Bücco - Guide ortho
Accueil » Questions et réponses » Confusion dans le traitement

Confusion dans le traitement

Question

Bonjour Docteur,

Mon fils a 13 ans. En 2008, on lui diagnostique une endognathie maxillaire.

En juillet 2012, il débute un traitement avec mise en place de boitiers Damon®. En mars 2013, dégagement chirurgical des couronnes des canines incluses. Suivi du traitement avec les boitiers Damon®. Le 20 octobre 2013 dernier, mise en place d’un Disjoncteur. Activation pendant 15 jours.

Le 3 novembre, diagnostic de son docteur : “Ça ne marche pas!” (le disjoncteur poussait sur les molaires à gauche vers l’extérieur). Il me demande l’extraction de la #24. Je vais voir un autre docteur qui me propose soit de débaguer et de recommencer un traitement d’un an dont 9 mois avec élastiques tout de suite, soit une chirurgie plus tard à l’âge de 16 ans.

Je dois vous dire que je suis un Français Parisien qui n’a jamais trouvé un Praticien qui comme vous, donne autant d’indications sur ses modes opératoires! Ça donne confiance!

Je viendrais bien faire traiter mon fils chez vous, mais c’est un peu loin de Paris!! Que me conseillez-vous pour la suite du traitement, je suis un peu perdu?

Merci d’avance pour votre réponse.

Et Bravo pour votre site Internet si bien communicant.

P.S.: Nous passons assez souvent au Canada, car les grands-parents de mon fils sont Canadiens.

Réponse

J’avoue que la description que vous faites est plutôt confondante.

Je comprends que le traitement est débuté depuis mars 2013, qu’il y a des canines incluses, qu’il y a eu expansion palatine qui n’aurait pas fonctionné comme prévu, qu’on vous a proposé l’extraction d’une prémolaire, qu’un autre orthodontiste a proposé de déposer les appareils et de tout recommencer, qu’une chirurgie est recommandée vers 16 ans.

Il est plutôt rare, voire exceptionnel, qu’un disjoncteur palatin ne fonctionne pas chez un garçon de 13 ans et il m’apparait plutôt normal qu’un disjoncteur pousse les dents vers l’extérieur. Mais il se peut que vos mots expriment mal ce que votre orthodontiste a voulu dire.

Que l’on vous propose d’extraire une dent n’est pas une chose impossible, mais je m’interroge sur le fait d’une seule extraction, quoique je reconnaisse avoir fait quelques traitements où l’extraction d’une seule prémolaire était indiquée.

Si un orthodontiste suggère une chirurgie vers l’âge de 16 ans, j’imagine qu’il y a un décalage entre les 2 mâchoires. C’est probablement pour cette raison qu’on a suggéré le port d’élastiques.

Il est difficile pour moi de vous dire quoi faire ou ce qui pourrait être fait pour votre garçon. Je souhaite que vous rencontriez un orthodontiste qui prendra le temps de faire une bonne analyse et de s’asseoir avec vous pour vous indiquer la bonne solution, le bon traitement.

Soit on vous a mal expliqué en partant, soit il vous a été expliqué, mais que vous n’avez rien compris, soit le traitement est mené selon le goût du jour.

Je souhaite que vous trouviez un orthodontiste qui saura vous rassurer. Je ne peux me prononcer davantage sur ce qu’il faut faire et je trouve que la situation est déjà assez confuse avec 2 orthodontistes sans que j’y ajoute mon grain de sel à distance, même si je saurais quoi faire si je le voyais en consultation.

Bonne chance dans vos démarches.



Questions et commentaires

Laisser un commentaire

  1. Xavier says:

    Bonjour,

    J’ai un problème d’encombrement notamment en bas. Mon chirurgien dentiste me parle d’enlever une incisive pour faire de la place. Je vois par ailleurs au travers de mes lectures sur internet la possibilité d’agrandir l’arcade dentaire pour gagner la place qui manque. J’aimerai avoir votre avis (j’ai quelques photos disponibles) avant de commencer à voir un orthodontiste. Merci par avance

    1. J’ai fait quelques traitement avec extraction d’une incisive inférieure seulement. C’est très rare que j’ai pu obtenir une occlusion optimale. Il y a souvent un overjet et un overbite résiduel plus grand que 2 mm. Il est parfois préférable de procéder à l’alignement d’abord et de confirmer l’extraction ensuite ou encore de faire un cirage diagnostique du traitement en simulant l’extraction de l’incisive.

      Je lis dans votre commentaire chirurgien dentiste. Je vous conseille de consulter un spécialiste en orthodontie avec de procéder à l’extraction.

      1. Xavier says:

        Merci pour votre réponse. Je vais en effet consulter un orthodontiste (j’ai mon premier RV le 16 décembre) qui me donnera son avis. Côté esthétique, je crains que cela ne soit pas réjouissant avec une incisive en moins, et j’ai des canines relativement importantes. J’aurais aimé avoir votre avis pour relativiser/confirmer l’avis que l’orthodontiste me donnera (extraction ou non, agrandissement arcade du bas possible,…), serait il possible de vous envoyer une photo pour cela? Merci

        1. Écouter d’abord ce qu’aura à dire votre orthodontiste. On verra par la suite.

  2. Daniel says:

    Merci pour votre réponse à “confusion dans le traitement”
    Merci Docteur
    j’ai suivi votre conseil et vu un orthodontiste qui a su me rassurer. Il me propose, après diagnostique Endognatie sup et biproalveolie légère, de poser une plaque de Hawley avec plan de surélévation et verin pour élargir l’arcade supérieur suivi par des brackets pour aligner les dents. Il a mentionné un palais profond et suppose une respiration buccale.
    Il a aussi envisagé plus tard extraction de dents de sagesse. Cela me rassure. Merci encore pour votre écoute. En France les Docteurs s’interdisent tout jugement sur le travail d’un confrère; C’est la Vieille France!!
    Daniel

    1. Endognathie maxillaire signifie, littérairement, que le maxillaire est tellement étroit qu’il y a articulé croisé postérieur bilatéral. Est-ce le cas de votre fils?

      Appareil d'expansion Hilgers disjoncteur palatin-Dr Chamberland orthodontiste à QuébecSi oui, je suis d’accord avec l’élargissement du palais (expansion palatine). Pour ce faire, il faut un appareil d’expansion (un disjoncteur) fixe du genre Hyrax ou HAAS ou une variante telle que le disjoncteur palatin de type Hilgers illustré ci-contre.

      Un appareil de hawley avec un vérin d’expansion ne peut faire une disjonction des 2 hémimaxillaires. Cet appareil fera surtout de la bascule dentaire et il se déloge au fur et à mesure que le vérin est activé. Un garçon de 13 ans a tout de même une maturité squelettique assez avancée. À plus forte raison faut-il un appareil cimenté et rigide pour “casser” la suture intermaxillaire.

      “–suppose une respiration buccale.” Votre fils a-t-il la bouche ouverte à longueur de journée?  A-t-il les yeux cernés? Souffre-t-il d’allergie chronique?

      L’extraction des dents de sagesse, généralement indiquée chez la plupart des patients, est réévaluée vers l’âge de 16-18 ans.

      Je ne prends pas plaisir à porter un jugement sur le travail d’un confrère. J’analyse les informations que me donne l’internaute et j’essaie de voir si çà fait du sens. Si je ne comprends pas, je dis qu’il y a confusion. Si je doute de l’efficacité d’un appareil, j’en suggère un autre. Puisque j’ai construit mes pages assez solidement, je peux donc rapidement y référer par des hyperliens.

      La formation de spécialiste en orthodontie est assez uniforme et très réglementée au Canada. Un examen du Collège Royal des Chirurgiens Dentistes du Canada (CRCDC) est obligatoire pour tous les dentistes qui graduent d’une formation de spécialistes. La réussite de l’examen uniformisé et standardisé est obligatoire pour avoir le droit de s’afficher “spécialiste en orthodontie” ou porter le titre d’orthodontiste. J’ai été examinateur pour la spécialité en orthodontie du CRCDC durant 14 ans.

  3. daniel says:

    Merci Docteur, à nouveau, pour vos réponses très instructives. J’en ferai part à l’orthodontiste que je dois rencontrer prochainement. Je vous transmettrai bien des photos et des radios, mais il semble que cela ne soit pas possible sur le site.
    Pour répondre à vos questions:
    Il n’a pas d’articulé croisé bilatéral important, mais une biproalveolie légère.
    Il n’a pas la bouche ouverte toute la journée,il a eu ces crises d’éternuements qui ont presque disparu depuis qu’on lui a enlevé les brackets il y a 15 jours. Bizarre ! comme s’il y avait un allergène dans les métaux composant l’appareillage.
    En France aussi la spécialité en orthodontie a été réglementée récemment, mais il y a aussi des chirurgiens dentistes qui pratiquent l’orthondontie. Mais même parmi les spécialistes cela n’empêche pas de mauvaises pratiques par des personnes peu consciencieuses. Souvent, les pratiquants font de l’abattage en série avec un rendez-vous toutes les 15 minutes! pas le temps de réfléchir et d’expliquer et de donner confiance!
    Et donc aussi beaucoup d’échecs comme le disjoncteur Hyrax qui n’a pas marché sur mon fils!! Faut dire que son Hyrax n’avait pas la forme de ceux que je vois sur votre site.
    Dommage que je ne puisse pas envoyer des photos.
    En tous les cas merci encore pour votre attention et si je ne trouve pas satisfaction je n’hésiterai pas à venir vous consulter.
    Sachant que mon fils est Canadien par sa mère, que ses grands-parents vivent au Canada et que nous leur rendons souvent visite.
    Cordialement.
    Daniel

    1. Merci de m’avoir fait parvenir une photo et la radiographie céphalométrique.

      1- Hyrax

      Hyrax de palestrant-Dr Chamberland orthodontiste à Québec.L’hyrax qu’a porté votre fils est un bon appareil. Tout au plus, je peux dire qu’il aurait pu être activé plus qu’il ne l’a été.
      Je ne crois pas que cela fut un échec pour autant.
      Il faut relativiser le sens du mot échec.
      À mon avis, l’échec si situe plus au niveau du plan de traitement et de la communication déficiente qu’au niveau de la méthode de traitement.

      2- Résultat à ce jour

      DPal iof 20141126-Dr Chamberland orthodontiste à Québec. Il est très évident qu’il manque de l’espace pour loger les canines. Je remarque une déviation du milieu d’arcade supérieur vers la gauche et inférieure vers la droite. L’extraction unilatérale de la dent 24 qui vous avait été proposée aurait amplifié la déviation du milieu d’arcade supérieur vers la gauche.
      La solution que je vais vous proposer signifie 2 ans de traitement supplémentaire pour un garçon qui a reçu des traitements depuis près de 2 ans.

       

       

      3- Plan de traitement

      Dpal ceph et STO-Dr Chamberland orthodontiste à Québec

      Votre fils ne présente pas une biproalvéolie légère , il présente une grave biproalvéolie. J’ai une ligne bleue sur la radiographie de gauche que l’on appelle le plan A-Pg. La norme veut que les incisives inférieures n’excèdent pas cette ligne de plus de 1 ou 2 mm et les incisives supérieures de 3 ou 4 mm. Il est évident que les incisives sont trop proéminentes par rapport à ce plan.

      Le tracé en rouge représente le plan de traitement et la position finale qu’il faut obtenir avec les dents antérieures. Le tracé rouge tient compte de la croissance maxillofaciale qui se produira durant les 2 ans de traitement escompté.
      Pour obtenir ce résultat, il faut procéder à l’extraction des 4 premières prémolaires.

      L’objectif  du traitement doit être de réduire la proéminence de la dentition, ce qui réduira la proéminence des lèvres et facilitera l’obtention des lèvres en contact au repos et vraisemblablement un changement d’habitude. La bouche sera fermée sans forcer. S’il a la bouche fermée, il respirera par le nez à moins qu’il n’aie des allergies ou une obstruction, ce qui ne semble pas être le cas.

      Je ne suis pas convaincu qu’il faut refaire de l’expansion du palais et même s’il avait une étroitesse relative, je coordonnerais les arcades avec les arcs orthodontiques. Votre enfant a déjà assez perdu de temps avec le premier traitement.

      Je vous souhaite bonne chance dans vos démarches et je suis désolé de l’inconvénient que pourront représenter 2 ans de traitement supplémentaire pour votre fils.

       

      1. Daniel says:

        Merci Docteur pour cette réponse hautement instructive.
        Je n’avais jamais eu un plan de traitement si bien expliqué, ni de schéma sur radio comme le vôtre. Quand vous dites « extraction des 4 prémolaires » cela veut bien dire deux supérieures et deux inférieures ? Il ne me reste plus qu’à persuader un confrère Parisien de bien vouloir suivre ce plan! Sinon je viendrai faire le traitement dans votre cabinet. Quelques Aller retour Paris-Québec ne me découragerons pas!!

        Merci mille fois

        Cordialement

        Daniel

        1. Oui, une prémolaire de chaque côté (gauche et droite) au maxillaire et à la mandibule. C’est pour cela que j’ai écrit quatre premières prémolaires.

          Plan de traitement versus mécanothérapie

          “poser une plaque de Hawley avec plan de surélévation et verin pour élargir l’arcade supérieur suivi par des brackets pour aligner les dents.”

          “traitement Damon”, “mise en place Disjoncteur”

          Ces mots en italiques que vous m’avez écrits, ce n’est pas un plan de traitement, c’est de la mécanothérapie. Un moyen mécanique (avec un outil: plaque, Damon, disjoncteur) utilisé pour faire quelque chose.

          Un plan de traitement c’est un devis de performance, c’est le résultat que l’on vise à obtenir. Çà se définit, çà se planifie, çà se détermine. Çà tiens compte des difficultés et des moyens pour parvenir à la réalisation.

          Si vous désirez obtenir une maison et qu’un entrepreneur en construction vous dit que çà va prendre du bois, des clous, du ciment, des panneaux de gypses et des fenêtres, saurez-vous de quoi aura l’air cette maison.

          Par contre si l’entrepreneur vous montre un plan d’architecte avec les élévations, les divisions intérieures et qu’il vous dit çà va me prendre 3 mois pour construire ta maison et j’aurai besoin de matériau et de main-d’oeuvre, il y a des chances que vous saurez dans quoi vous allez habiter, quand et à quel coût.

          Un traitement d’ortho sans plan, c’est un bateau sans gouvernail, une maison sans devis.

          Je vous souhaite bonne chance dans vos démarches. Vous trouverez sûrement un orthodontiste sur Paris qui aura une approche pragmatique.

  4. Mr. ghazi mohammed says:

    Bonjour
    J’ai les deux machoires un peu trop en avant et j’aimerais bien savoir si ça sera possible d’avoir un diagnostic préalable juste en vous envoyant des radios.Merci d’avance
    Meilleures salutations.

    1. Le rôle de ce site n’est pas de faire un diagnostic à tout chacun. D’autant plus que je ne ferai pas le traitement.

      Le rôle de ce site est d’offrir un dépannage quand il y a confusion, comme je l’ai fait pour le fils à Daniel.

      Veuillez consulter un orthodontiste.

Laisser un commentaire



Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

 


Chargement...