Bücco - Guide ortho
Accueil » Questions et réponses » Botox et hémi-arthroplastie autogène

Botox et hémi-arthroplastie autogène

Question

Que pensez vous des injections de botox au niveau des masséters et des tempes?

Pour des douleurs de l’ATM après un hémi-arthroplastie autogène?

Réponse

Je ne saurais vous dire cet exemple précis. J’ai répondu que c’était une bonne chose dans les cas d’hypertrophie des masséters. Voir Toxine botulinique.

L’hémi-arthroplastie autogène est une procédure extrêmement douloureuse en post op. Mais je crois que vous êtes la même Josée qui apparait à un autre endroit sur ce site (josée).

J’ai transmis votre question à mon collègue Dr Car Bouchard qui m’a fait parvenir une revue systématique récente.

Selon cette revue de littérature systématique, les conclusions sont qu’il n’existe pas de consensus sur les bénéfice de l’injection de toxine botulinique dans le soulagement des douleurs associées aux désordres temporomandibulaires.

Je cite:

Two trials revealed a significant between-group difference in myofascial pain reduction, another trial that compared BTX with fascial manipulation showed equal efficacy of pain relief on TMDs, while the remaining two trials showed no significant difference between the BTX and placebo groups. Because of considerable variations in study methods and evaluation of results, a meta-analysis could not be performed.

Y.-W. Chen, Y.-W. Chiu, C.-Y. Chen, S.-K. Chuang: Botulinum toxin therapy for temporomandibular joint disorders: a systematic review of randomized controlled trials. Int. J. Oral Maxillofac. Surg. 2015; 44: 1018–1026.



Questions et commentaires

Laisser un commentaire

  1. Jonathan says:

    Bonjour,

    Je suis confus par le juste traitement à imposer à mon fils. Il a une malocclusion de classe III ainsi que la mâchoire du haut trop étroite. L’orthodontiste me propose un traitement sur trois phases, incluant le masque facial à porter de nuit, alors qu’un dentiste spécialisé en orthodontie me propose un traitement simple avec un appareil d’extension palatine. Le premier dure de 12 à 18 mois et implique trois appareils différents plus six broches et le second implique un seul appareil ainsi que deux broches seulement et dure neuf mois.

    J’avoue que je suis perdu; que faire? Comment faire notre choix en tant que parents? C’est des diagnostics totalement différents en plus. Je veux le mieux pour mon garçon, peu importe le prix mais je ne veux pas lui faire faire un traitement long et exigent si cela n’est pas nécessaire. Merci!

    1. Je pense que vous devez faire confiance à un orthodontiste certifié plutôt qu’à un dentiste généraliste qui a fait des cours d’appoint en orthodontie.
      Le traitement d’une malocclusion de classe III avec constriction palatine demande des connaissances approfondies des techniques de traitement.
      J’aurais aimé savoir quel âge a votre fils. Il est important de savoir que la phase d’interception doit être faite tôt et qu’il faut observer longtemps.

Laisser un commentaire



Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

 


Chargement...