Accueil » Actualité dentaire » Malocclusion de classe 2

Malocclusion de classe 2

 

Classe II division 2

Classe II division 2

La classe II division 2 se distingue de la division 1 par la caractéristique suivante : le décalage entre les dents supérieures et inférieures ne correspond pas au décalage entre la denture supérieure et inférieure au niveau des molaires et canines (flèches rouges et bleues). Les incisives supérieures sont inclinées vers l’arrière et camouflent le fait que la mâchoire inférieure est reculée. De plus, les incisives supérieures cachent complètement les dents inférieures. Ce type de recouvrement vertical exagéré s’appelle supraclusion profonde (deep overbite).

Classe II division 2 classique

Remarquez l’incisive latérale supérieure gauche qui est inclinée vers l’avant contrairement aux trois autres incisives. La classe II division 2 classique présente les incisives latérales basculées vers l’avant et les incisives centrales basculées vers l’arrière.

Piercing buccal et récession gingivale

Cicatrice de piercing

Une récession gingivale est observée au niveau de la canine supérieure droite (cercle vert). Cette récession a été causée par le frottage de l’attache interne d’un bijou de “piercing” dont on voit le trou cicatriciel sur la lèvre supérieure (cercle bleu). Une greffe gingivale de tissu conjonctif sous-épithélial a été nécessaire pour recouvrir la racine exposée et augmenter la largeur de la bande de gencive kératinisée.

Vue occlusale

Vues occlusales supérieure et inférieure, classe II division 2

En vue plongeante, l’arcade supérieure présente une forme aplatie antérieurement comparativement à une forme plus oblongue et étroite observée à l’arcade supérieure d’une classe II division 1 ou d’une forme parabolique en dentition normale.

Vue céphalométrique de profil

Profil rétrognathique de classe II division 2

Ce cliché céphalométrique démontre la bascule vers l’arrière des incisives supérieures (linguoversion ou palatoversion) qui camoufle le décalage vers l’arrière de la mâchoire inférieure.

Le recouvrement vertical (overbite) exagéré des incisives supérieures sur les incisives inférieures est facilement reconnaissable.

Remarquez que la projection du menton est antérieure à la denture inférieure. C’est comme si la section d’os qui contient la dentition inférieure avait été retenue vers l’arrière pendant que l’os basal poursuivait sa croissance vers l’avant. Cette situation d’une dentition inférieure en retrait sur l’os basal est appelée rétro-alvéolie ou rétrusion dento-alvéolaire.

.

Si l’on trace une ligne tangente à la pointe du nez et à la pointe du menton, vous remarquez que les lèvres sont en retrait de cette ligne, ce qui accentue l’effet visuel d’une projection nasale et du menton.

La lèvre inférieure est ourlée vers l’avant et le sillon labiomentonnier est accentué (flèche rouge).

Lèvres rétrusives

.

La liste des problèmes dans les 3 plans de l’espace se résume ainsi :

  • un problème de longueur : la dentition inférieure est en retrait de la denture supérieure, mais le menton est relativement bien placé,
  • un problème de hauteur : le tiers inférieur de la figure est plus court que la normale,
  • dans le sens de la largeur : l’arcade supérieure présente une largeur adéquate.

Vue panoramique

Dentition permanente d’une patiente de 20 ans 5 mois

Il faut remarquer sur ce cliché panoramique la présence des 3es molaires inférieures et supérieures qui n’ont pas fait leur éruption en bouche. À l’arcade inférieure, les 3es molaires n’ont pas l’espace biologique suffisant pour se placer entre la 2e molaire et la partie verticale de la mandibule que l’on appelle branche montante. Leur extraction prophylactique est recommandée puisqu’elles n’auront pas leur place en bouche, mais aussi principalement parce qu’une chirurgie orthognathique est prévue et le trait de coupe passe dans le site de la 3e molaire. Nous reviendrons sur le sujet dans une autre section de ce site.

Questions et commentaires

Laisser un commentaire

  1. Michel says:

    Très clair et précis merci!

    Michel

  2. Caroline says:

    Bonjour,

    J’aimerais savoir quel est le traitement idéal pour classe II division 2.

    J’ai actuellement le système Damon. Après près de deux ans de traitement, je vois encore l’intrusion de la lèvre inférieure.

    Merci,

    Caroline

    1. N’importe quel système peut être utiliser pour corriger les différentes malocclusions.

      L’important est de savoir se servir du système pour atteindre les objctifs de traitement. Le système Damon n’est plus aussi populaire qu’il était parce que les prétendues miraculeuses capacités de ce système ne sont pas miraculeuse et plusieurs prétentions se sont avérées fausses losque les chercheurs sérieux ont testés ces appareils.

      La position de votre lèvre ne dépend donc pas du système Damon, mais plutôt du plan de traitement qui vous a été proposés.

  3. zaaf ahmed says:

    je suis un etudiant algerien et je veux bien c’est quoi le traitement idéal,,et merci

    1. Le traitement idéal est le traitement qu’il vous faut pour la malocclusion que vous avez.

      Il existe toute sorte de traitement pour les classes 2: sans extraction, avec extractions, sans chirurgie, avec chirurgie, camouflage, modification orthopédique avec des bielles.

      C’est impossible de répondre à votre question sans VOIR votre malocclusion.

  4. Daniel says:

    Bonjour,

    je suis classe 2 division 2 et on me propose d’extraire 2 premolaires du dessus et ainsi permettre de reculer les dents du haut et ainsi aligner les arcades par la pose d’appareil

    mon cas est exactement le même que sur la 1ere photo du site (3incisives vers l’intérieur, 1 vers l’exterieure)

    Qu’en pensez vous ? N’y aura-t-il pas d’effets negatifs sur l’esthetisme du visage en général ?
    Merci

    1. Bon matin,

      L’extraction de 2 prémolaires supérieures est un traitement souvent recommandé pour les classes 2 div 2, mais il ne convient pas à tous les visages et tous les profils.

      Le cas auquel vous vous identifiez n’a pas été traité de cette façon. La photo du profil démontre des lèvres très rétrusives et un menton bien roulé et proéminent. C’était une jeune fille de 22-23 ans. Je lui ai proposé un traitement sans extraction, mais avec une chirurgie d’avancement mandibulaire. Cela a permis d’améliorer le support de ses lèvres et d’augmenter la dimension verticale entre le nez et le menton. Vous pouvez apprécier sa satisfaction dans la section témoignage “Mon sourire, l’expression de ma joie de vivre.”

      Ceci étant dit, il m’arrive de traiter des classes 2 div 2 avec extraction de 2 prémolaires. En voici un exemple:


      Voici donc un exemple de classe II div 2 où j’ai choisi d’extraire les 2 premières prémolaires supérieures marquées d’un X.

      .

      Voici l’évolution du traitement de ce cas à 38 semaines. Remarquez l’espace d’extraction presque complètement fermé, les canines ayant été rétractées dans l’espace d’extraction. L’arcade inférieure est alignée et nivelée. Un arc de rétraction en masse .021 x.021 x .020 acier au maxillaire permet la rétraction du segment antérieur (les 4 incisives) à l’aide d’un module élastomérique (E-Links E5) reliant la potence sur le fil à la 2e molaire supérieure. Des élastiques intermaxillaires reliant la canine supérieure à la 1re molaire inférieure sécurisent la rétraction de la canine jusqu’à sa position finale en classe I. Les 1res molaires supérieures sont maintenues en relation classe II.

      Je ne peux être plus précis. Est-ce qu’un traitement avec extraction de 2 prémolaires convient pour une classe 2 div 2? Oui, cela convient.

      Est-ce qu’il peut avoir des effets négatifs sur l’esthétisme du visage? Oui pour un visage et non pour l’autre.

      Quel est votre type de visage, votre type de profil? Voilà la question.

      Il appartient à votre orthodontiste de discuter des avantages et des inconvénients de chaque option, avec ou sans extraction, avec ou sans chirurgie.

      Je ne peux le faire à distance.

      Bonne chance

       

      .

      1. Daniel says:

        Merci pour ces indications, c’est très bien detaillé

        Mon orthodontiste m’a affirmé que aucun retentissement esthetique ne serait la après le traitement.

        Si je devais definir mon visage je dirais qu’il est plutot concave de profil avec un menton un peu fuyant due à la lèvre inferieure un peu en retrait. Seulement il m’a indiqué que comme les dents du hauts seraient alignées avec celles du bas, alors le decalage se verrait moins

        Voila tout, Merci

        1. Alors si votre orthodontiste dit que cela n’affecterait pas l’esthétique, suivez son conseil. Toutefois, je trouve étrange que vous m’ayez posé la question.

          D’autre part, vous dite avoir un menton fuyant, ce qui est fort différent d’un menton bien roulé. Les gens qui ont un menton fuyant veulent généralement avoir un menton plus saillant que fuyant.

          Voulez-vous diminuer la convexité de votre profil ou maintenir cette convexité et ce menton fuyant?

          Bonne chance

          1. Daniel says:

            Je voudrais bien entendu diminuer la concavité du profil.

            Enfète, mon menton je dirais est de taille normale (pas très fuyant) mais du fait que la lèvre inferieur est reculé par rapport à la levre supérieure alors cela donne une impression de menton fuyant

            Croyez vous qu’en extrayant les 2 premolaires du haut et en coordinant les arcades alors le profil serait plus harmonieux ?

            1. Vous dites vouloir réduire la concavité de votre profil. Je présume que vous désignez la concavité entre le nez et le menton (référer à la photo “lèvres rétrusives” de l’article ci-haut).

              Je commence à mieux saisir votre profil sans l’avoir vu. Toutefois, je note des contradictions dans vos questions.

              Vous ne voulez pas avoir d’effets négatifs sur votre profil, mais vous n’aimez pas la concavité de votre profil entre le nez et le menton. Votre lèvre inférieure est en retrait de la lèvre supérieure, mais l’extraction de 2 dents supérieures pourrait faire en sorte que la lèvre supérieure recule un tant soit peu ou ne change rien du tout.

              Vous désirez avoir un profil plus harmonieux, ce qui siginife que vous ne trouvez pas votre profil harmonieux tel qu’il est et vous recherchez une solution avec extraction de 2 prémolaires en souhaitant que ça ne change pas votre profil de façon négative. Vous êtes dur à suivre!

              Je ne peux pas poser un diagnostic à distance ni proposer un plan de traitement, mais si votre profil n’a pas l’harmonie que vous lui souhaitez, il faut donc chercher une solution (un traitement) qui va changer le profil. Si tel est le cas, je vous recommande de considérer un traitement sans extraction de dents du haut et avec une chirurgie d’avancée mandibulaire. Si tel n’est pas le cas, alors opter pour un traitement avec extraction de 2 prémolaires du haut.

              C’est le genre de discussion que vous devriez avoir avec votre orthodontiste.

              C’est à vous de déterminer ce que vous voulez changer ou ne pas changer. Vous devrez alors accepter les effets de votre décision.

              Bonne chance

              1. Dr. Amar Ilham says:

                On lit rarement des réponses aussi complètes tout en étant brèves, et qui plus est, à distance.Je voulais juste vous féliciter pour ça .Bonne continuation

            2. Daniel ou Patrick?

              Deux personnes, une même inquiétude.

              Je note beaucoup d’insécurité dans vos questions. Je crois que mon ami Dr Lemay vous répond à peu près dans les mêmes termes que moi.

              Dr Jules: Ce sera à votre orthodontiste de vous expliquer ce qu’il prévoit comme effets et résultats du traitement.

              Dr Sylvain: C’est le genre de discussion que vous devriez avoir avec votre orthodontiste.

              Deux orthodontistes, une même opinion.

              Je vous encourage d’avoir une bonne discussion avec votre orthodontiste et de construire votre relation de confiance avec lui. Si cela n’est pas possible avec lui, consulter un autre orthodontiste.

              Je vous souhaite de trouver réponse à vos questions afin de mettre fin à vos angoisses.

              Bonne chance

  5. flore says:

    Bonjour, merci pour ces explications, je suis en 5ème année de médecine. Voila, j’ai une question les principales malformations cranio-faciales prennent-elles en compte, les fentes palatines et les troubles occlusaux ou uniquement les craniosténoses et le retard d’ossification des sutures?
    Merci d’avance.

    1. Les malformations craniofaciales incluent les fentes palatines et les troubles occlusaux qui en découlent. En fait, pour obtenir un résultat optimal, le chirurgien buccal a souvent besoin de la collaboration de l’orthodontiste pour obtenir une occlusion fonctionnelle après le traitement de la difformité  faciale.

      Tout ce qui affecte le développement de la boîte crânienne affectera l’occlusion. Le syndrome de Crouzon est un exemple éloquent de craniosténose qui nécessite les soins experts d’un chirurgien buccal et maxillofacial. Le traitement inclue de la distraction osseuse, ostéotomie Le Fort 3 et  orthodontie et de multiples soins dont la nomenclature serait longue à énumérer.

  6. Sylvie says:

    Bonjour docteur,
    Je vais suivre des soins orthodontiques ainsi qu’une avancée de la mâchoire inférieure. Je me documente sur le sujet et je viens de découvrir votre site remarquable.
    Mes dents du haut sont mal alignées et je suis rétrognathe. Mon orthodontiste m’a dit que j’étais en classe 2. Mais je m’aperçois que la classe 2 est divisée en deux. Pouvez-vous me dire ce qui fait que certains rétrognathes soient en division 1 et d’autres en division 2 ? En d’autres termes, quels facteurs permettent que certains aient des incisives en avant et d’autres en arrière ? Par avance, merci.

    1. Les pages de ce site sont conçues pour que le public puisse comprendre qu’il existe:

      – une classe II division 1 où les incisives supérieures sont avancées et que le décalage entre les incisives du haut et celle du bas est au moins au décalage observé au niveau des molaires et des canines

      – une classe II division 2 où il y a un décalage au niveau des molaires, mais que les incisives supérieures sont basculées vers l’arrière pour camoufler ce décalage.

      Le traitement orthodontique d’une classe II div 2 passe nécessairement par la décompensation des l’angulation des incisives supérieures.

      Les recherches sur le développement de l’une ou l’autre division des classes II indiquent  que la force de la lèvre inférieure appliquée sur les incisives supérieures soit le facteur qui favorise une bascule vers l’arrière des incisives supérieures et d’un camouflage du décalage squelettique.

  7. Anaïs says:

    Bonjour,
    J’ai semble-t-il une Classe II division 2 (malgré 4 ans d’orthodontie… 🙁 ).
    Aurais-je du subir une opération ? Y a t-il eu manquement de la part de mon orthodontiste de l’époque ? Cela peut-il se régler en posant des facettes sur les deux incisives supérieures centrales ?
    Cela peut-il se résoudre avec des facettes en céramique ou porcelaine ? Car la facette devra du coup faire au moins 3 mm d’épaisseur pour rétablir un alignement parfait, mais avec une telle épaisseur, je crains que la fonction de l’incisive (couper), disparaisse… Qu’en pensez vous ?
    Merci

    1. Si vous avez eu un traitement d’orthodontie d’une durée de 4 ans et que vous êtes encore classe II div 2, c’est que votre traitement n’a pas réussi du tout. Si vous êtes encore en traitement après 4 ans et qu’il faut mettre des facettes pour aligner les dents, il y a vraiment quelque chose qui ne va pas!

      Si des facettes de 3 mm d’épais sont nécessaires pour un alignement parfait, c’est que les incives centrales sont en décalage avec leurs voisines latérales. Autrement dit, vos dents, si elles ont un jour déjà été alignées, ont récidivé à leur position ancienne vraisemblablement à cause d’une mauvaise rétention, un manque de stabilité à cause d’une correction incomplète tant de la denture supérieure que de la relation squelettique avec la mâchoire inférieure.

      Qu’est-ce que j’en pense?

      J’en pense que ça n’a pas d’allure de mettre des facettes de 3 mm d’épaisseur, que les incisives seront moins coupantes parce que trop “épaisses”. Je pense que ce ne sera pas beau.

      Je pense que vous devriez consulter un bon orthodontiste pour faire un bon traitement d’ortho après avoir bien évalué votre cas.

      Je pense qu’il n’y a rien de plus beau que l’émail naturel des dents. Les facettes, porcelaines ou composites, ne garderont pas leur lustre au fil du temps et seront à refaire aux 5-10 ans.

       

      1. Anaïs says:

        Bonjour,

        je vous remercie d’avoir pris le temps de me répondre.

        Après 4 ans de bagues mon orthodontiste m’avais donné un palais à porter la nuit mais il était beaucoup trop épais impossible de dormir avec… je lui en avais parler mais mon avis de pré-ado ne la préoccupait que très peu…

        Je suis allée voir mon dentiste hier qui m’a dit que j’aurais peut-être du avoir une contention derrière mes incisives pour les empêcher de reculer… Il m’a aussi indiqué qu’une incisive latérale était nécrosée et cela pourrait être dû au traitement orthodontiste…

        Une classe 2 Division 2 peut-être être soignée en linguale ? A 28 ans je ne vois pas remettre des bagues comme lorsque j’avais 12 ans !

        Merci encore pour votre réponse.

        1. Je ne peux guère commenter avec des appareils fixes au lingual (genre Incognito). Je peux vous dire que de nombreux collègues de Québec délaissent cette technique pour son manque d’efficacité.

          Je ne sais pas qu’elle est la quantité de décalage classe 2 que vous avez. Il existe plus d’une façon de faire une nouvelle correction. L’important est d’obtenir une relation canine classe I, un alignement des incisives et un surplomb horizontal et vertical idéal.

          Les options pourraient inclure un retraitement avec extraction de 2 prémolaires supérieures pour camoufler le décalage squelettique ou un traitement sans extraction, mais avec une chirurgie orthognathique d’avancée mandibulaire. Un traitement de camouflage sans extraction avec distallisation des dents postérieures supérieures (au lieu d’extraire) pourrait être considéré. En fin un réalignement simple des dents supérieures sans correction du décalage antéropostérieur et contention fixe est possible, mais je doute que cela vous plaise d’avoir les dents bien alignées et avancées.

           

  8. Caroline Di Cesare says:

    Bonjour, la dentiste de mon fils (5 ans) me conseille de consulter en orthodontie parce que selon elle il a une malocclusion de classe 2 (très petit menton). Elle croit que son menton aurait arrêté de croître suite à un coup à la mâchoire.

    Quand il ferme sa bouche, molaires sur molaires, on voit ses dents de lait du haut qui recouvrent complètement ses dents du bas. Elles sont droites quoi qu’on puisse voir un léger écart entre ses palettes du haut.

    Sur différents sites d’orthodontistes, on suggère de travailler sur ce problème que vers 11-15 ans alors que les enfants sont dans leur pic de croissance. Sur d’autres (européens), on dit de travailler le plus tôt possible pour stimuler la croissance de la mâchoire. Difficile de savoir quoi faire quand les informations se contredisent.

    Évidemment que j’aimerais stimuler la croissance de son menton. Y a-t-il quelque chose à faire en ce sens? Merci de me donner votre avis.

    1. Bonsoir Madame Di Cesare,

      Je vous remercie pour votre excellente question. J’ai choisi de faire une réponse un peu plus élaborée que la normale.

      Consulter la section Questions-réponses: Peut-on stimuler la croissance de la mâchoire inférieure?

  9. Alain says:

    Bonsoir Docteur !

    Tout d’abord merci pour votre site très instructif !
    Je m’appelle Alain, 18 ans, et tout jeune j’avais une maloclusion cII type 2, vers 12 ans jusqu’a 15ans j’ai eu des bagues classiques apres extraction de 4 premolaires. Resultat nickel.
    Mais depuis ca rebouge, je pense que c’est du au manque de contention sur la duree, les incisives sup centrales partent vers l’arriere et les laterales vers l’avant. Que faire? A 18 ans je ne suis pas tres motivé pour attaquer de nouveau des bagues visibles, je me tournerai bien vers le systeme lingual mais peut on, selon-vous, arriver aux resulats voulus avec un systeme lingual ?

    Merci par avance !

    Alain

    1. Une malocclusion de classe II div 2 se prête souvent mal à l’extraction de 4 prémolaires. Généralement, seules 2 prémolaires du haut sont retirées, mais il n’est pas impossible que votre cas nécesitât l’extraction de 4 prémolaires.

      Si votre résultat était nickel à la fin du traitement, vous pouvez envisager un traitement avec un système lingual, mais j’aurais une préférence pour la technique des gouttières Invisalign™.

  10. Angie says:

    Bonjour, j’aimerais votre avis, j’ai consulté 2 ortho et 2 avis différents. Division 2, classe 2, malocclusion.
    L’un veut absolument m’opérer et l’autre veut m’enlever les 2 prémolaires et faire ensuite le traitement orthodontique.
    L’un dit que si je fais enlever mes prémolaires, ma lèvre supérieure s’affaissera et ça me vieilliras. (j’ai 44 ans).
    L’autre dit que mon profil sera plus beau. J’aimerais ne pas passer par la chirurgie et faire un compromis.
    C’est une grosse opération…6 semaines la bouche broché, la douleur etc.
    Qu’en pensez-vous?

    1. IsDa-pretx-et-post-tx-classe-II-div-2-orthodontiste-chamberland-quebecSi vous avez un profil semblable à celui illustré plus haut dans cette page, extraire 2 prémolaires pourrait être très dommageable à long terme. Votre lèvre ne reculera pas nécessairement de façon perceptible, mais à 44 ans, vous vieillirez d’un an par année, comme tout le monde  et le vieillissement des traits pourraient ne pas vous être favorables.

      Si vous avez ce genre de profil, vous augmentez les chances d’avoir un meilleur support de vos lèvres et une relation plus harmonieuse avec la tangente nez-menton comme le démontre cet assemblage de photo avant-après, si vous subissez une chirurgie orthognathique d’avancement mandibulaire.

      Cela étant dit, il m’arrive d’extraire deux prémolaires supérieures dans des cas de classe II division 2 lorsque le profil et la relation des lèvres sont favorable à  ce genre de traitement.

  11. Imen Miloud says:

    Je suis étudiante en 4eme année chirurgie dentaire j’ai un patient de 9ans qui présente une légère classe 2 division 2 avec un profil rectiligne et sur l’arcade supérieur ila une rétro alvéolie supérieur avec endo alvéolie et et un leger chevauchement inférieure j’ai mis dans le plan de traitement un activateur monobloc regide puis un traitement fixe après la mise en place des canines sur l’arcade je veux savoir avant de donnée se plan au professeurs
    Ce traitement est-il juste ou faut ? Et si c’est faut pouvez vous me proposé un autre plan si c’est possible?merci d’avance pour vos services.

    1. J’imagine que par rétroalvéolie supérieure, vous voulez dire palatoversion des incisives. Quant à l’endoalvéolie, est-ce au maxillaire ou à la mandibule? Est-ce juste une compensation dentoalvéolaire des prémolaires supérieures ou est-ce qu’il y a un articulé croisé postérieur?

      Il y a probablement une supraclusion grave comme dans la plupart des cl II div 2. Cela participe à la rétroalvéolie et au chevauchement inférieur.

      À 9 ans, il est trop tôt pour entreprendre un traitement avec un activateur monobloc et trop tôt pour un traitement appareil fixe.

      Je vous invite à lire la page web “Peut-on stimuler la croissance de la mâchoire inférieure?”

      Tout au plus, je pourrais vous suggérer d’utiliser un appareil Hawley avec plan articulé antérieur pour permettre l’éruption des dents postérieurs. Si vous voulez labialer les centrales, 2 ressorts serpentins peuvent convenir. Mais vous devrez penser à la contention de la correction que vous aller faire pour les 3 prochaines années.

      L’absence de traitement chez un garçon de 9 ans n’est pas nécessairement une erreur.

       

  12. Imen Miloud says:

    Bonjour docteur je voudrai d’abord vous envoyé toute mes remerciement de vos efforts pour nous .
    Alors pour l’endo alvéolie est situé sur les 2 arcades supérieur et inférieure mais trop légère et pas d’articule croisé postérieur et même cliniquement n’ait pas apparente.
    j’ai posé se diagnostic en calculant les indices et mensurations meme l’arcade supérieure circonscrit l’arcade inférieure.
    Oui effectivement le patient présente une supraclusion.
    Et l’analyse cephalometrique révèle une croissance mandibulaire et faciale a tendance moyenne.
    -pour la disharmonie dento-maxillaire est légère a la mandibule mais elle est trops accentuée au maxillaire supérieure avec indication a l’extraction
    -les canine supérieures ne sont pas encore sur l’arcade même il n’ya pas d’espace pour leur éruption
    donc qu’elle est la conduite a tenir pour permettre leurs eruption normale sur l’arcade?
    est-ce-que l’extraction est indiqué au 2eme temps de traitement c’est a dire après la motivation du patient a l’hygiène bucco-dentaire ?
    peut-on traité la DDM
    supérieur par extraction et au même temps la supraclusion puisque elle pose un gène esthétique pour les parents?
    En attendant votre réponse accepté vous docteur toute mes honorables salutations.

    1. Pardonnez-moi de vous le dire ainsi, mais un petit effort sur l’orthographe, la syntaxe et la ponctuation rendrait votre commentaire plus facile à lire et à comprendre!

      Je résume:

      Classe II div 2, normodivergence squelettique, supraclusion, DDM grave au maxillaire, légère à la mandibule. Les parents sont plus indisposés par les dents de leur enfant que l’enfant ne l’est lui-même.

      Impression et conduite

      Votre patient est trop jeune pour un traitement d’orthodontie majeur. Il est trop tôt pour statuer définitivement que des extractions seront nécessaires au maxillaire. Rassurez les parents en leur disant que çà s’arrange, mais qu’il est trop tôt, que si vous commencez maintenant, à 9 ans, le traitement peut s’échelonner sur 4 ans, voire 5,  et que l’enfant sera écoeuré d’avoir des appareils au bout de 2 ans, que vous perdrez alors sa motivation.

      Dites-leur que si vous attendez en denture permanente (~12-13 ans), il sera possible de faire un traitement complet majeur avec des appareils fixes aux 2 arcades en 20-28 mois avec ou sans extraction dentaire, avec ou sans correction orthopédique.

  13. Imen Miloud says:

    Je vous remercie encore docteur et je m’excuse pour les fautes d’orthographe et peut être même de la façon dont je m’exprime ça fait pas longtemps que j’ai commencé mes études en français j’ai fais et je suis entreint de faire des efforts pour bien apprendre la langue et ça s’améliore avec le temps.

    1. Je prends note que le français ne soit pas votre langue maternelle. Je comprends votre situation, mais vous devez comprendre qu’il est parfois difficile de bien décortiquer les informations et de fournir une réponse adéquate.

  14. Mélanie says:

    Bonjour,

    J’ai eu un premier rendez vous pour un appareil lingual. Suite à une radio panoramique elle m’a dit que cela était possible. Elle étudie le plan de traitement.

    Par contre j’ai une facette en céramique devant et une couronne sur une molaire, cela pose t-il un problème? Il y a t-il aucun risque de chute ou de fracture surtout de la facette qui est devant?

    Je vous pose la question à vous car j’ai oublié de lui dire lors du rdv (j’étais déjà tellement stréssée), va t-ellle s’en appercevoir avec la radio? La facette et la couronne sont visisbles sur cette radio? Et est ce que le traitement (lingual incognito) est modifié si on porte une facette et une couronne?

    Mereci beaucoup

    1. La facette en céramique sur une dent antérieure ne devrait pas poser de problème, car le collage des brackets Incognito se fait au lingual des dents. Les risques de décollage ou de fracture de la facette ne devraient pas changer sauf lors de la dépose des brackets linguaux. En effet, pour décoller le bracket lingual, il faut une pince qui prend appui sur le bout incisif de la dent. Il faudra donc demander d’être prudent à ce moment, mais je serais surpris que votre orthodontiste ne le sache pas déjà.

      En ce qui concerne la couronne sur la dent postérieure, il faudra prendre des précautions pour obtenir un bon collage du bracket sur la couronne. Votre orthodontiste doit connaître les matériaux qui seront nécessaires.

      Bonne chance dans votre démarche.

  15. Alain says:

    Bonjour, je me suis lancé a 18 ans!

    Me re-voilà vous demander conseil (suite a mon commentaire plus haut). Pourquoi ? Il y a maintenant 1 mois (31 jours pour être précis), mon orthodontiste m’a posé mon appareil ortho, des “bagues”, brackets, non transparentes, en haut et en bas d’une canine a l’autre (épargnant donc mes molaires).

    Première interrogation : il pense que le traitement devrait durer 6 mois.. Voyant déjà des résultats, je me dis que c’est possible, mais il me semble impressionant que tout soit aligné en 6 mois (concrètement le bas est +/- aligné, et en haut mes incisives latérales sont toujours en avant en parallèle aux incisives centrales qui sont en arrière – il doit y avoir bien 1/1.5mm d’écart entre incisive sup cent droite et incisive sup latérale droite au niveau de l’alignement). Est-ce jouable selon vous ?

    Deuxième interrogation : il n’a placé les bagues que de canines a canines… pourtant, une des bases du problème ne se situe pas au niveau de la relation des canines? J’imagine que les bagues finissant au niveau des canines, elles devraient bien peu bouger..

    Troisième interrogation : prenant en compte que l’oclusion ne soit au final pas forcément totalement réglée, et que seul l’alignement esthétique sera retrouvé, risque-t-il a tout hasard qu’il y ait une récidive un jour ou l’autre après le traitement (malgrè contentions) ?

    Merci encore pour votre site et vos réponses/conseils d’une grand aide !

    Bonne soirée,

    Alain

    1. 1- Je suis sceptique quant à la durée de 6 mois. Çà m’étonnerait énormément.

      2- Il semble que vous ayez un traitement pour les “social 6 “, les “6 dents sociales”.  Est-ce un traitement de compromis ou un traitement complet que vous désirez?

      3- Absolument. La récidive est assurée parce qu’il n’y aura pas eu de traitement complet.

      Est-ce un dentiste ou un orthodontiste qui vous traite?

      1. Alain says:

        Bonsoir & merci pour votre réponse !

        Depuis le temps je pense que ça a pas mal avancé, et on arrive aux 3 mois de traitements.

        La dents de la mâchoire supèrieure sont maintenant totalement alignée, et depuis un rendez vous mi mai, j’ai à présent des bagues sur les prémolaires du bas (donc concrètement, il m’a rajouté un bracket de chaque côté sur la machoire inférieure, dans le but d’aligner aussi les canines – ce qui réponds a la question 2).

        Visiblement, c’est un traitement complet que nous effectuons.. (et c’est un orthodontiste, plutôt bien apprécié pour son travail visiblement)

        Par contre pour les 6 mois je m’interroge, si jamais ces 3 prochains mois l’occlusion s’améliore comme durant ces 3 derniers mois, ça devrait être pas si mal quand même…

        1. Comment sera corrigé le décalage vers l’arrière de la denture inférieure, car vous dîtes avoir une malocclusion initiale de classe II div 2, ce qui implique nécessairement qu’il y a un décalage entre les 2 mâchoires ou, plus précisément, entre la denture inférieure et la denture supérieure?

          1. Alain says:

            Bonjour Docteur,

            Veuillez m’excuser pour ma réponse très tardive.

            Mes dents sont parfaitement alignées à présent (ou presque), ainsi au niveau esthétique je suis satisfait.

            Cependant, je viens de me rendre compte en effet qu’il semble peu vraisemblable que le décalage entre la machoire sup et la machoire inf ait été changée (à moins qu’avec les cales orthodontiques la vision de l’occlusion soit biaisée, ce que je ne pense pas). Seule l’esthétique est améliorée, le problème de décalage en lui même ne l’est pas.

            De ce fait, j’ai la crainte que ça ne récidive dès la fin de mon traitement (qui au final n’est qu’un traitement esthétique visiblement) malgré les contentions. Ayant un rdv dans 3 semaines et ne sachant pas quand est fixée la fin du traitement, je suis dans le flou total.. Car quitte a ne pas regler le problème initial, et ne régler que l’esthétique, autant arrêter le traitement dès le prochain rendez vous étant donnée que l’esthétique est réglée, et que le problème en lui même est difficilement corrigeable par le systéme de brackets (si j’ai bien suivi – sachant que ma croissance est logiquement finie)…

            Je suis dans le flou docteur, avez vous une opinion quelconque sur la démarche a suivre dans les mois à suivre ? Est-ce qu’un traitement de compromis au niveau esthétique est viable, ou le risque de récidive est trop élevé ?

            1. Je pense que vous êtes dû pour une bonne discussion avec votre orthodontiste. Je ne peux pas régler votre problème ni vous conseiller davantage. Il s’agit d’un retraitement, car vous avez reçu un premier traitement à l’âge de 15 ans et maintenant vous en avez 18.

              Ce n’est pas à vous de décidez quand doit cesser ce retraitement, mais à l’orthodontiste. Il doit obtenir un résultat optimal et mettre des fils de contention.

              Prenez le temps de discuter avec votre orthodontiste.

  16. Zineb says:

    Bonjour, je porte un appareil dentaire a cause d’un decalage distingué de ma machoir supérieur, mon dentiste m’a conseillé de me faire extraire une premolaire afin de donner de l’espace, sauf que cela m’effraie beaucoup etant donné que ma premolaire est intact et que l’espace restera visible lorsque je sourirai et si jamais il n’est pas comblé.
    Pensez vous que je devrais sauter le pas?

    1. Vous parlez d’un dentiste qui recommande une extraction d’une prémolaire pour donner de l’espace à vos dents. Est-ce que cette extraction fait partie d’un traitement orthodontique avec des appareils fixes?

      Est-ce l’extraction d’une dent d’un seul côté? Si oui, craignez qu’à long terme, les dents antérieures ne dévient vers le côté où il y a eu extraction.

      Vous avez raison de craindre que l’espace reste visible lorsque vous sourirez.

      Je ne recommande pas cette solution dans votre cas et je vous recommande de consulter un orthodontiste.

  17. feutry says:

    Bonsoir docteur, j’ai porté un appareil de 14 à 16 ans environ. a l’époque mon orthodontiste m’avait dit qu’il était possible que je me fasse avancer la machoire mais à l’époque je n’ai pas voulu. j’ai 28 ans maintenant et d’après un chirurgien maxillo faciale j’ai un décalage d’environ 4 mm, la machoire du bas étant un peu plus reculé. Mais depuis 2 3 ans j’ai la désagréable sensation que ma lèvre du haut s’affaisse déjà. A A mon age je trouve ça tot. Est il possible que ce soit a cause de ma machoire qui est en retrait et donc un manque de support pour mes lèvres ? j’ai lu dans un précédent commentaires qu’un patient a consulté un orthodontiste qui lui disait qu’en lui prélevant 2 pré molaires sa lèvre s’affaisserait. Je me suis fait enlever à l’époque avant mon traite 2 pré molaires en haut et 2 en bas plus mes 4 dents de sagesse. Cordialement

    1. Je vous ai répondu le 2 août 2014 à 10h19.
      Veuillez consulter un orthodontiste et suivre ses recommandations.

  18. ALI says:

    bounjour Dr
    svp je suis un étudiant en medecine dentaire
    et si vous me permettez je voudrais vous poser une question à propos de la CL II
    “comment vous expliquez l’origine de la supraclusie incisive rencontré dans les classes II div 2
    merci

    1. Les patients de cl II div 2 sont principalement hypodivergent ((FMA < 20°), ont généralement une courbe de Spee accentuée à la mandibule et une hyperéruption des incisives centrales supérieures. Hypodivergence + Spee mandibulaire accentuée + hyperéruption des centrale supérieure = supraclusie incisive.

  19. Timery says:

    Bonjour, j’ai actuellement 16 ans et quelques mois et la radio de profil ainsi que l’avant dernière photo de cette page représente exactement mon cas, j’ai pris rendez-vous avec un orthodontiste et celui-ci m’a expliqué qu’il me fallait absolument des bagues, plus précisément, celle du haut pendant 9 mois, après quoi on rajouterait celles en bas, j’irai comme ceci jusqu’à 1 an, puis que l’on me rajouterai les élastiques pour finalement rester ainsi pendant 2 ans voir 2 ans et demi. Seulement je passe en première cette année et je ne serai evidemment pas remboursée pour mon traitement, je voudrai savoir si il n’y a pas d’autre options moins coûteuses (700€ tous les 6 mois ne sont pas vraiment dans les moyens de mes parents) et si il fallait vraiment suivre ce que mon orthodontiste m’a dit, j’ai peur que ce traitement ne soit pas adaptée où que les resultats ne soient pas à la hauteur de nos attentes. J’ai déjà fais énorméments de recherches car je ne veux pas me lancer là-dedans sans m’y connaitre un minimum et l’avis d’un expert m’aiderait beaucoup, je vous remercie d’avance

    1. Je crains qu’il n’y a pas d’autres alternative pour vous qu’un traitement d’ortho complet avec des appareils fixes aux 2 arcades. Il est probable qu’une chirurgie orthognathique d’avancée mandibulaire sera aussi nécessaire. Ce fut le cas de la personne décrite en exemple dans cette page.

  20. sabrina says:

    bonjour DR j ai besoin de votre expérience pour m éclaircir certains points justement sur la cl II2
    -selon vos réponses ci dessus on ne doit jamais intervenir chez un enfants présentant cette anomalie a l age de 9 ans que ce soit par un TRT orthopedique ou orthodontique avec ou sans extraction pourquoi? merci pour votre réponse

    1. Vous avez bien lu. L’âge idéal pour le traitement des classe II est entre 11-13 ans et doit être initié au début du pic de croissance pubertaire. Les études ont démontré qu’il y avait aucun avantage à commencer aussi jeune que 9 ans.

      À part certaines interventions telle une expansion palatine ou une correction d’un articulé croisé antérieur, il est préférable d’attendre à la fin de la denture mixte ou en début de denture permanente pour commencer un traitement d’ortho majeur.

  21. Annie says:

    Bonjour!
    Ma fille de 13 ans a une malocclusion classe 2 division 2.
    Nous avons reçu 2 avis différents de 2 orthodontistes.
    Le premier nous conseille les broches Damon et déconseille fortement Invisalign.

    Le 2ie conseille le traitement avec les broches mais dit qu’il peut très bien faire le travail avec Invisalign.
    Bien entendu, mon ado veut plus rien savoir des broches depuis qu’elle sait qu’elle peut avoir Invisalign.

    Pensez vous que ce type de malocclusion peut être traité aussi bien avec Invisalign?

    Merci beaucoup!!

    Annie

    1. Je peux comprendre l’orthodontiste qui vous déconseille fortement Invisalign pour le traitement d’une classe II div 2. Ce n’est certainement pas le type d’appareil que j’utiliserais. Il existe peut-être certains orthodontistes qui ont assez d’expérience pour faire le traitement avec cette technique, mais ils ne sont pas nombreux.
      Je peux vous dire que je ne m’embarquerais pas, en tant qu’orthodontiste, dans un tel traitement. Attendez-vous à des compromis sur le résultat final.
      Je pense que votre fille devrait entendre raison et ne pas trop croire au père Noël.
      Que ce soit le système Damon ou un autre système de broches comme le SPEED ou InOvation, le résultat est plus certain et prévisible.

  22. Mammone says:

    Merci pour vos bons conseils

  23. Isabelle M. says:

    Bonjour
    Ma fille de 13 ans a vu il y a peu un orthodontiste qui nous a conseillé une opération de la mâchoire. En effet elle présente “une hypodivergence faciale, classe II squelettique par rétromandibulie et une birétroalvéolie incisive et une supraclusion majeure avec morsure palatine”.
    Je souhaiterais savoir quelles sont les conséquences possibles si nous laissons en état sa dentition.
    Risque-t-elle de perdre ses dents plus tard car les gencives seraient fragilisées?
    Cordialement. Merci

    1. Dimension verticale et esthétique faciale

      Vous décrivez une problème que nous décrivons de la façon suivante: Short face syndrome ou syndrome de la face courte.
      Une aspect important de l’esthétique faciale est le respect des proportions faciales en tiers égaux tel que décrit dans la photo de gauche.

      La supraclusion majeure avec morsure palatine est une séquelle importante, fréquemment retrouvée chez les hypodivergents comme votre fille. Le danger est la destruction de la gencive et de l’os de support des dents au buccal des incisives inférieures et au lingual de incisives supérieures. Oui elle risquera de perdre ses dents plus tard.

      Si vous avez un bon orthodontiste et un bon chirurgien buccal, vous pouvez espérer des changements bénéfiques pour l’esthétique faciale comme vous pouvez l’observer chez cette patiente.

       

      1. Isabelle M. says:

        Merci beaucoup pour votre réponse.

  24. Gilles says:

    Bonjour,
    Puis je vous faire parvenir des photos de mes dents afin que vous puissiez me dire de quelle malocclusion je souffre exactement? Les dentistes de mon pays de résidence ont tous des avis qui divergent et je n’en peux plus! Si oui, prière de bien vouloir me communiquer une adresse où le faire. Merci

    1. Vous pouvez envoyer des photos via ma page Facebook professionnelle. SI vous le faites, cela signifie que vous acceptez que je les publient. Je ne garantie cependant pas une réponse.

  25. Issa says:

    Bonjour
    vous évoquez des problèmes liés a des décalages osseux ok !!! mais qu’est une rétrognathie légère modérée ou sévère (1mm,2,3,4,6 mm, 1cm ???) pourriez vous m’expliquer quels sont vos limites quand proposez vous des traitements orthodontiques type de camouflage a partir de quel types en mm ou cm proposez vous aucune alternative a la chirurgie ??? Je vous remercie par avance

    1. Je crois que le qualificatif modéré peut s’appliquer à des décalages de moins de 4 mm. Quand il y a des décalages squelettiques de plus de 5 mm, les camouflage peuvent être moins réussi et le compromis esthétique important.

      Je spécifie décalage squelettique, mais il peut y avoir des décalage dentaire de l’ordre de 5-6 mm avec un décalage squelettique sous-jacent de 3-4 mm qui se camoufle très bien.

      Tout dépends où vous mesurez.

      Il va de soit que les décalage squelettiques de l’ordre de 1 cm nécessitent souvent, pour ne pas dire généralement une approche chirurgicale.

Laisser un commentaire



Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).


Chargement...