bien mais a chaque fois j ai tellement de questions que j en oublie… je suis tres stresser, je supporte tres mal la douleur. Je doit poser l appareil mi septembre et je stress deja 🙁

    1. C’est généralement un peu plus facile de dégager une canine incluse en position vestibulaire. Toutefois, il est impératif d’avoir l’espace pour loger la canine. Je vous recommande de poser vos questions à votre orthodontiste.

      Le fait de stresser à l’avance ne règlera rien. C’est pas si grave que çà un traitement pour une canine incluse.

      Bonne chance.

  23. Marc says:

    Salut,
    J’ai 24 ans et j’ai une canine du haut incluse (du coté du palais je crois). Je n’ai jamais fait de traitement orthodontique, car je n’était pas intéressé à avoir des broches.

    J’ai toujours ma canine d’enfant à la place, et le dentiste m’a confirmé que ma dent d’adulte ne bouge plus, elle n’est jamais sortie.

    Je veux juste savoir comment je peux éviter d’éventuelles complications, et s’il y en a, les choix qui s’offrent à moi.
    On m’a expliqué qu’un kyste pouvait se former (genre de bulle d’eau). Je veux savoir comment c’est détectable et ce qui peut être fait dans ce cas.

    J’aimerais aussi savoir comment je peux m’assurer que ma dent d’enfant ne tombe pas et ce que je devrai faire si elle tombe.

    Je vais aussi poser la question à mon dentiste, mais j’aime avoir plusieurs avis.

    Merci

    1. Canine incluse au palais

      La meilleure (la seule) façon d’éviter des complications avec votre canine incluse au palais est de procéder à un traitement orthodontique pour tracter cette dent et l’amener en occlusion.

      La meilleur façon de conserver la dent incluse est de conserver la dent primaire qui aurait dû être extraire il y a fort longtemps.

      La meilleure chose qui puisse vous arriver est que votre dent d’enfant tombe. Une étude récente publiée dans le European Journal of Orthodontics démontre que 69% des canines incluses au palais font éruption si la canine primaire est extraite comparé à 38% chez les patients qui conservent leur canine primaire. Cette étude conclue que l’extraction des canines primaires est un traitement efficace pour prévenir l’impaction des canines d’adultes. Je recommande la lecture du résumé de cet article: Extraction of the deciduous canine as an interceptive treatment in children with palatal displaced canines—part I: shall we extract the deciduous canine or not? Eur J Orthod (2014) doi: 10.1093/ejo/cju040

      En appui à l’article précité, je vous propose cet exemple éloquent d’extraction d’une canine primaire (#53) et l’évolution de la canine permanente (#23) qui fait éruption graduellement. Il n’y a eu aucun autre traitement entre mars 2012 et février 2013. Vous pouvez constater que la canine a descendu. Entre février 2013 et octobre 2014, un traitement d’ortho a été initié afin de créer un espace qui permettra la poursuite de l’éruption de la canine. Il suffit d’être patient, mais il est évident que cette dent va se présenter en bouche sans avoir eu besoin de faire une ligature chirurgicale.

      SaSth-extraction-canine-primaire-canine-incluse-autoeruption-CHamberland-orthodontiste-a-Quebec

      Je vous recommande aussi la lecture de cette page et tous les commentaire précédents.

      Je vous recommande aussi la page: Est-ce que je peux vivre sans canines?

      En conclusion:

      Vous pouvez vivre sans canines si vous ne les avez pas, mais vous ne devriez pas vivre avec une canine incluse si vous en avez une.

       

      1. Amel says:

        Bonjour,

        J’ai les deux canines du haut incluses (au niveau du palais). Agée de 31 ans, en mai 2013, je me fais posé un appareil vestibulaire (des bagues) avant d’extraire mes deux canines de lait (encore en place) et de placer des petites chaînettes sur mes canines incluses pour les tracter.
        J’ai gardé les bagues en vestibulaire durant un an et depuis le mois de juin 2014 je suis passée à un appareil lingual avec le même système de traction des dents incluses. Aujourd’hui cela va faire 15 mois que mes dents sont tractées, les canines n’ont toujours pas percées et en regardant les radios, je n’ai pas l’impression qu’elles descendent ni même qu’elles aient bougé.
        Par contre les incisives d’à côté n’ont pas été reliées au fil et se sont déplacées. Alors je ne sais pas si ces dents sont ankylosées ou non.
        J’ai entendu parlé d’une pratique et souhaiterai avoir votre avis… Il s’agit d’extraire mes canines incluses et de les réimplanter tout de suite après.
        A vrai dire, je ne sais pas quoi faire… J’ai l’impression que la traction est inefficace, mes quatre dents de devant bien alignées en début de traitement ne le sont plus et le fait de ne même pas savoir si ces dents sont ankylosées ou non est très frustrant.
        Pouvez-vous me conseiller et donner votre avis sur la suite du traitement à entreprendre?

        Merci pour votre réponse.

  24. Canine incluse palatine

    Je suis très surpris qu’après 15 mois de traitement, vos canines incluses palatines ne soient pas encore en bouche.

    Je crois comprendre que vous avez eu des appareils vestibulaires, qu’ensuite vous avez eu l’extraction des canines primaires et la pose de chainettes pour la traction des canines et qu’après un an, vous avez fait poser des appareils au lingual des dents. Vous êtes en traitement depuis 15 mois, mais il n’est pas clair si c’est 15 mois de traction. Si c’est vraiment 15 mois de traction, je suis surpris qu’il n’y ait pas eu de mouvement notable sur une prise de radiographie de contrôle.

    Je ne suis aucunement familier avec la traction d’une canine incluse avec un appareil lingual.

    Vous serez peut-être surpris, mais pour la majorité des canines incluses que je traite, j’utilise un appareil amovible avec des ressorts cantilever. Généralement, même dans les plus vilaines inclusions, la ou les canines sont en bouche en 6 à 12 mois.

    Je ne suis pas familier avec l’extraction et la réimplantation d’une canine incluse. Jamais je n’oserais recommander cela à mes patients, car j’aurais peur d’une ankylose de la canine réimplantée, d’une nécrose pulpaire et d’une résorption radiculaire externe. Autrement dit, perdre la dent au final. J’ai un ami orthodontiste français qui m’a montré un cas d’une canine réimplanté dans une néoalvéole, mais je n’ai aucune idée si c’est une technique répandue. Je suis bien content que le cas de mon ami semble avoir réussi, mais il ne m’a pas convaincu que c’était la solution..

    Que dit votre orthodontiste à propos du pronostic d’éruption de vos canines?

    La traction d’une canine incluse est un traitement facile pour moi. Je ne sais pas comment votre orthodontiste s’est pris. Je ne sais pas comment ont été faites l’exposition et la ligature chirurgicale. Je ne sais pas comment a été initié la traction, ni dans la direction de la force de traction.

    1. Amel says:

      Merci pour votre retour Docteur.

      J’ai des radiologies que je souhaiterai vous transmettre pour que vous puissiez vous faire une idée mais je n’arrive pas à les inclure dans le corp de texte.
      Mon orthodontiste m’a orienté vers un dentiste spécialisé dans la réimplantation, je dois le rencontrer le 17 novembre prochain… Je suis assez soucieuse pour la suite. Mes canines incluses sont pourtant très bien positionnées pour une traction, je peux sentir avec ma langue l’attache fixée sur chacune des canines.

      1. Merci Amel, de m’avoir fait parvenir vos radiographies.

        canine-incluse-en-France-manque-espace-Chamberland-Orthodontiste-a-Quebec

         

        Le principal problème que je peux constater est le manque d’espace pour loger vos canines sur l’arcade et la proximité de la couronne de la canine gauche avec la racine de l’incisive latérale gauche.

        D’autre part, je suspecte que les couronnes des canines n’ont pas été dégagées lors de la ligature chirurgicale. Je pense que la muqueuse palatine recouvre complètement les dents incluses, ce qui constitue un obstacle à l’éruption. Je pense qu’il n’y a aucune force qui est appliquée sur la chainette par l’arc orthodontique. Je pense que la force de traction, s’il y en a, est appliquée dans la mauvaise direction.

        Je pense qu’il faudrait réexposer les canines, déposer les appareils fixes et procéder à la traction avec un appareil amovible comme celui que j’utilise. Je conviens qu’un meilleur système de traction avec des appareils fixes peut fonctionner aussi.

        Je ne recommanderais JAMAIS l’extraction et la réimplantation dans un tel cas.

         

        1. Amel says:

          Merci Docteur pour votre retour et vos précieux conseils…

          En effet, la muqueuse palatine recouvre complètement les canines incluses. Connaissez-vous un orthodontiste en région parisienne qui pratique la traction des canines avec un appareil amovible comme celui que vous utilisez?

          Bien cordialement,

          Amel.

          1. Je pourrais vous recommander Dr Claude Chabre qui enseigne l’orthodontie à Paris VII, La Garancière. Service d’odontologie tel: 0142 16 13 63. Il exerce aussi en bureau privé sur Versailles (14 Boul.de la Reine, 78000 Versailles).

            Bonne chance

            1. amel says:

              Merci beaucoup Docteur Chamberland pour l’intérêt porté à ma demande et vos conseils.

              Bonne continuation….

              Amel.

  25. MOHAMED says:

    BONSOIR DR
    J’ai ma petite fille qui présente une incisive centrale incluse due à un traumatisme;
    elle a 7 ans la position de sa dent est horizontale et haute est ce que la traction orthodontique est possible maintenant ou il faut attendre encore l’éruption des incisives laterales?

    1. Je ne suis pas sûr de comprendre avec exactitude le cas de votre fille, mais voici ce que j’en déduis. Vous me corrigerez si j’ai mal compris.

      Je déduis qu’un traumatisme a enfoncé l’incisive centrale et qu’elle est maintenant incluse. Une intrusion traumatique présente un risque potentiel de perte de la dent suite à de la résorption radiculaire externe ou une ankylose.

      La décision thérapeutique dépend du niveau de formation radiculaire. Je vous recommande de consulter le site Dental Trauma guide à la page intrusion dentaire traumatique.

      Vous constaterez que la décision de procéder à la traction orthodontique dépend que la quantité d’intrusion traumatique et le degré de formation radiculaire.

      Je vous recommande de consulter un endodontiste à cet effet. Il sera en mesure de suivre l’état de la vitalité de la dent.

      Si l’inclusion de l’incisive centrale est due à un traumatisme de la dent primaire qui a ensuite causé un traumatisme de la dent permanente et ainsi retardé l’éruption de la dent permanente,  il y a lieu de considérer la possibilité d’une traction orthodontique. Par contre, il n’y a pas nécessairement d’urgence à le faire.

      Inclusion-incisive-centrale-Da-AnVa-Chamberland-Orthodontiste-a-Quebec

      Je vous présente un cas d’inclusion d’incisive centrale qui a été référé à mon bureau alors qu’elle avait 9 ans et 5 mois. La préparation orthodontique préalable s’est échelonnée de janvier à juillet. L’exposition chirurgicale a eu lieu au début juillet et la traction a été initiée le 17 juillet lors de l’enlèvement du pansement chirurgical. La photo de droite montre l’évolution après 6 semaines de traction.

  26. ana says:

    Bonjour,

    Ma fille de 7 ans a due arracher sa canine de lait (83) a la demande de orthodontiste pour cause du manque d’espace pour laisser grandir les autres dents mais sa dent avait encore sa racine entière, c’est normal? J’ai peur que ne grandisse pas la dent définitive.
    Merci (je suis une maman paniqué avec les dents).

    1. Ana,

      À 7 ans, il est tout à fait normal que la racine de la dent primaire soit longue. La résorption de la racine n’a généralement pas commencé. L’extraction de la canine primaire à cet âge n’empêchera pas la dent définitive de faire éruption ultérieurement, mais retardera significativement le moment où la dent permanente fera éruption.

      Je n’interroge sur le fait d’avoir extrait une seule canine primaire (#83) et non pas deux (#73 et #83). L’extraction unilatérale cause souvent une déviation du milieu d’arcade vers le site d’extraction.  Certes, cela pourra être corrigé ultérieurement, mais lorsque je peux, J’essaie d’éviter cela. Souvent, je préfère tolérer un encombrement incisif et intervenir plus tard.

      De plus, je n’aime pas extraire les canines primaires à 7 ans, car il est connu que la largeur intercanine augmente jusqu’à l’âge de 8 ans (voir diapo #4 à 9).

      En résumé, la canine permanente va faire éruption vers 11-13 ans. Il va manquer d’espace et un traitement d’orthodontie majeur avec des appareils fixes aux 2 arcades sera nécessaire en denture permanente.

  27. ana says:

    Bonjour,
    La canine de droit a tombé pour elle-même.

    1. Si la canine #83 a tombé d’elle-même, la racine ne devait pas être aussi longue que vous l’avez dit. Il faut tout simplement suivre l’évolution de sa dentition et avisé du traitement nécessaire lorsque le moment sera venu.

  28. lina says:

    bonsoir Dr
    j’ai 22ans et j’ai une canine incluse (13) au niveau du palais
    j aimerai savoir si un appareil dentaire invisible est assez performant pour la tracter .
    ( + mon orthodontiste m a conseillé de choisir un appareil métallique autoligaturant )

    1. Non, je ne crois pas qu’un appareil dentaire invisible soit assez performant pour tracter une canine incluse.

      Pour plus de détails, consulter la page mécanothérapie traction canine incluse.

  29. kari says:

    bonsoir Dr, je suis une jeune fille de 22 ans, j’ai un probléme de poussée dentaire(les 4 canines et les 2 molaires)
    et je garde toujours mes dents de lait.J’aimerai bien avoir votre avis sur mon cas.Merci
    NB: comment pourrai-je vous envoyer ma panoramique ???

    1. Je vous recommanderais surement l’extraction de vos canines primaires et un traitement orthodontique majeur.

      Je vous signale mon courriel pour le panogramme.

      1. kari says:

        merci pour votre réponse.
        Le problème c’est qu’il y a certains spécialistes(dentistes et ODF) qui me disent qu’elles peuvent pousser naturellement et d’autres non vû mon age (22ans et bientôt 23ans).
        J’aimerais savoir si je reste comme ça, c’est a dire garder mes dents de lait. Est-ce que j’aurai des problèmes à l’avenir car le coté esthétique ne me dérange pas (j’ai de petites dents)???? Mes vrais dents sont en bonne positions.
        SVP, je n’y arrive pas a vous envoyer ma panoramique!!! est-ce que je peux vous l’envoyer par facebook?
        merciiiii
        bonne fin de journée

  30. Il est peu probable que vos dents d’adultes vont pousser seules tant que les dents de lait vont être présentes dans votre bouche. Comme je l’ai souvent dit, la rétention prolongée d’une canine primaire garantit l’inclusion d’une canine permanente.

    Je ne vous recommande pas, en aucun temps, de conserver vos canines primaires ET vos canines permanentes incluses. Je vous recommande de lire la page “est-ce que je peux vivre sans canines?”

    J’ai essayé de vous communiquer mon courriel sans succès, votre adresse semble inexacte. Je vous recommande de trouver ma page professionnelle sur Facebook. Un certain nombre de personnes ont acheminé des photos via ce moyen.

    Sinon essayer : drsylcahmberland@videotron.ca

  31. kari says:

    bonsoir Dr , je vous ai envoyé ma panoramique sur votre compte facebook (Sylvain chamberland). s’il vous plait j’attends votre conseil avec impatience. Merciii et bonne soirée.

    1. Kari-retention-prolongee-des-dents-primaires-Chamberland-Orthodontiste-a-QuebecJe n’ai aucune hésitation à recommander l’extraction des dents primaires restantes (55, 53, 63, 65, 73, 83). Cela aurait dû être fait depuis longtemps, vers 12-14 ans.

      Le pronostic d’éruption des canines permanentes est favorable, car elles sont verticales. Le pronostic d’éruption de la dent #15, celle sous la #55, est plus réservé, car elle est inclinée. Pour sortir, c’est certain qu’elle va sortir, mais elle pourrait sortir vers le palais au lieu du centre de la crête dentaire.

      Il est donc impératif de procéder aux extractions des dents primaires dans les plus brefs délais.

      Vous serez surprise de constater que vos dents permanentes feront éruption d’elle-même sans traitement orthodontique, mais cela peut prendre de 6 à 12 mois.

      Un traitement orthodontique sera vraisemblablement nécessaire pour finaliser la position des canines et obtenir une occlusion optimale.

      1. kari says:

        Merciiiii beaucoup c’est très gentil de votre part .
        bonne fin de journée

  32. kari says:

    bonsoir Dr , j’ai une amie de meme age que moi (23ans) qui a un problème de dents de sagesse. je vous envoie sa panoramique par courriel merci et bonne soirée

    1. Kari-dent-de-sagesse-Chamberland-orthodontiste-a-quebec

      Bonjour Kari,

      J’imagine que vous désirez savoir s’il est indiqué, pour votre amie,  de procéder à l’extraction des dents de sagesse. Ma réponse est OUI.

      Les 3es molaires inférieures sont prises dans la branche montante et il n’y a pas d’espace biologique suffisant postérieurement pour permettre un bon nettoyage de la région. La 3e molaire supérieure droite devra être enlevée aussi. Je ne vois pas de 3e molaire supérieure gauche. Soit qu’elle est absente congénitalement, soit qu’elle a été extraite. Pour en savoir plus, consulter la page dents de sagesse et plus particulièrement la question Extraire celles-ci, attendre pour celle-là.

      1. kari says:

        bonsoir Dr , au fait mon amie dont je vous ai déjà parlée a eu 2 avis différents sur son cas:
        le 1er avis: est que sa dent de sagesse (coté droit) est coincée derrière l’Os et qu’elle touche le nerf et c’est ce qui provoque les douleurs et les inflammations.
        le 2em avis: un kyste qui a besoin d’être soigné avant toute intervention .
        Dans les deux cas l’extraction est recommandée.
        voila donc on aimerai bien avoir votre avis sur le cas
        merci d’avance et bon après_midi

        1. Bonjour Kari,

          Je croyais que ma réponse était claire. Je recommande l’extraction des quatre dents de sagesse sans hésitation.

  33. CHRISTELLE says:

    Bonjour Docteur,
    j’ai 49 ans, deux canines incluses, une dent de lait qui ne tient que sur un fil, mon dentiste ma envoyer voir un orthodontiste pour savoir si un appareillage était possible pour tracter mes deux canines. Suite au rendez vous chez l’orthodontiste, il me dit qu’il vaudrait mieux les faire extraire car les deux canines sont probablement ankylosées et essayer de les faire descendre sera probablement un échec avec un cout pour l’appareillage.Peut on savoir réellement si une dent est ankylosée sur une radio ou un examen CONE BEAN . Faut-il que j’essaye de les faire descendre avec une solution si cela ne fonctionne pas, ou bien les faire extraire directement.
    Je vous remercie.
    Christelle

    1. Je n’ai pas vu vos canines et je ne sais pas quel serait ma réaction. Je peux vous dire cependant que l’extraction ne serait pas mon premier choix. Oui ,il est vrai qu’une radiographie volumique à faisceau conique (cone beam) pourrait donner de l’information supplémentaire et pourrait peut-être identifier s’il y a une ankylose ou non.

      Mais je crois qu’en final, je recommanderais une ligature chirurgicale et une traction orthodontique. De plus, le chirurgien peut vérifier durant la chirurgie s’il y a ankylose.

  34. BOUGARRAS says:

    BONJOUR DOCTEUR
    je suis âgée de 43 ans et j’ai une canine incluse. La canine primaire est “tombée”. Alors je voudrais mettre un bridge mais mon dentiste m’a demandé d’extraire la canine incluse. Je suis hésitante, qu’en pensez-vous ? Est-ce une opération normale qui n’a aucune incidence ?
    Merci d’avance pour votre réponse

    1. Le meilleur choix de traitement est de procéder à une traction orthodontique de la dent incluse. Bien qu’il se peut que le traitement soit long, le résultat sera meilleur que n’importe quel bridge que vous pourriez recevoir.

      Je vous recommande de consulter un orthodontiste certifié.

  35. BOUGARRAS says:

    Bonsoir docteur.

    Je vous remercie pour votre réponse.Mon dentiste m’a dit qu’à mon âge il serait presque impossible que la canine “descende”. Est-ce vrai ? Connaissez-vous un orthodontiste certifié en Tunisie.Merci encore !
    Leyla

    1. Même à 40 ans, il est possible de faire descendre une canine incluse. Par contre, cela est souvent plus long et parfois difficile qu’un chez un adolescent. Çà dépends d’où elle part.

      Il doit sûrement avoir une association des orthodontistes tunisiens.

  36. Setifa says:

    Bonjour,

    Avez-vous déjà traité une canine incluse avec Invisalign et, en complément, acceledent?

    1. Canine incluse, Aligneurs Invisalign et Acceledent

      Je n’ai pas traité de canine incluse avec un aligneur Invisalign et je ne le ferai pas.  C’est déjà assez difficile comme çà avec un appareil amovible avec un ressort cantilever ou avec des appareils fixes. Tenter de forcer l’éruption d’une canine incluse en position palatine avec un aligneur est équivalent à vouloir saisir une pièce de monnaie de 10 centimes avec des mitaines de laines.

      Quant à l’appareil Acceledent, son efficacité est loin d’être prouvée. À ce jour, les études avec un bon modèle de recherche démontrent plutôt qu’Acceledent n’augmente pas la vitesse de traitement.

  37. Fisun says:

    Bonjour Dr.Sylvain ,

    J’ai une question qui concerne le cas de mon fils Michel de 14 ans et demi.
    Notre orthodontiste nous propose de faire une désinclusion de 23. Mais on est pas encore sûr et on aimerait l’avis d’un autre dentiste pour accepter ou pas ce traitement.
    Je voudrais avoir également votre opinion pour notre cas.

    Comment je peux joindre la radiographie.
    Merci.
    Inna.

  38. Je ne comprends pas votre hésitation. Une canine incluse peut causer des dommages aux racines des dents voisines ou encore un kyste peut se former autour de la couronne.

    Votre question m’a rappelé le souvenir d’une question qui m’a été posée en 2013: Est-ce que je peux vivre sans canines?

    Je vous recommande de lire cette page web où je révise les risques associés aux canines incluses.

    Vous devez procéder à un traitement.

  39. Riva says:

    Bonjour
    J’ai 31 an et une canine incluse, la 23. J’ai debuté un traitement orthodontique il y a 3 mois et la traction de la 23 a ce meme moment. J’ai vu hier mon ortho. qui apres une radio qui indiquait aucun mouvement de la dent a decidé d’arrêter le traitement car apres 3 mois selon lui la dent doit etre ankylosée. Je dois vous avouer que j’avais mal apres l’activation de la traction que le jour de la visite, apres plus rien. Mon ortho me propose une extration et m’a soumis un estime pour la pose d’un implant.
    Mes questions sont:
    1) N’est-ce pas prematurée de conclure que la dent est ankylisée?
    2) Ne serait-ce pas du a la faible intensite de la traction?

    1. Ankylose d’une canine incluse

      ankylose-de-canines-incluses-chamberland-orthodontiste-a-quebec

      Il est un peu tard pour répondre, mais 3 mois de traction me semble bien court pour confirmer une ankylose.
      Sachez que lorsqu’une dent est ankylosée, ce sont les dents voisines servant d’ancrage qui intrudent tout comme dans les 2 exemples sur cette photo. À gauche, les dents se sont élevées vers la canine et à gauche les dents ont calé vers la dent ankylosée. Une ouverture de l’articulé entre les dents et une bascule des dents d’ancrage sont notables.

  40. bibi says:

    Bonjour, j’ai été suivie par un dentiste depuis + de 10 ans , j ai une canine ectopique vraiment tres haute, mon dentiste refusait de me l arracher alors qu esthétiquement ce serai mieux sachant que les dents en dessous n’ont pas d espace entres. Mon dentiste souhaitai aussi m arracher une dent qui aurai pu etre sauvée.. me laissant souffrir pendant 4 mois, je décide de contacter un autre chirurgien dentiste. Ce nouveau me sauve ma dent que l autre dentiste voulait m arracher, et me propose pour raisons purement esthetique de m arracher cette fameuse canine qui me fait tant pleurer. j ai donc deux avis completement différent . j aimerai connaitre votre opinion ( sachant que je n ai pas les moyens pour de l orthodontie ). en vous remerciant

    1. Le premier choix de traitement est de préserver votre canine, quitte à extraire des prémolaires s’il y a un manque d’espace. Si vous procédez à l’extraction de la canine ectopique, il en résultera une déviation du milieu d’arcade vers le côté où la dent a été extraire.

      Je vous recommande de consulter un orthodontiste pour départager l’opinion de vos 2 dentistes.

      1. bibi says:

        Je vous remercie de votre réponse rapide, mais pourriez vous m expiquer ce qu est une déviation du milieu d arcade.?
        Cordialement

        1. Déviation du milieu d’arcade

          Un déviation du milieu d’arcade signifie que le centre de la dentition défini par le point de contact entre l’incisive centrale gauche avec l’incisive centrale droite ne correspond pas au centre du visage.

          Dans votre cas, si vous extrayez votre canine, il est quasi certain que les incisives supérieure s’inclineront vers le site d’extraction.

          1. bibi says:

            ah non mais y a aucun soucis avec ca, il n y a rien de centrer dans ma bouche de toute façon , lol , je vous remercie de vos réponses

            1. Alors ce sera certainement une bonne idée d,avoir un traitement d’orthodontie pour améliorer votre alignement. Je vous souhaite bonne chance dans vos démarches.

  41. Cyril says:

    Bonjour DR,

    J’ai une canine ectopique en haut à gauche et une canine incluse en haut à droite, l’orthodontiste après radio m’a confié que ma canine incluse était bien situé et que les chances de la tracter étaient donc très bonnes.

    Cependant, il me renvoit vers un dentiste pour enlever mes prémolaires (la 14 et la 24) car manque de place. Un orthodontiste peut-il estimer un manque de place à l’oeil nu seulement ? Car dès le premier RDV il m’avait dit qu’il faudrait que je les enlève pour faire de la place. Je crains donc qu’il se tourne vers la facilité plutôt que de prendre le temps de trouver un autre moyen.

    Est-ce qu’il y aurait des possibilités d’éviter ces extractions ?
    Et si je suis dans l’obligation de les extraire, quels sont les risques liés à cet extraction ? profil ? mâchoire plus étroite ? lèvres plus fines ?

    Merci

    1. Il n’est pas rare que l’on doive extraire des prémolaires pour avoir de la place pour loger des canines. Par contre je préfère commencer la traction de la canine pour m’assurer qu’elle va bouger avant de procéder aux extraction.
      Je ne peux confirmer ou infirmer l’indication d’extraction sans avoir vu votre cas.

  42. laurence says:

    40 ans et toujour mes dents de lait et 2 canines incluses que puis je faire

    1. Même à 40 ans, il n’est pas impossible d’amener vos canines permanentes en occlusion. En fait, je dirais que c’est le premier choix de traitement à envisager. Certes, ce sera plus lent que si vous aviez 15-20 ans, Il y a plus de chance qu’une dent incluse s’ankylose durant la traction ou qu’elle ne soit déjà ankylosée.
      Vous devriez consulter un orthodontiste pour qu’il vous dise ce qu’il en pense. Il vous recommandera au soins d’un chirurgien buccal. Il vont probablement prendre une radiographie 3D (TVFC). Et lors de la chirurgie d’exposition, le chirurgie pourra vérifier in situ si la dent est ankylosée ou pas. Dans tous les cas de figure, vous devrez accepter l’extraction des canines primaires.

  43. laurence says:

    Merci de votre reponse je vais suivre votre conseil et consulter rapident un orthodontiste meme si j apprehende enormement ce que l on devra faire

  44. Laura says:

    Bonjour,

    Je présente actuellement une asymétrie dentaire (J’ai 22 ans) dû au fait que durant mon adolescence mon orthodontiste m’a conseillé d’enlever ma canine supérieur gauche 23 car elle était incluse. A l’époque je n’étais pas au courant que les canines faisaient office de “mur porteur” je le regrette amèrement.
    Je suis retournée voir ce praticien et il m’a dit qu’il valait mieux que je reste avec ce problème que d’entamer un traitement et de perdre mes dents de devant (car elles ont de petites racines) en voyant mes radios panoramiques, les racines se sont raccourcies. Je suis allée voir quelqu’un sur paris et cette personne ne veut pas s’occuper de mon cas car j’ai de trop petites racines

    J’ai essayé de téléphoner à l’ordre national des dentistes en France, envoyer des mails sans succès.

    Puis-je avoir votre avis (en vous envoyant les radios panoramiques) sur le fait qu’il aurait existé un moyen pour garder ma canine et surtout qu’est ce que je peux faire actuellement car mes dents de devant dévient avec asymétrie 🙁

    1. Si je comprends bien, votre canine permanente #23 a été extraite. Il y a eu un traitement d’ortho (ou pas) et le centre de vos dents du haut est dévié vers la gauche. Vous aimeriez corriger la situation, mais vos racines sont courtes ou ont eu de la résorption.
      Je pourrais vérifier votre panogramme si vous l’envoyer par messagerie sur facebook.com/drsylvainchamberland.
      S’il n’y a eu que la canine d’extraire, la meilleure façon de redevenir symétrique sera d’extraire une prémolaire en haut à droite et une prémolaire de chaque côté à gauche.

      1. Laura says:

        Je viens de vous envoyer mon panogramme sur une conversation facebook

        1. Merci d’avoir envoyer cette photo et radiographie de votre cas.

          Je constate effectivement une résorption radiculaire importante des racines des incisives supérieures, une déviation du milieu d’arcade supérieur vers la gauche et un espace entre les 2 incisives centrales.

          Le site d’extraction de la canine est marqué par un X.

          la photo de votre sourire me permets de reconsidérer une des options que j’ai proposé. Je ne crois pas que des extractions soient indiquées pour résoudre votre problème. J’écarte donc cette solution.

          Je suis d’avis que votre canine incluse n’aurait pas dû être extraite lors de votre 1er traitement, mais nous devons trouver une solution.

          Je considérerais la possibilité de protracter les dents postérieures gauche vers l’avant en utilisant une minivis d’ancrage.

          Il y aura peu de mouvement de vos dents antérieures, mais assez pour diminuer cette déviation. La ménanique est complexe, mais il y a moyen de minimiser les forces ressenties sur les incisives tout en protractant vers l’avant les dents postérieures. L’autre solution pourrait être d’ouvrir un espace entre la 1er et la 2e prémolaire et d’y ajouter une restauration implanto portée.

          1. Laura says:

            Je vous remercie pour votre réponse. Je pense que oui il existe des solutions mais est-ce vraiment possible ? Car si un traitement est entamé, mes incisives centrales et latérales ont de petites racines comme vous pouvez le voir et je me demandais si il se peut qu’elles tombent ?

            D’après vous quel type de dentiste devrais-je aller voir ? un orthodontiste ? ou chirurgien dentiste ? Je ne sais pas trop vers qui m’orienter (France-Paris)

            1. Vous devez consulter un spécialiste en orthodontie, donc un orthodontiste. Votre cas est complexe. Il y une part de risque que vous devrez assumer une fois que votre orthodontiste vous aura informé.
              Bonne chance.

  45. DAM says:

    Bonjour Docteur

    J’ai consulté plusieurs O rthodontistes pour ma fille de 10ans qui ont des avis differents un me dit d’attendre, un me propose des extractions et le dernier de mettre des bagues… Sa canine gauche est complètement sortie sur la façade extérieur et côté droit elle est en train de sortir avec peu de place …Qu’en pensez vous, dois je lui poser des bagues ou attendre ? Merci d’avance pour votre réponse. Bien cordialement. Dam

    1. Si votre fille n’est pas en denture permanente, vous pouvez attendre encore. Personnellement, je n’aimes pas débuter un traitement trop tôt, particulièrement s’il y reste plusieurs dents primaires en bouche.

      Il est vraisemblable que l’extraction de certaines dents primaires vont faciliter l’éruption des dents permanentes et il se pourrait que l’extraction de dents permanentes soient nécessaires ultérieurement.

      Il est plutôt rare que je prescrive l’extraction de dents permanentes s’il n’y a pas de traitement d’orthodontie.

      En espérant que ces quelques mots vous aident à prendre la bonne décision.

  46. Laurence Leclerc says:

    Bonjour Docteur ,
    Ma fille de 11 ans est suivi depuis 2013 par un orthodontiste elle a été appareillée en 2014 ( bagues en haut) pour un soucis de mal occlusion . Elle a ensuite porté un appareil de nuit. En décembre elle revoit l orthodentiste qui refait une panoramique dentaire , il annonce qu’ elle présente deux canines supérieurs incluses . Il propose d intervenir rapidement : pose de bagues en haut et on voit l ‘evoultion.J ‘ai depuis consulte deux autres orthodentistes l’ un propose l extraction des dents de laits 53 et 63 et la desinclusion des 13 ,23 par un stomato puis pose de bagues . Le 3 eme propose d attendre 9 mois car il préfère attendre que toutes les dents définitives soient en bouches. Je suis perdue….. J j’ai pris rdv chez un stomato qui m a dit qu il lui ferait passer un scanner . J’ ai très peur de prendre la mauvaise décision

    1. Je suis d,accord avec l’extraction des dents primaires 53 et 63 le plus tôt possible. Je suis d’accord qu’une fois les dents primaires extraites, on révalue le cas dans 9 mois après les extraction. Après tout, votre fille  n’a que 11 ans. Je ne sais pas quel appareil de nuit votre fille porte. Est-ce une traction extraorale? Je ne veux pas m’immiscer dans le traitement d’un autre, mais disons que ça fait plus de 17 ans que je n’ai pas utiliser d’appareil extraoral.

      Il y a donc de bone chance que je soit d’accord avec les ortho qui recommande l’arrêt de l’appareil de nuit.

  47. Laurence Leclerc says:

    Je suis inquiète aussi de devoir lui faire passer un scanner qui est une forte exposition aux rayons x. J’ ai oublié de vous préciser que les deux derniers orthodontistes m’ ont conseillé l’ arret de l ´ appareil de nuit

  48. Laurence Leclerc says:

    Je vous remercie par avance pour votre conseil, je vous est envoyé la panoramique via votre adresse mail.

  49. Laurence Leclerc says:

    Bonjour,
    Je vous remercie pour votre réponse qui me semble la plus logique mais que aucun des trois orthodentistes n’ a proposé .je vous ai renvoyé la panoramique dentaire. Concernant l’ appareil de nuit il s’agissait d’ un appareil de contention : consolidation du traitement.je souhaiterai trouver un orthodentiste qui propose l’ extraction des 53 et 63 et voir l ‘ évolution mais je n’ai pas trouve….dans ma région

    1. Je confirme l’obligation d’extraire les canines primaires 53 et 63 le plus tôt possible.

      J’ai tracé des lignes verticales parallèle à la surface mésiale des racines des latérales.

      La couronne de la canine supérieure droite dépasse la surface mésiale de l’incisive latérale droite ce qui signifie que le taux de succès d’autoéruption est pauvre.

      La couronne de la canine supérieure gauche ne dépasse pas la surface mésiale de l’incisive latérale gauche, mais est engagé de presque toute la largeur de la racine. Le pronostic d’autoéruption est un peu mieux que la côté droit, mais on est loin d’un 90% d’un taux de succès.

      En conclusion, je recommande l’extraction des canines primaires et la ligature chirurgicale des canines permanentes afin de procéder à une traction orthodontique.

  50. Caroline says:

    Bonjour, mon fils a 17 ans et il a ses deux canines adultes dans le palais horizontalement.
    Ma mère qui a 70 ans les a encore tel quel et moi je les ai fait arracher vers mes 17 ans (j’ai toujours mes canines d’enfants à l’âge de 46 ans).
    On me suggère pour mon fils des appareils pendant 3 ans pour aller les chercher et les coûts sont énormes.
    Peut-on les extraire comme moi??

    1. Lorsque votre mère de 70 ans avait 17 ans, on était en 1964. À cette époque, il y avait peu de dentistes et la mode était encore au vidage de bouche et au dentier complet. Le premier orthodontiste est arrivé dans la ville de Québec en 1966. Si votre mère a encore ses dents et ses canines incluses, elles est parmi les chanceuses qui ont eu accès à juste assez de soins dentaires pour conserver ses dents toute sa vie. Je serais surpris qu’elle ait encore ses canines de bébés

      Lorsque vous aviez 17 ans, on était en 1988. C’est l’année où je suis entrée an spécialité. Il y avait environ 6 orthodontiste à Québec. Les soins d’orthodontie étaient déjà plus accessible.  Que votre dentiste ai choisi d’extraire vos canines incluse ne signifie pas que cela fut une bonne décision. Je doute que vos dents primaires soient viables encore bien longtemps et leur couleur n’est certainement plus aussi blanches qu’elles étaient.

      Votre fils de 17 ans vit en 2017, pas en 1988, ni en 1964. Il vit dans son temps à lui où les soins dentaires et orthodontiques ont évolué et sont plus accessibles. Les dentistes sont mieux informés et répugnent à procéder à l’extraction de canines sous prétexte qu’elle sont incluses. Ce n’est tout simplement plus acceptable en terme de standard de soins.

      Je conviens que les coûts soient élevés, mais ils le sont moins, relativement parlant, que les soins orthodontiques des années 60s, 70s, 80s. Un traitement orthodontique et la traction des canines incluses offrent une solution définitive et permanente. Plus de soucis. Plus de risques d’endommager les racines des dents voisines aux dents incluses. Plus de risques de perdre les canines primaires et de ne pas avoir de canines d’adulte de rechange.

      Je ne peux donc approuver votre choix. Je vous recommande de consulter un orthodontiste.

      Votre fils vous remerciera toute sa vie.

  51. Marcelline says:

    Bjr docteur j’ai mes canines de dents de lait qui ne font mal en ce moment c’est pas encore tombée et ma dentiste doit les enlevé mais cela me laisserait deux grand trou sur ma dentition d’en haut.j’ai fait la radio il se trouve que j’ai deux dents incluses qui sont située sur les deux dent devant et ma dentiste trouve que c’est compliqué elle ne sais que fait. J’ai 33 ans docteur svp j’ai une chance d’être soignée. Elle doit enlever les deux dent de lait ce vendredi 19 mai et suis inquiète.Et la position des deux dents incluses selon elle est très compliqué et cela me boulverse docteur. A cet âge on peut fait quelques choses. Merci de me répondre docteur

    1. Oui on peut traiter des canines incluse à votre âge. je vous recommande les soins d’un VRAI spécialiste en orthodontie.

Laisser un commentaire



Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).


Chargement...