Accueil » Actualité dentaire » Malocclusion classe III

Malocclusion classe III

Classe III

Classe III

Une relation intermaxillaire de classe III signifie que la denture inférieure est décalée vers l’avant par rapport à la denture supérieure. L’embrasure entre la canine inférieure et la 1re prémolaire inférieure est décalée vers l’avant par rapport à la canine supérieure (flèches bleues). Le centre de la 1re molaire inférieure (sillon mésiobuccal) est antérieur à la première pointe (cuspide mésiobuccale) de la 1re molaire supérieure. Le surplomb horizontal (flèche jaune) est inversé en ce sens que ce sont les incisives supérieures qui sont en arrière des incisives inférieures (articulé croisé antérieur) et non pas l’inverse comme dans la relation classe I normale. Ce cas présente, en plus du décalage antéropostérieur,  un décalage dans le sens de la largeur suffisamment grave pour que la denture supérieure soit à l’intérieur de la denture inférieure (flèches vertes). Ce type de relation intermaxillaire s’appelle articulé croisé postérieur bilatéral. Il faut dire bilatéral parce que la relation est inversée à gauche et à droite, mais il existe des situations où l’articulé inversé sera observé d’un seul côté. Le manque de développement en largeur du maxillaire occasionne un manque d’espace et un mauvais alignement des dents sur l’arcade dentaire.

Vue occlusale

Vues occlusales supérieure et inférieure, classe III

Vues occlusales supérieure et inférieure, classe III

.

En vue occlusale, le manque d’espace est évident et les incisives n’ont pas l’espace nécessaire pour un bon alignement. Il y a un manque d’harmonie entre la grosseur (ou largeur) des dents et la grosseur (ou périmètre) des arcades maxillaires et mandibulaires. Il y a donc une disharmonie dentomaxillaire.

Vue céphalométrique de profil

Prognathie mandibulaire, classe III

Ce cliché céphalométrique démontre le décalage vers l’avant de la mâchoire inférieure communément appelé “prognathisme mandibulaire”. Toutefois, il est important de préciser que ce patient présente un décalage vers l’arrière de la mâchoire supérieure (maxillaire supérieur) ou “rétrognathie maxillaire.”

Les incisives inférieures, très “verticales” par rapport à la normale, décrivent un angle aigu de 71° avec le plan tangent à la mâchoire inférieure (flèches jaunes) alors que la normale devrait être de 90°. Ce genre de compensation vers l’arrière des incisives camoufle le décalage réel entre le maxillaire et la mandibule (ligne bleue) comparativement au décalage apparent entre les incisives supérieures et inférieures (ligne verte). Il réduit aussi le périmètre de l’arcade inférieure ce qui explique le manque d’espace et le blocage du côté de la langue de l’incisive inférieure (voir la vue occlusale inférieure ci-dessus, flèche bleue).

Vue panoramique

Dentition permanente d'un jeune homme de 19 ans 5 mois

Toutes les dents permanentes sont en bouche. Le décalage entre le maxillaire et la mandibule est tellement grand que les 3es molaires supérieures ne peuvent contacter les 3es molaires inférieures antagonistes et font hyperéruption, ce qui explique pourquoi les 3es molaires supérieures ne sont pas au même niveau que les autres dents supérieures.

Questions et commentaires

Laisser un commentaire

  1. karima hayani says:

    bonjour dr chamberland j’ai une patiente qui présente un articulé inversé antérieurs par pro glissement mandibulaire car j’ai guidé la patiente en RC et j’ai vu que la classe III a diminué en plus j’ai pas pu brackté les quatre dents antérieurs alors j’ai mis une cale au composite et j’ai brackté les 15 12 11 21 22 25 et j’ai bagué 16et 26 les 13et23 sont ectopiques et 23 est au dessus de la 12 bien sur j’ai fait les extraction 14 et 24 pour aménagé les espaces pour 13 et 23 ma question je veux sauter l’articulé antérieur doit je attendre la mise en place des canines sur l’arcade pour sauter l’articulé ou bien le faire avec les quatre dents antérieurs , au niveau inférieurs la patiente n’avait 36 et la 46 est l’état de racine je pense y faire l’extraction et faire tout reculé en arrière merci d’avance

    1. Si la patiente est classe III (ou pseudo classe III) et que vous avez extrait 2 prémolaires supérieures (14 et 24) et que vous n’avez pas extrait de dents à l’arcade inférieure, quel sera la relation molaire et la relation canine si jamais vous réussissez à “sauter” l’articulé croisé?

       

  2. mouradi says:

    Bonjour Dr sylvain, j’ai un prognatisme inférieure (classe 3)cela me détruit, tout le monde se moque de moi Du coup je reste unique mais mes parents veulent bien régler cela, le problème c’est que je ne veux pas du tout me faire opéré, j’ai cherché sur Internet et j’ai finalement trouvé qu’il y a des solutions appropriés à ce problème sans avoir recours à une chirurgie, est ce que c’est vrai si oui les quels, si vous avez besoin des scanners que j’ai fait je vous enverrai par message !

    et merci

    1. “Cela me détruit”.

      C’est comme un cri du coeur. Je vous recommande de consulter un orthodontiste et de planifier un traitement orthochirurgie. Je ne crois pas qu’un compromis soit indiqué dans votre cas. De plus, les traitements de camouflage des malocclusions de classe III ne donnent pas tous de bons résultats esthétiques. Je serais donc très prudent face à un compromis.

      Bonne chance

      1. mouradi says:

        j’ai un visage normal, même un beau visage mais ca se voit au bas que j’ai une machoire avancée et ca démystifie tout :p s’il vous plait est ce qu’il y a une solution a part la chirurgie ?

        1. Je ne peux vous répondre s’il y a une alternative à la chirurgie dans votre cas, car je ne connais pas l’ampleur de votre classe III.

          La description que vous en faites me porte à croire que la chirurgie est la meilleure solution.

          Comme j’ai dit à une autre internaute, cessez de tergiverser et agissez.

  3. sarah says:

    Bonjour,
    Mon prognathisme n’est pas visible car les dents de la mâchoire inférieure se sont redressés pour s’emboîter avec les dents de la mâchoire supérieure. Mes dents ne sont pas alignés, donc je décide de consulter un orthodontiste qui me dit que j’ai un prognathisme. Est-il possible que je ne passe pas par la case chirurgie?

    1. Vous dîtes que votre prognathisme mandibulaire n’est pas visible parce que les dents inférieures se sont redressées pour s’emboîter sous les dents supérieures. Cela s’appelle de la “compensation dentaire”. Cela signifie que les dents cherchent à camoufler le décalage entre vos deux mâchoires. Par contre, les gens ne réalisent pas toujours l’ampleur de leur prognathisme, car ils se sont habitués à leur image. Le fait que vous dîtes que votre prognathisme “n’est pas visible” pour vous ne signifie pas qu’il n’est pas visible pour un orthodontiste qui doit planifier un résultat de traitement optimal tant du point de vue fonctionnel qu’esthétique.

      Vous dites que vos dents ne sont pas alignées. Le mauvais alignement fait partie de la compensation dentaire pour camoufler le décalage entre vos 2 mâchoires. Il me semble normal que l’orthodontiste que vous avez consulté vous recommande une chirurgie si je vous comprends bien. Sans avoir vu la relation de vos mâchoires et de vos dents, il est vraisemblable qu’une chirurgie soit nécessaire pour corriger votre malocclusion.

      Ceci étant dit, il est possible dans certains cas de traiter un prognathisme léger sans chirurgie orthognathique. Je ne sais pas si une telle solution pourrait convenir à votre problème de prognathisme. Je ne peux donc pas vous dire que vous ne passerez pas par la case chirurgie. J’ai besoin de plus d’information.

  4. Lily says:

    Bonjour
    J’ai un prognathisme mandibulaire de classe 3.j’ai commencé le traitement d’orthodentie il y a 10 mois.
    Mais je pourrais pas suivre ce traitement au bout .mon mari va travailler en expatriation en nigeria.et on part dans 3 mois.
    Laba .je ne sais pas est ce qu’il ya des orthodentistes ou des chirurgiens??
    Est ce possible d’interompre le traitement pendant 3 ans .ou je dois tout recommencer a notre retour.
    Sachant que je suis complexée par mon image.en plus j’ai du mal a manger correctement .
    Merci.

    1. Oui vous pouvez interrompre votre traitement, mais il faudra vraisemblablement recommencer à zéro à votre retour.

  5. M elle nassima says:

    Bonsoir ! Voilà j’avais un problème prognathisme mandibulaire de classe 3 j ai étai suivi par un orthodontiste(appareil dentaire et tt ) pendant un an le résulta étai satisfaisant . Mais Après quelques mois de ça je remarque que ma mâchoire inférieur redevient peu à peu comme avant sachant que j’ai 22 ans ! Que me conseillez vous sa me détrui de plus en plus aider moi

    1. À 22 ans, si si les appareils dentaires n’ont pu corriger efficacement votre malocclusion, je conseille de penser à un traitement ortho chirurgie où il y aurait une ostéotomie Le Fort 1 d’avancée maxillaire et possiblement une ostéotomie sagittale de recul mandibulaire.

  6. Yohan says:

    Bonjour Dr,
    J’ai 32 ans et je présente une malocclusion de classe III avec une légère béance avec une dysharmonie dentomaxillaire à forme d’encombrement mandibulaire. Je présente aussi une dysharmonie du sens transversal de 3 mm avec un schéma squelettique classe I hypodivergent.

    Mon orthodontiste me propose une orthodontie avec extraction 34 et 44 ou chirurgie + orthodontie .
    Pourriez vous me donner votre avis si la orthodontie avec extraction 34 et 44 permettra de résoudre les plus problème cités en haut.

    Au vu du diagnostic qu’est ce que vous pouvez me dire. Est ce que vous pensez que orthodontie proposée seule pourrais régler
    la classe III a
    la légère béance
    la dysharmonie dentomaxillaire à forme d’encombrement mandibulaire.
    la dysharmonie du sens transversal de 3 mm avec un schéma squelettique classe I hypodivergent.
    J’ai une arcade mandibulaire légèrement en V. est ce qu’il excite une solution orthodontique d’élargir les arcades.

    Je vous remercie, j’attends avec grands intérêt votre réponse,

    Merci beaucoup

    1. Camouflage versus traitement orthochirurgie

      Yohan,

      L’extraction de 2 prémolaires inférieure permettra tout au plus un camouflage de votre malocclusion de classe III, sera de peu d’efficacité pour corriger le déficit transversal, mais pourrait réussir à camoufler la béance antérieure. Je dis bien “pourrait”.

      L’hypodivergence squelettique est plutôt compatible avec une supraclusion et non une béance antérieure.

      Quelle est l’angulation des dents supérieures? L’encombrement inférieur est-il dû à une linguoversion des dents inférieures?

      Si votre arcade mandibulaire est en V, c’est qu’il y a compensation dentoalvéolaire.

      Je vous recommande d’y aller pour un traitement idéal sans compromis.

       

  7. Yohan says:

    Je vous remercie infinitement Docteur pour ce retour, vous me rendez un grand service ainsi qu’à tous les patients.
    Je dispose des analyses céphalométriques si celà pourrait vous donenr plus d’élements sur mon cas :

    FMIA : -2,3 (incisive inférieure protrusive)
    FMA : 0 (mésofacial)
    IMPA : 2,3 (incisive inférieure inclinée labialement)
    SNA : 2,5 (maxillaire en position protrusive)
    SNB : 3,0 (mandubule en position protrusive)
    ANB : -0,5 (rapport de classe un squelettique des maxillaires)
    AO>BO : -4,8 rapport de classe trois squeettique des maxillaires)
    I / i : -2,2 (angle interincisif diminué)
    PI. occ/Francfort : -1,5 plan occlusal en rotation antérieur
    Total Chin 0
    Upper lip 0
    Angle z 0
    HFP 0
    HFA0
    Index Ant Post : 3,7 Rapport hauteur faciale postérieure / antérieure augmenté.

    J’ai au repos un contact face-face entre mes incives du haut et du bas et il me semble que l’orthodontiste m’avait dit que les incisives du haut sont sous le bon angles celà signifie peut étre que mes incisives du bas ont du avancer pour avoir ce résultat face-face au repos. !

    Est ce que celà vous donne plus d’élements quant aux deux stratégies proposées Exctraction 33 + 34 ou orthochirurgie

    Par ailleurs vous m’avez dit que l’hypodivergence squelettique est plutôt compatible avec une supraclusion et non une béance antérieure– est ce que celà signifie que le traitement de l’occlusion classe III si l’orhtodontie seule est envisagée réglerait cette hypodigergence.

    Je vous remercie par avance, excusez toutes mes questions, votre avis d’Expert m’est important.

    Mes remerciements Docteur,

    1. Vos mesures céphalométriques n’apportent guère d’explications supplémentaires à votre cas.

      Les valeurs moyennes de SNA et SNB sont respectivement 82° et 80°. Vous dîtes 2,5 et 3. Est-ce 2,5° et 3° de plus que les valeurs normales. La valeur normale de ANB est 2°, vous avez -0,5°. AO>BO ne me dit rien. Nous utilisons ABOP ou plus communément le witts dont la valeur normale se situe entre -1 et + 1 mm. Vous indiquez FMA = 0 mésofacial. Une normodivergence squelettique se définit par un FMA entre 20° et 30°. Plus grand que 30°, c’est une hyperdivergence. Plus petit que 20° c’est une hypodivergence.

      Si vous avez une hypodivergence, ce n’est pas une maladie, c’est une représentation géométrique d’une forme faciale dont l’angle mandibulaire est fermé (FMA <20°).

      Je ne crois pas être en mesure de vous aider et ce n’est pas le rôle de ce blogue de décider du plan de traitement à la place de votre orthodontiste.

      Je vous recommande de choisir le plan de traitement idéal, celui que votre orthodontiste considère idéal et qui donnera un résultat fonctionnel et esthétique optimal.

  8. yanis says:

    bonjout docteur,
    je suis aussi la situation de certains , j ai un prognathisme mandibulaire. j’en ai enormement souffert ,etant plus jeune par le nombre de remarque desagreable dùe à la forme du menton. j’ai 35 ans , je suis de Lyon et j aimerais des conseils , et des noms de docteur si vous avez. merci.
    cordialements

    1. Je vous recommande de consulter un orthodontiste et d’entreprendre un traitement orthodontique. Vous aurez vraisemblablement besoin d’une chirurgie orthognathique. Votre orthodontiste saura vous recommander un chirurgien buccal.

    2. yanis 2 says:

      salut yanis, j ai le meme soucis que toi , et je suis aussi de lyon. pourrais tu me renseigner si tu a eu des info.. merci

  9. Zohra says:

    Bonjour dr , je suis vraiment deprimé car jai un probleme au niveau de mon visage surtout de profile en effet jai la partie du bas (menton ) qui est vraiement petite ,mon nez est vraiment raproché de mon menton et bouche ,jai entendu dire que c’est une probleme d’hypodivergence squelettique , je voulais savoir sachant que j’ai 17 ans et demi bientot 18 (janvier prochain)est ce possible de reglé ce probleme et d’harmonisé mon visage sans chirurgiie?
    Si je ne consulte pas ,et admettons que j’ai un probleme du a ma croissance osseuse quels sont les risque a long terme ?
    Et si je suis contrainte de me faire operer risquerais je plus que si je ne le fait pas
    Quels sont les risques , et est ce qu’il peuvent venir (les risques ) tout au long de ma vie apres cette operations ou c’est sur une courte duree
    Merci de me repondre desolé je suis vraiment angoissé a cause de ce probleme

    1. La description que vous me faites indique qu’il est vraisemblable que vous aurez besoin d’un traitement orthodontique et chirurgical.

      Il sera alors possible d’harmoniser votre visage.

      Si vous ne consultez pas, il n’y a pas nécessairement de conséquence physique à votre problème, mais vous serez toujours malheureuse de votre problème.

      Je vous invite à lire les questions de Ant sur ce lien de ANT .

      1. Zohra says:

        Merci beaucoup Docteur , en general combien dure le traitement en tout?

        Et est ce une operation delicate ,et difficile ?
        Car j’ai l’impression que c’est une opération qui est rare

        1. Consulter d’abord un orthodontiste. Je ne crois pas que je pourrai trouver la solution qui vous convient sans vous avoir rencontrer.

  10. Marina says:

    Bonjour je voudrais juste savoir si l’hypodivergence est une malformation osseuse ,et si ça sera consideré comme de la chirurgie esthetique ,
    Et deuxieme et derniere question pourrais je avoir a peu pres en general la durée du traitement avec l’operation ,merci svp de repondre a mes deux questions car je n’ai pas eu de reponse concrete meme si vous n’avez etudié mon cas je veux juste savoir pour me faire ma petite idée car jai rdv qu’en septembre et j’angoisse ,jai trop de question mais pas de reponse .cordialement bonne journee

    1. Hypodivergence, normodivergence, hyperdivergence

      La divergence squelettique est une façon de décrire un modèle facial en fonction du FMA ou Francfort-Mandibular Angle.
      Il y a 3 bornes. Moins de 20°, entre 20 et 30° et plus de 30°.
      Le FMA correspond à l’angle formé entre le plan mandibulaire qui est le plan tangent bu bord inférieur de la mandibule et le plan de Francfort qui est le plan qui rejoint le point sous-orbitaire (sous l’orbite de l’oeil) et le point Porion (sommet du conduit auditif externe).
      L’hypodivergence correspond donc à un angle de moins de 20° et l’hyperdivergence à un angle de plus de 30°. La normodivergence se situe entre les 2 bornes.
      À peu près tous les types de malocclusions se retrouvent dans chacune de ces 3 catégories. Un traitement d’ortho avec chirurgie peut durer entre 20 et 36 mois. Un traitement orthochirurgie n’est pas un traitement esthétique.

  11. Marina says:

    Merci d’avoir repondu mais je n’arrive pas a lire la suite est ce consideré comme de la chirurgie esthetique ??

    ,car jai bcps trop explications inutile vu que je ne my connais pas du tt .Je veux juste reponse a cette question
    Merci
    Cordialmment

    1. Non. Ce n’est pas esthétique.

      La divergence, hypo, normo ou hyper, N’EST PAS une malformation osseuse.

  12. Sarah says:

    Bonjour Dr Chambeland,récemment je suis allé chez le stomatologue et il m’a expliqué que j’avais le visage Hypodivergent ,et que si j’aurais suivie un traitement orthodentique étant plus jeune je n’aurais peut être pas eu ce problème .
    Le stomatologue me propose un traitement puis l’opération,

    -Je voulais savoir si c’était une opération risqué ?
    -est ce que je peux me faire opérer sans faire de génioplastie ?
    – est ce que le taux de récidive est élevé ?
    -Puis enfin est ce une opération courante et sur ?

    1. J’ai vu votre question. Nul besoin de m’écrire à tous les jours. Je voulais créer une page sur les chirurgie d’allongement du visage, mais vous semblez être pressée d’avoir une réponse.

      L’hypodivergence n’est pas un problème en soi et ne nécessite pas d’opération en tant que tel. Par contre, si vous avez un problème de face courte (short face) et que vous souhaitez augmenter la dimension verticale de votre visage, alors une chirurgie pourrait être requise.

      Çà n’a aucun rapport avec le fait que vous avez eu ou pas eu de traitement d’orthodontie plus jeune et aucun rapport avec une hernie cervicale tel que vous mentionné dans une autre question.

      Quand aux risques de l’opération, il appartient au chirurgien de vous informer.

  13. Sarah says:

    Merci Dr ,et pour le blog je suis interessé j’espere etre au courante une fois fait .Ensuite pour les question jnen ai posé 2 et je ne my connais rien ,je pense etre dans mon droit de stressé et de poser des question en tt c’est tres gentil de votre par d’avoir repondu ,et pour le blog quand sera t on au courant

  14. Yohan says:

    Bonjour Dr,
    J’ai une question sur les appareils d’expansion maxillaires pour adultes type Quad Helix. Pourriez vous me dire si ce type d’appareils peut créer un espace pour redresser vers l’int des incisives sup un peu en avant.
    Qu’en est-il aussi du stripping ?

    merci

    1. Chez un adulte, un appareil Quad Helix une expansion intermolaire en faisant de la bascule. Je ne crois pas qu’il puisse créer de l’espace pour permettre de reculer des incisives trop avancées.

      Quant au stripping (réduction proximale), on ne peut guère enlever plus de 0,25, 0,3 mm par côté de chaque dent.

      Quad Helix

      Quad-helix-Chamberland-orthodontiste-a-Quebec

      Voici un exemple de Quad Helix. Sur la photo de droite, remarquez l’excès de larguer de la molaire supérieure par rapport à la molaire inférieure et l’inclinaison de la molaire supérieure que l’on peut reconnaître par la différence de hauteur entre les cuspides buccales et les cuspides linguales.

  15. Halim says:

    Bonjour comme j’ai vu que l’on parlé d’hypodivergence dans les commentaires précédents peut t’on avoir un visage hypodivergent (short face ) sans pour autant avoir un problème de dentission ou tout probleme ‘ mais que se soit juste physique ?
    Merci dr

    1. Oui c’est possible d’avoir une hypodivergence et une relation normale des maxillaires dans le sens antéropostérieur.

  16. Jean says:

    Bonjour docteur,

    J’ai bientôt 16 ans et j’ai un léger prognathisme de classe III ( mes 2 incisives centrales supérieures devancent encore mes dents du bas mais mes autres dents se “superposent “, elles ne s’emboitent pas vraiment ) Est-il possible de résoudre mon problème sans avoir recours à la chirurgie ? ( l’ opération me fait peur mais porter un appareil dentaire ne me poserait aucun soucis ). Et si oui, à quel traitement vais-je avoir recours ?
    Je précise que c’est de l’ordre de l’esthétique et non du pratique.

    Merci d’avance !

    1. C’est difficile à dire si un traitement non chirurgical est possible basée sur la description que vous faîtes de vos dents. Il se pourrait que oui, qu’une chirurgie soit évitable. Mais il se pourrait que non car il y a peut-être des compensations dentaires qui camoufle la gravité de votre malocclusion.

      Quand vous dites que votre traitement est de l’ordre de l’esthétique, faîtes vous référence à vos dents ou à votre mâchoire classe III. Cela peut faire une énorme différence sur le plan de traitement que vous avez besoin.

      Je vous recommande de consulter un orthodontiste.

  17. mykeal@free.fr says:

    Bonjour,
    J’aurai souhaiter savoir à partir de quel âge il est possible d’intervenir sur un prognatisme. La machoire de ma fille de 5ans semblent “passer devant” et celà devient de plus en plus visible. (sa mère a dû avoir recourt à de la chirurgie adulte pour le même problème)
    Des méthodes douces existent-elles et sont elles efficaces ?
    A quel âge peut-on commencer ?
    Merci à vous.
    Cordialement.

    1. 5 ans est l’âge idéal pour faire une correction orthopédique avec un masque facial de protraction. Le traitement de de votre fille peut commencer dès maintenant. Pour en savoir plus, consulter la page masque facial de protraction.

      1. Mickael says:

        Merci pour votre réponse rapide. Le traitement par protraction est le seul ? Connaissez vous d’autres méthodes qui seraient plus douces ?

        1. Un masque de protraction est la méthode la plus douce pour un enfant de 5-6 ans.
          Afin de savoir s’il existe d’autre possibilité, vous devriez consulter un orthodontiste. Mais le masque arrive habituellement en tête de liste.

  18. ERRAHIMI says:

    Bonjour Docteur,
    je suis une jeune fille âgée de 19 ans et 6 mois.
    Apres plusieurs consultations avec des orthodontiste je suis arrivée à la conclusion que je présentais :
    – une prognathie de classe 3
    – 2 canines superieurs incluses

    J’ai heureusement selon les différents avis recueillis de la place au niveau de la machoire inférieur entre la canine et la 1ère prémolaire (en effet selon eux, ma mâchoire inférieur serait plus grande par rapport à celle supérieur, ce qui peut expliquer le manque de place pour les canines non descendues)
    Ainsi ils on envisagé de me faire un appareil orthodontique sans chirurgie car mon menton n’est pas tant avancé que ça étant donne que mon profil est assez harmonieux lorsque je suis en bout à bout (sauf lorsque je suis en occlusion avec les dents inférieur devant les superieurs ou là la prognathie se voit)

    Le problème est ici : pour le même traitement donc de tractions des canines incluses + traitement de la malocclusion. 1 orthodontiste me dit 2 ans et demi, un autre 3 ans et une dernière 1 ans et demi (18 mois).
    Pourtant ils sont tous professionnels et avec beaucoup d’expérience. Mais je ne sais plus quoi faire. Alors si vous aurez quelques réponses ou autres éclaircissements, je vous en prie. Je suis étudiantes et financièrement c’est assez lourds je veux être sur de mon choix.
    Merci d’avance Docteur.

    1. Durée de traitement des canines incluses

      Dépendamment de la position initiale de vos canines incluses, leur traction en bouche peut prendre entre 6 et 18 mois. Si on ajoute le traitement de votre malocclusion classe III en concomitance, il est fort probable que votre traitement peut prendre entre 24 et 36 mois. Les 2 premiers orthodontistes ont été réalistes dans leur estimation de la durée de traitement. La promesse d’un traitement en 18 mois me semble irréaliste.

  19. Mohammed says:

    Bonjour Docteur,
    je suis un homme âgé de 36 ans et j’habite à Montréal.
    Après des années de douleur, plusieurs consultations avec des ORLs et dentistes je suis arrivée à la conclusion que je présentais:
    – une malocclusion de classe 3.
    – Douleur qui remonte du coup aux oreilles jusqu’à la tête(trouble ATM).

    je peux dire que les avis des professionnels et avec beaucoup d’expérience changent. Mais je ne sais plus quoi faire. Alors je trouve votre site et vos explications très intéressantes, si vous aurez quelques réponses ou autres éclaircissements sur les étapes ou les tests à faire.
    Merci d’avance Docteur.

    1. Je pense que vous aurez besoin d’un traitement orthochirurgie. Veuillez consulter un orthodontiste pour élaborer un plan de traitement.

  20. Souma amseb says:

    Bonjour docteur , je suis une fille , j’ai 21ans , j’ai un malocclusion classe 3 , j’ai met un masque de delaire pendant 25 jours il m’a vraiment fait mal malgré je me sens que ma machoire est un peu avancée mais j’avais des douleurs insupportables ,j’ai visité un autre orthodontiste et il m’a dit que je dois l’enlever parce que je risque de provoquer une fracture :/ je suis vraiment perdue

    1. Un masque de protraction ne corrigera pas votre malocclusion à 25 ans. Il ne provoquera pas de fracture non plus.

  21. berama says:

    (correction) Bonjour Docteur, merci pour la qualité de votre site, ma question: j’ai commencé à 40 ans un traitement de mon trouble de l’articulé classe 3, j’ai eu dans un premier temps une chirurgie d’élargissement de la mâchoire supérieure (distraction) puis un traitement orthodontiste avec bagues pendant 2 ans et demi et récemment une deuxième chirurgie bimaxillaire : avancée en haut et recul en bas.
    Premier point positif: je n’ai jamais aussi bien respiré du nez notamment la nuit, deuxième point alignement parfait ( selon moi, dents du haut).
    J’ai porté les élastiques en post-opératoire ( blocage) pendant 6 semaines (mais je l’avoue que je n’étais pas très sérieux dans ma contention notamment quelques nuits car elle était à l’origine de céphalées) puis j’ai commencé de la rééducation faciale et orthophonique.
    Cependant au fur et à mesure, je repasse en classe 3. Aujourd’hui au contrôle de 11 semaines mon orthodontiste m’a demandé de remettre les élastiques pour “faire reculer à nouveau ” la mâchoire inférieure. Ce sera pendant 6 semaines jours et nuit et 6 autres semaines la nuit sous réserve des prochains contrôles.
    Ce sont deux élastiques : un à droite et un à gauche,en haut ils sont fixées postérieur (avant dernière dent) et en bas ils sont fixés en avant ( crochets de la première pré-molaire) Il m’a expliqué qu’on allait agir sur l’os alvéolaire qui nous permet d’avoir de la marge de correction.
    J’ai évoqué un échec de la chirurgie et une reprise chirurgicale, il m’a répondu qu’on en était pas là et que que c’était peu probable même si cette éventualité peut se discuter, mais selon son expérience ça reste exceptionnel.
    Donc j’ai remis les élastiques aujourd’hui, je note cependant que je peux repasser en occlusion normal du fait que les élastiques font reculer la mâchoire en agissant sur l’articulation temporo-mandibulaire et qu’une fois l’élastique retiré, je repasse en classe 3.
    Je nuance bien sûr, quand je dis classe 3 , c’est à peine , à mon avis , 2 mm avec une certaine béances 2 ou 3 mm;
    D’ailleurs cette action sur l’articulation temporo-mandibulaire me provoque des céphalées sourdes postérieurs depuis quelques heures et des contractions musculaires réflexes cervicales hautes. Avez-vous eu à gérer des situations semblables ?
    quelle est votre expérience ?
    Merci d’avance pour vos réponses et encore une fois merci pour cet espace d’échange de qualité.

    1. Élastiques post-chirurgie

      Le protocole post chirurgical est de porter des élastiques de contention selon le vecteur de force prescrit par votre chirurgien et de SUIVRE ses recommandations. Vous ne pouvez pas décider vous même de ne pas porter vos élastiques.

      Ensuite, lors de la reprise en charge du traitement par votre orthodontiste 3 à 4 semaines post chirurgie, celui-ci décidera du vecteur de force qui doit être utilisé. Pour les patients ayant eu une correction chirurgicale comme la vôtre, le vecteur de force est dit “classe III” soit des 1res molaires supérieures aux canines inférieures. La duré du port de ces élastiques est de 24 heures par jours, 7 jours sur 7, pour un minimum de 2 mois, souvent 3 mois post chirurgie.

      Vous avouez ne pas avoir été assidus durant les premiers 6 semaines. Vous en subissez les conséquences aujourd’hui. Vous n’avez pas stabilisé vos mâchoires durant la période où c’était le plus important, soit les 6 premières semaines.

      Si vous êtes classe III de 2 mm et que vous avez une béance de 2-3 mm, ce n’est pas une petite récidive, c’est une grosse récidive. Vous avez besoin de suivre rigoureusement les instructions de votre orthodontiste et si j’étais lui, je ne diminuerais pas la durée du port d’élastiques tant qu’une relation classe I avec un surplomb vertical normal n’a pas été récupéré et qu’il y ait stabilité.

      Ceci étant dit, il est possible qu’une erreur chirurgicale se soit produite, mais c’est à votre orthodontiste de trouver la bonne explication.

  22. Emilie says:

    Bonjour Docteur,

    J’ai un visage type classe III. Ma machoire inférieure est plus avancée que l’autre, cependant, mes dents du bas s’étant d’elles même rétractées vers l’intérieur, mes machoires s’emboîtent.

    Etant complexée par la longueur de mon menton, il y a quelques années en arrière, j’ai décidé de faire une génioplastie (de recul) – validée par le chirurgien – mais qui s’est révélée être un échec tant sur le plan fonctionnel que sur le plan esthétique.

    Le chirurgien en question a fait son trait d’ostéotomie trop près des nerfs mandibulaires, de ce fait, douleurs et gênes au quotidien.

    Reprise en génioplastie secondaire par un maxilo facial 2 années plus tard, le menton reste dévié, la peau sous menton est plus importante mais le pire c’est que le nerf côté G s’est pas mal rétabli, autant celui du côté D me fait rappeler chaque jour l’erreur de mon chirurgien initial. Douleurs dentaires(impression de tiraillements) et difficulté à bien articuler.

    Je suis dans l’optique d’aller consulter un orthodontiste mais ma question est : cela est il possible de porter un appareil dentaire avec les nerfs mandibulaires déjà abîmés (nerfs atrophiés.)

    Selon l’avis de certains spécialistes en maxilo, la situation par rapport aux nerfs mentonnier est irréversible.
    Repasser par une chirurgie orthoganique comprendrait donc des risques, car cela constituerai à nouveau un traumatisme.

    Cependant, tous les professionnels sont unanimes quant à la procédure d’une chirurgie maxilo faciale.

    En même temps, j’appréhende beaucoup cette chirurgie sachant que mon visage est déjà “en décalage” naturellement, et accentué par ce menton asymétrique.

    1. Je crois que vous auriez dû commencer vos démarches chez un orthodontiste bien avant votre première génioplastie.
      Une chirurgie orthognathique impliquant une ostéotomie Le Fort 1 d’avancement du maxillaire et peut-être une léger recul mandibulaire devrait corriger votre problème. Il n’est probablement pas nécessaire de retoucher au menton.

  23. Cros says:

    Bonjour Docteur,
    Ma fille âgée de 14 ans a un problème de mâchoires trop fortes et trop longues, visible à présent avec la croissance et très inesthétique. Nous avons consulté 2 orthodontistes qui sont en accord concernant le diagnostic mais pas concernant le plan de traitement : visage hyperdivergent (tiers inférieur supérieur à 30°,egal à 47°) avec léger prognatisme et retrait du maxillaire. L’une préconise une chirurgie bimaxillaires après 2 ans de traitement orthodontique, l’autre dit qu’une chirurgie bimaxillaire n’est pas nécessaire, que l’on peut partir sur une genioplastie immédiatement ou une extraction de 4 dents ( 2 en haut et 2 en bas) + bagues + genioplastie pour un traitement parfait. Qui croire ? Merci pour votre réponse Cordialement Rachel

    1. Les mesures que vous me fournissez m’indique que c’est un cas de chirurgie orthognathique.
      L’extraction de 4 dents risque d’être assez défigurant étant donné le retrait du maxillaire.
      De plus, je vous recommanderais d’attendre encore 2 ans avant de débuter le traitement. Il vaut mieux que le maximum de croissance mandibulaire soit passé et les gens cl II peuvent croître jusqu’à 15-16, voire 17 ans. Donc si vous débuter le traitement à 16 ans, vous pouvez planifier la chirurgie à 17, 17 ans et demi.

Laisser un commentaire



Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).


Chargement...