Bücco - Guide ortho
Accueil » Questions et réponses » Mutilation dentaire: perte des incisives maxillaires et mandibulaires

Mutilation dentaire: perte des incisives maxillaires et mandibulaires

Question

Mutilation dentaire

Bonjour Docteur.

Mes incisives maxillaires et mandibulaires ont été extraites il y a 2 ans.

Aujourd’hui, pour ma reconstruction dentaire, je dois subir une disjonction inter-maxillaire.

Pouvez vous s’il vous plait me dire si les extractions sont la cause de cette disjonction?

Je vous remercie.

Réponse

Non, les extractions de vos incisives supérieures et inférieures ne peuvent avoir causé une constriction squelettique justifiant une disjonction maxillaire. Il est vraisemblable que votre maxillaire présentait déjà une déficience transversale.

Ce qui m’interpelle, c’est que l’on vous ait extrait vos incisives supérieures et inférieures. Ce n’est tout de même pas banal et plutôt rare de nos jours à moins que vos incisives avaient une atteinte parodontale grave (perte de support osseux).

EPRAC

EPRAC-mutilation-des-incisives-restauration-sur-imlants-Chamberland-Orthodontiste-a-QuebecJ’en profite pour présenter un exemple d’un patient qui avait eu l’extraction de ses incisives lorsqu’il était jeune adulte parce ses dents étaient “croches”. C’était dans les années 70s. Aujourd’hui ce serait inconcevable d’extraire des incisives pour cette raison afin de les remplacer par une prothèse amovible.

J’ai donc procéder à une disjonction du maxillaire selon la procédure d’expansion palatine rapide assistée chirurgicalement (EPRAC). J’ai même “bricolé” une prothèse pour qu’il ait des dents durant la phase d’expansion.

Restauration implantoportée

Il a ensuite fallu procéder à une greffe d’os corticospongieux pour permettre la pose de 2 implants qui ont supporté une prothèse fixe de 4 incisives.

Je vous souhaite bonne chance dans vos démarches. Si vous vous engagez dans ce genre de traitement, considérez que çà peut prendre 3 ans entre le début et la fin. Mais çà en vaut la peine.



Questions et commentaires

Laisser un commentaire

  1. facon says:

    Docteur,

    Je vous remercie pour votre reponse et ces informations.
    Comme vous dites, c’est inconcevable d’extraire des incisives alors qu’elles étaient saines et vivantes mais c’est pourtant la triste réalité et je suis ainsi édentée depuis 2012.

    Une expertise a confirmée que je ne souffre d’aucune atteinte parodontale, les extractions ont été réalisées abusivement en vue de poser des implants.
    Sauf qu’après avoir procéder aux extractions, j’ai appris qu’il m’était impossible de recevoir les implants en l’état puisque je souffre d’une dysmorphose classe III.
    Résultat je suis a présent contrainte de corriger la dysmorphose et subir une greffe osseuse avec prélèvement osseux dans le crâne avant de pouvoir recevoir les implants…

    Encore merci
    Bien cordialement

    1. C’est pire que ce que je pensais!

      Si je comprends bien, un dentiste vous a fait miroiter la possibilité de corriger la mauvaise relation de vos incisives, l’articulé croisé antérieur, en extrayant vos dents antérieures supérieures et inférieures pour les remplacer par des implants qui seraient placés plus vers l’avant au maxillaire et plus vers l’arrière à la mandibule.

      Je suis aussi interpelé par votre grande naïveté d’avoir cru ce plan où vous vous êtes laissée mutiler de vos incisives. Je porte à votre attention le titre que j’ai donné à votre question: Mutilation dentaire.

      Si cela se produisait au Québec, le patient aurait le pouvoir de porter plainte auprès du syndic de l’Ordre des Dentistes du Québec et amènerait celui qui a fait cela devant un comité de discipline où il serait vraisemblablement sanctionné.

      Vous êtes maintenant encore plus loin du but que vous poursuiviez, celui d’avoir des dents droites, car il faut prévoir un traitement orthochirurgie qui peut s’échelonner sur plus de 3 ans. Des greffes osseuses sont maintenant nécessaires. Vous aurez des dents un jour, mais ce ne sera pas vos dents naturelles.

      La solution aurait été si simple si on vous avait dirigé vers un orthodontiste qui vous aurait recommandé un traitement orthochirugie qui était certainement réalisable en 24-30 mois et vous auriez eu une solution définitive avec vos dents naturelles.

      Restauration implantoportée

      Implant-et-greffe-d'os-corticospongieux-AlBou-Chamberland-Orthodontiste-a-QuebecLe cas présenté dans ma réponse avait une malocclusion de classe III. J’ai un autre cas similaire classe III et un cas édenté, mais classe I. J’ai ajouté ci-haut la photo des implants et de la crête obtenue par la greffe osseuse.

      Lorsqu’il y a mutilation dentaire, une restauration implantoportée est la “Cadillac” des restaurations. Il est donc essentiel de corriger la relation dentosquelettique afin d’obtenir une relation optimale pour permettre la pose de l’implant et de la relation. Votre cas est différent de ceux que j’ai traités en ce sens qu’on vous a mutilé d’abord et ensuite réalisé qu’il n’était pas possible de vous traiter sans corriger la relation dentosquelettique.

      Il y a une 30-40 ans, il n’était pas rare au Québec qu’il y ait des extractions pour toute sorte de raisons, bonnes ou mauvaises. Ce n’est plus la norme aujourd’hui.

      Édentation partielle des dents antérieures

      Patient présentant une relation classe III et ayant une prothèse dentaire amovible très instable. Il était impossible de restaurer sans sporcéder à la correction squelettique. J’ai procédé à l’extraction d’une incisive inférieure pour permettre une préparation orthodontique préchirurgicale adéquate. Une chirurgie Le Fort 1 d’avancement a été réalisé. La greffe corticospongieuse d’os prélevé dans la symphyse mentonnière a été réalisée en même temps. Après guérison, deux implants ont été placés. Les 2 dernières photos inférieures droites démontrent la prothèse sur implant vue de face et en vue occlusale.

      Edentation-des-incisives-greffe-corticospongieuse-restauration-implanto-portee-ChBel-Chamberland-Orthodontiste-a-Quebec

      Patient de classe I ayant des mutilations dentaires antérieure et postérieure ainsi qu’un collapse de la dimension verticale d’occlusion. La photo du centre montre la correction suite à la préparation orthodontique, la chirurgie orthognathique et la greffe osseuse provenant de la crête iliaque. La photo de droite montre la prothèse finale.

      Collapse-de-la-dimension-verticale-restauration-sur-implant-SeCa-Chamberland-Orthodontiste-Quebec

       

  2. facon says:

    Docteur,

    Je vous remercie pour votre reponse.

    Ce n’est pas un dentiste qui a commis l’irréparable c’est un chirurgien maxillo facial qui plus est, chef de service de chirurgie maxillo facial d’un centre hospitalier.
    Je lui ai fais confiance aveuglement, j’ignorais totalement que je souffrais d’une dysmorphose ou meme d’un articulé croisé; il a pourtant remarqué cette malformation AVANT les extractions mais il ne m’en a pas informer… Là est tout le problème, je n’ai pas pu décider du traitement en connaissance de cause..
    Il m’avait promit un “sourire de star” en 4 mois (entre la cicatrisation des extractions et la pose des implants), je n’ai pas imaginé une seule seconde me retrouver dans une telle situation..

    J’ai appris (malheureusement trop tard) par un autre chirurgien que je souffrais de cette malformation et qu’un traitement orthodontique m’aurait permit de conserver mes dents naturelles..

    Puis je me permettre de vous demander votre avis quant au prélévement pariétal pour la greffe osseuse? (prelevement osseux crane)

    La zone prélevée sera reconstruire avec des matériaux de substitution.

    Y a t-il des risques? La zone prélevée sera t-elle plus fragile?

    Merci Docteur

  3. La mise en place d’implant demande plus de planification que poser une vis dans un trou. Je ne comprends pas que ce chirurgien maxillofacial ne vous avait pas mis en relation avec un orthodontiste.

    Je trouve ahurissant qu’il vous ait promis un sourire de star en 4 mois. Je trouve encore plus ahurissant que vous ayez été aussi naïve de le croire et d’accepter de vous faire mutiler de la sorte. Le Gros Bon Sens aurait dû vous indiquer que çà n’avait pas d’allure.

    L’os pariétal est très bon site donneur pour greffer au site receveur du maxillaire et de la mandibule. La nature embryologique de l’os est la même. Car le crâne est formé pas ossification intramembraneuse alors que les autres os sont formés par ossification endochondrale.

    Jusqu’à tout récemment, l’os était prélevé sur le sommet de crête iliaque (le bassin) pour être vissé sur le versant de la crête édenté. C’est un os de bonne qualité, mais les patients avaient mal à la hanche durant un certain temps.

    Nous avons eu la chance qu’une diplômée en chirurgie buccale et maxillofaciale de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus, Dre Christine Sauvé, aille faire un fellowship auprès du Dr Joel Ferri Chirurgien maxillo-facial et stomatologue à Lille. J’ai d’ailleurs eu le plaisir de rencontrer Dr Ferri en mai 2014 lors d’un meeting à Chicago. Dre Sauvé a donc ramené avec elle l’expertise de prélèvement d’os pariétal pour les greffes osseuses en vue d’implants.

    En ce qui concerne les complications Dr Ferri a publié un article en 2001 sur ce sujet. Il mentionne qu’il peut y avoir quelques complications ennuyantes, mais aucune complications sérieuses. N’ayant pas l’article, je ne peux vous donner plus de détails. Je vais lui écrire.

     

    Biliographie:

    Touzet, Sandrine; Ferri, Joël MD, PhD; Wojcik, Thomas; Raoul, Gwénaël MD, PhD, Complications of Calvarial Bone Harvesting for Maxillofacial Reconstructions, Journal of Craniofacial Surgery: January 2011 – Volume 22 – Issue 1 – pp 178-181 doi: 10.1097/SCS.0b013e3181f75300

     

  4. facon says:

    Docteur,

    Je vous remercie pour votre mail.

    Je suis justement suivie dans le service du Professeur Ferri. Son équipe assurera la reconstruction dentaire, du traitement orthodontique à l’implantologie.

    1. Vous serez entre bonne main. Je vais justement revoir Dr Ferri cet automne car je présente une conférence aux Journée de l’Orthodontie Française en novembre prochain et Dr Ferri sera président de séance.

      Pourrais-avoir une photo de votre édentation tout en masquant votre identité afin que les gens comprennent mieux ce qui vous arrive?

  5. Facon says:

    Bonjour Docteur Chamberland,

    C’est moi qui vous remercie du temps que vous m’accordez pour les reponses a mes questions. Merci egalement d’avoir creer une page web specifique à mon cas. Cela permettra à de nombreux patients ou futurs patients d’obtenir un maximum d’informations avant ou durant la prise en charge de soins dentaire.
    Je suis tout a fait d’accord pour vous transmettre une photo de mon edentement et d’assurer l’information progressive sur le suivi de mon traitement et les photos du resultat final.
    En parlant des greffes osseuses sur votre site, peut etre pouvez vous eventuellement expliquer les differents moyens radiologiques (scanner, panoramique etc) mis à la disposition des chirurgiens pour verifier le volume osseux disponible avant la pose des implants?

    Dans mon cas, le chirurgien qui m’a mutilé de 12 dents saines et vivantes a aussi pratiqué une seconde intervention chirurgicale abusive. Il a “ouvert ma gencive supérieure pour vérifier le volume osseux nécessaire avant la pose d’implants” plutôt que de me proposer un scanner.. et lorsqu’il a constaté l’insuffisance osseuse, il a décidé de suturer la gencive avant de prevoir une date pour une greffe osseuse. (heureusement, les soins ont cessés à la suite de cette intervention lorsque j’ai interrogé d’autres chirurgiens et appris qu’il aurait du pratiquer un scanner plutot qu’une intervention inutile…)

    Pouvez vous s’il vous plait m’indiquer ce que signifie articulé en classe III avec un “décalage antéro posterieur dans le secteur incisif édenté”?
    Quelle est l’épaisseur osseuse normale de la mandibule? L’expert a retrouvé une épaisseur d’os de 4mm au niveau du secteur édenté..

    Une certitude, j’ai été trop naive de lui faire confiance! Sans aucune connaissance médicale et sans avoir recueilli l’avis d’un second chirurgien avant les extractions, je n’aurai jamais cru que le traitement qu’il m’avait proposé n’était pas conforme.

    Je voulais simplement avoir un joli sourire (les incisives se chevauchaient), et lorsqu’il m’a promit un “sourire de star” en seulement 4 mois alors que j’en revais depuis des annees; j’ai pas réfléchi plus longtemps.

    En tout cas, je paie tres cher mon erreur ! Non seulement, j’ai perdu mes dents, j’ai perdu mon os, je vais subir une greffe osseuse avec prelevement parietal et au lieu de 4 mois de soins, je passe à un minimum de 3 années à compter de debut 2016, en sachant que les extractions ont deja eu lieu depuis decembre 2012…
    Psychologiquement et physiquement à 29 ans c’est tres difficile d’accepter mon etat..

    J’ai déjà déposé une plainte disciplinaire en 2013 suite à la seconde intervention inutile (exploration de la gencive pour constater le volume osseux) mais sans succes.
    Et encore, lors de cette plainte disciplinaire, j’ignorais que les extractions avaient été pratiquées abusivement; je lui reprochais à ce moment là l’intervention d’exploration de la gencive!
    J’ai appris beaucoup plus tard, lorsque j’ai saisi un avocat et le tribunal pour ordonner une expertise que les extractions n’auraient jamais dues avoir lieu..
    L’expertise a révélée l’ensemble de ses manquements et négligences et une seconde expertise doit avoir lieu prochainement pour determiner sa responsabilité dans la perte osseuse maxillaire et mandibulaire et la greffe osseuse que je vais subir.

    1. Oh! LaLa! C’est toute une histoire.

      Je vous souhaite bonne chance dans vos démarches disciplinaires. Si cela survenait au Québec, il ne s’en tirerait pas facilement.

      Merci de m’avoir fait parvenir vos radiographies que je publie avec votre permission.

      Décalage antéropostérieur de classe III

      Classe-III-mutilation-dentaire-FaconChamberland-Orthodontiste-a-QuebecJ’ai tracé le plan d’intersection des dents que l’on appelle le plan occlusal. J’ai ensuite tracé une droite perpendiculaire qui part de la base du maxillaire supérieur (point A) sur le plan occlusal. Une autre droite perpendiculaire est élevée à partir de la base de ma mandibule (point B). La distance entre ces 2 perpendiculaires indique le décalage antéropostérieur du secteur édenté ou le décalage classe III. Normalement, la droite perpendiculaire provenant du maxillaire est antérieure à celle provenant de la mandibule. J’estime à près d’un centimètre votre décalage classe III.

      Ce décalage était présent AVANT vos extractions.

      Je m’excuse de la rudesse de mes mots, mais il faut vraiment être un chirurgien imbécile pour recommander des extractions et des implants en guise de solution. Si vous avez 29 ans en 2015, vous n’en aviez que 26 en 2012.

      Ce qui m’interpelle, et je crois l’avoir déjà mentionné, c’est l’absence de travail interdisciplinaire, certes avec un orthodontiste dans un premier temps puisque qu’un traitement orthochirurgie était évidemment nécessaire, mais aussi avec un prosthodontiste qui est celui qui met les couronnes sur les implants. C’est fou ce que les gens sont prêts à subir pour une solution “fastfood” qui n’a aucun bon sens.

      Mutilation dentaire

      Panogramme-mutilation-dentaire-facon-Chamberland-Orthodontiste-a-QuebecJ’ai indiqué sur votre panogramme le numéro des dents antérieures qui ont été extraites, soit les incisives et canines supérieures et inférieures (321 | 123) et 2 molaires manquantes (47 et 26).

      Tomodensitométrie Volumique à Faisceau Conique

      TVFC-Chamberland-Orthodontiste-a-QuebecConcernant l’analyse du volume osseux, à peu près tous les patients reçoivent une tomodensitométrie volumique à faisceau conique (TVFC) avant la pose d’un implant. Je crois que c’est un standard de soin minimal OBLIGATOIRE avant de procéder à la pose d’un implant.

      Il doit avoir une épaisseur d’os suffisante pour accommoder un implant de 3,5 mm à 5 mm. Une largeur de 4 mm est donc insuffisante, car il faut un minimum de 1 à 1,5 mm d’os de chaque côté de l’implant. Je ne suis pas un expert dans l’utilisation d’un logiciel 3D, mais je publie un exemple d’un patient qui a reçu une TDVF avant la pose d’implant pour des incisives latérales et des prémolaires inférieures. Ces logiciels ont des outils spécialisés avec des images d’implants de la plupart des compagnies et il est possible de faire un placement virtuel de l’implant avant de procéder. Ce sera le sujet d’une future page web.

      Cet exemple démontre un cas où un traitement d’ortho fut exécuté au préalable. Le plan de traitement a été coordonné avec le chirurgien buccal pour la pose des implants et le prosthodontiste pour la pose des couronnes sur implants afin d’obtenir un résultat optimal.

       

  6. Bonjour!
    Voici quelques informations additionnelles concernant le prélèvement crânien.
    Cette procédure est réalisée sous anesthésie générale.

    Prelevement-greffe-parietal-Chamberland-Orthodontiste-a-Quebec

    Prélèvement d’os pariétal

    L’os pariétal est prélevé sous forme de blocs cortico-spongieux ou encore, sous forme de copeaux d’os cortical. Seulement le cortex externe est prélevé durant cette intervention. Voir photo de gauche

    Comblement du site donneur

    Prelevement-greffe-parietal-comblement-zone-preleve-Chamberland-Orthodontiste-a-QuebecCette zone est par la suite comblée par de l’os autogène ou allogène.
    L’incision est complètement cachée dans les cheveux du patient et il n’est pas nécessaire de les raser. Les patients se plaignent très peu en période post-opératoire.
    La cicatrice n’est pas visible, les patients n’ont aucun problème de mobilisation et ils ressentent peu de douleur.

    Je vous souhaite bonne chance dans vos démarches.

    Dr Christine Sauvé
    Spécialiste en chirurgie buccale et maxillofaciale

    1. Je vous remercie Dre Sauvé de votre précieuse collaboration dans ce blogue.

      SeCa-Greffe-corticospongieuse-Chamberland-orthodontiste-QuebecIl est évident qu’étant donné la double édentation maxillaire et mandibulaire, l’utilisation d’os corticospongieux provenant de la symphyse mentonnière n’aurait pas été possible dans ce cas, car il faut augmenter simultanément les volumes supérieurs et inférieurs.
      La photo ci-contre représente ce genre de greffe où l’os est prélevé dans la symphyse mentonnière qui est un site donneur privilégié pour de l’os membraneux donc de même origine embryologique que l’os pariétal et de ce fait, qui résorbe moins. Par comparaison, l’os de la crête iliaque est de l’os endochondral et il a un potentiel de résorption plus grand, ce qui n’est pas un os de choix pour greffer des sites édentés en vue de la pose d’implants.
      Prenez note que ce patient a subi un avancement du maxillaire, un avancement mandibulaire et un avancement des apophyses génies afin de corriger un problème d’apnée du sommeil. De l’os de la crête iliaque a été prélevé pour combler les sites d’ostéotomie du Le Fort 1.

  7. facon says:

    Docteur,

    Je vous remercie pour votre message.
    Je remercie beaucoup le Docteur Sauvé pour sa collaboration et les precieuses informations complementaires concernant le prelevement d’os pariétal.

    Effectivement, je n’avais que 26 ans à l’époque des extractions..

    Docteur, j’ai cru lire quelque part sur le net que suite aux extractions le volume osseux se réduit progressivement, et cela dès l’intervention des extractions.

    La perte du volume osseux est elle rapide?

    1. Oui

      Le volume osseux réduit rapidement après des extraction. C’est de l’ordre de 23%  les premier 6 mois et un 11% additionnel durant les 5 années suivantes.

      Vous avez donc probablement 30-35% de volume d’os de perdu depuis vos extractions.

      Référence

      Spear FM, Mathews DM, Kokich VG, Interdisciplinary management of sungle tooth imlants, Seminars in orthodontics 1997, vol 3#1, pp 45-72.

  8. Selin says:

    Bonjour Docteur,

    Juste pour un petit renseignement, il y a 1 an que j ai subi une avancé maxillaire superieure de qlq mm et une avancé des apophyse genii et une genioplastie d avancement. J ai du porter des eslastiques orthodontique pour corriger le decalage entre les 2 machoires ( decalage eu apres l intervention) Depuis 6 mois maintenant malgré les elastiques ma mandibule reste à sa place initiale qui fait que j ai un decalage et un menton trop saillant mais pas long. Le chirurgien m a dit qu il fallait me réoperer des 2 machoires. Avancer la mandibule et descendre le maxillaire superieure en le faisant pivoter car mes dents posterieures ne s emboitent pas correctement. Pour le menton il veut decouper la symphise mentonnier pour le reduire. Est ce possible de le decouper? Est ce normale d avoir un decalage entre les 2 machoires malgré le traitement orthodontique et le ports regulier des elastiques. J étais de classe 2. Et le decalage actuel est de +/- 1 cm.

    Merci d avance pour la réponse.

    Cordialement

    1. Si je comprends bien, la 1re chirurgie que vous avez subi n’a pas corrigé le décalage entre les 2 mâchoires. Vous dîtes avoir subi une avancée du maxillaire et une avancée de la symphyse, mais pas d’avancée mandibulaire.
      Vous avez maintenant un menton saillant et vos dents postérieures ne s’emboîtent pas correctement.
      Je ne sais pas si c’est le même chirurgien qui veut vous réopérer, mais disons que je me m’interroge.
      Il me semble assez évident qu’une autre chirurgie sera nécessaire. Que dit ou fait votre orthodontiste dans tout cela? Il me semble qu’il devrait être celui qui dirige le traitement et les décisions thérapeutiques.

  9. Selin says:

    Rebonjour Docteur,
    Au fait je suis celle qui vous a envoyer un message en urgence pour savoir si c etait normale d avoir une mobilité au maxillaire superieure apres osteostomie du maxillaire avec descende anterieure sans greffe osseuse.
    Car en effet c est le meme chirurgien qui m a operer il y a 17 jours maintenant car ce n,etait plus possible pour moi de rester avec ce décalage qui me torturait, les douleur au articulations m on fait piquer des crises de nerfs. A la base j avais un bonne occlusion dentaire et des douleurs aux ATM avec apnée de sommeil.
    Je répond tout de suite a votre question que c est le chirurgien qui décide de tout et non mon orthodontiste. Le chirurgien ne voulais pas me toucher la mandibule car j avais eu une legere resoption condyliene, peur d aggraver ce probleme il m a impacté le maxillaire superieure avec une toute petite avancé puis a envoyer le balle pour corriger le decalage avec des elastique.
    Je m explique le cerveau et les muscle devaient enregistrer le nouvelle position que devait avoir la mandibule c est a dire qu elle devait de mettre en avant toute seule! C est ce que mon ortho a dit mot pour mot. Mais le probleme c est que c est moi qui poussait le machoire inferieure vers l avant ce qui m epuisait.
    Pour finir ce n était plus possible et au repos rebonjour le decalage. Je me suis disputé avec l ortho pour lui dire que c etait evident que ma machoire n allait pas avancé toute seule que le chirurgien m a fait perdre 1an/2 de temps pour rien que si il avait fait le tout en une fois qu a cette heure j etais tranquille.
    Mais bon Docteur, pour il a fallu 2 chirurgies de la machoire superieure avec genioplastie + retrait du materiel d osteosynthese qui me fait dejà 3 anesthesie et le 4 éme il y a 17 jour osteostomie bimaxillaire d avancé avec rotation + osteostomie de reduction du menton.
    A ce jour je me decris asymetrie tres prononcé cote gauche mais bon j ai toujours eu cette asymetrie je pense que c est pour ca et il me faut 9 a 10 mois pour degonflé totalement et imcompetence labiale au repos.
    Impossible de fermer la bouche sans effort. Syndrome du visage mort pour le moment.
    Tout le monde n est pas chanceux malheureusement Docteur. Il y bcp de chose que je comprend pas et je ne vois plus le bout du tunnel. Vous allez me prendre pour une folle mais j ai l impression de le chirurgien n est pas pret de me lacher. Il est tres tres connu. J ai ete voir d autre pour que l on m aide et m oriente mais il n etait pas question de passer sur le travail de chirurgien peur d un procès en cas de probleme.
    La seule chose qui me rassure c est de pouvoir vous joindre vous et avoir vos conseils.
    Si vous le souhaitez je peut vous envoyer les qlq protocole que j ai sous la main en privé et une photo de moi et surtout du massacre aux niveaux des dents et des gencives.

    Merci beaucoup Docteur. Merci pour tout. Dommage que vous soyez si loin 🙁

    1. Vous mentionnez avoir de la résorption condylienne, cela peut expliquer le décalage et aussi l’absence de correction avec les élastiques. Il n’est pas impossible que vos condyles aient résorbé après la première chirurgie d’avancée du maxillaire ce qui expliquerait l’augmentation du décalage.

      Je constate que votre cas est loin d’être résolu. Je vais retenir mes commentaires concernant votre chirurgien et il est anormal que l’orthodontiste ne participe pas à la décision du plan chirurgical. J’ai 26 ans d’expérience en ortho chirurgie et je fais mes recommandations au niveau du plan chirurgical à chaque cas et je m’assure que le chirurgien et moi sommes sur la m^me longueur d’onde.

      SI vous pouviez m’envoyer des radiographies de votre état, je pourrais vous donner une opinion. Je voudrais bien voir vos condyle sur un panogramme et une radiographie céphalométrique. Une photo de face et profil et une phto de vos dents en occlusion m’aidera à me faire une idée. Vous pouvez envoyer ces rx via ma page professionnelle Facebook.com/drsylvainchamberland.

       

      1. Selin says:

        Merci encore d avoir pris le temps pour me répondre. Je vais demander à mon orthodontiste les radio et je vais vous les envoyer avec les photos de mon visage et de mes dents. Je tiens juste à rajouter un autre renseignement, dans les toutes dernieres radio(controle pré op) j avais demandé au radiologue si mes condyles etaient en état de supporter une avancé mandibulaire il m a repondu sans hesiter une seule seconde “mais bien sur!!! Sans problème!!” RADIOLOGUE DE CONFIANCE!
        Enfin dès que possible je vous envoie tout.

        Très très cordialement Docteur!

  10. Bonsoir Selin

    J’ai bien reçu vos photos et vos radiographies. Ma première réaction a été de me demander si on vous avait informer que vous aviez un problème de parodontite de l’adulte généralisée. Et ce soir en relisant votre message sur FB, j’ai lu: “Et voyez le massacre des gencives! Je pense que je vais perdre mes dents.”

    En effet, j’ai indiqué à l’aide des flèches rouges, les cratères causés par la perte des papilles interdentaires.

    Sur le panogramme, je constate l’état généralisé de la perte osseuse tant au maxillaire que mandibulaire. L’os est remonté vers le haut pour les dents du haut et abaissé pour les dents du bas. Cela explique pourquoi vos papilles sont disparues. J’ai été encore plus frappé de voir que ce problème était présent sur votre panogramme initial, avant votre traitement d’orthodontie.

    Un tel état de votre parodonte nécessite des soins spécialisés pour les gencives dispensé par un spécialiste en parodontie avant même de commencer tout traitement orthodontique et encore davantage une ostéotomie maxillaire ou mandibulaire.

    Dites moi que votre orthodontiste ou votre chirurgien vous en ont parlé. Ce serait impensable ici que l’on ne vous ne vous aie pas recommandé au spécialiste des gencives (le parodontiste).

    J’ai indiqué avec le chiffre 1 et la flèche blanche le condyle gauche qui démontre des signe évident d’arthrose.

    J’ai lu le protocole de votre dernière chirurgie.  Je constate qu’il y a eu impaction différentielle du maxillaire avec une impaction plus importante en postérieure qu’en antérieur. Cela diminue la projection mandibulaire et augmente le besoin d’avancer le menton pour compenser le recul relatif.

    J’observe votre asymétrie à gauche. Je trouve que vos incisives ne sont plus visibles au repos.

    Bref je ne sais pas quoi vous dire davantage. Je vous recommande d,avoir une bonne discussion avec votre orthodontiste et je vous recommande de consulter le Prof Gwen Swennen, chirurgien buccal  et Dr Hugo De Clerk orthodontiste. Vous avez besoin d’un sauveur.

     

     

  11. Selin says:

    Bonjour Docteur,

    Non malheureusement on ne m a pas conseillé de parodonte, mais j ai pris un rendez vous de moi meme pour le 13 fevrier, je sais qu il va falloir faire greffe osseuse interdentaire et greffe de gencives. Le protocole que vous avez lu etait l avant derniére chirurgie. J ai subi une osteostomie bimax le 12 janvier avec reduction du menton. Pour l instant j ai une bonne occlusion et dans les radios avant cette chirurgie je n avais plus d arthrose.
    Je ne vais pas depuis bien longtemps maintenant et apres avoir lu votre commentaire je n ai pas de mot pour expliquer ce que je ressens exactement.
    De plus j ai tjrs une mobilité au maxillaire superieure (avancé et descente anterieure) cela fait 3 demaines maintenant et je ne sais pas si c est normal. J ai peur quil n y ai pas de consolidation osseuse a cause de cette mobilité. Il n y a pas vraiement de blocage intermaxillaire juste une elastique de chaque coté porté en parrallelogramme 2 dents sup sur 2 dents inf.
    Est ce normale?
    Merci encore Docteur,
    😥😥😥

    1. Je suis désolé d’ajouter à vos tourments par mes commentaires, mais mon diagnostic est basé sur ce que vos radiographies me révèlent et ma conduite est dictée par mon expérience.

      Je suis heureux que vous consultiez un parodontiste. Assurez-vous qu’il soit un vrai spécialiste avec une formation nord américaine.

      Vous dîtes que vous saviez qu’il faudrait des greffes osseuses interdentaire? Une regénération osseuse fonctionne dans un défaut parodontal vertical où il y a des murs pour contenir les particules d’os, mais lorsqu’il y a perte osseuse horizontalement des dents d’en avant aux dents d’en arrière, il n’est pas possible de remonter le niveau d’os.

      Je suis intrigué par votre mobilité du maxillaire. Je vous recommande fortement de consulter les Dr Swennen et De Clerk.

  12. Selin says:

    Rebonjour Docteur,

    Je voulais juste vous dire merci de m avoir consacré du temps et je ne vais plus vous embeter avec mes problemes. Les soucis sont là et je pense que je suis totalement entre les mains de dieu maintenant.
    J ai perdu espoir et la seule chose que je souhaite c est de devoir plus subir d intervention aux nivaux des machoires car psychologiquement ce n est plus possible de supporter ces inconforts, douleur, ne pas pouvoir me nourire correctement.

    Merci encore…

    Tres tres cordialement,

    1. Je comprends tout à fait que vous ne voulez plus d’opération des mâchoires. Mais je réitère ma recommandation de consulter les Dr Swennen et De Clerk.

  13. Selin says:

    Merci encore et encore d avoir pris le temps de lire mes message et d avoir partagé avec moi vos connaissances.
    Je retiens le nom du chirurgien que vous me conseillez.
    J ai eu l autre chirurgien maxillo facial qui était présent lors de ma chirurgie bimax au télephone, il m a dit de ne surtout pas m inquiéter pour la mobilité que ça devait consolider sans probleme. Je lui ai expliqué que ce n ai pas possible pour moi de resté sans parler et que par moment inconsciemment de serre des dents, donc qu il y a des forces appliqué sur le maxillaire inévitablement.
    Il m a répeté de rester calme de le dire au chirurgien principal mais que au pire ( pour lui ça n arriverra pas) qu il faudra refixer correctement ou faire une greffe osseuse (besoin de me rassurer, il a bien entendu que j étais toute paniquée) et que de toute façon il était bcp trop tot pour juger. Controle scanner et radio dans 5 mois, sauf si il y a douleur, gonflement enfin des signes qui doivent alerter.
    Pour mes dents naturelles comme j ai pu comprendre dans votre réponse c est quvil n est plus possible de les sauver apparemment. Heureusement qu il y a les implants dentaires!! Je pense que je vais me faire arracher les dents et regler ce probleme parodontal definitivement. Puis vu l etat des dents et des gencives cela doit etre la melleure solution dans mon cas, surtout du point de vu esthetique.
    Comme je l ai dis si d ici 5 mois il n y pas de consolidation osseuse ou quelconque probleme j irais directement chez le chirurgien que vous m avez conseillé. Si tout se passe bien je dirais MERCI DIEU!
    Savez vous le chirurgien qui m a opperé fait cela depuis 40 ans maintenant, qui veut dire plus de 1000 ostéostomie. Et que lorsque je dis son nom aux autres chirurgiens ils me disent qu il faut y aller les yeux fermé car il a bcp d experience et c est quasi impossible de trouver un autre chirurgien qui oserait passer apres son travail. Avant d entammer quoi que ce sois j ai attendu 1 an car j avais tres peur de l operation j avais vu un autre qui voulais m operé aussi et quand je lui ai dit le nom du medecin celebre il a ri et m a dit Madame j ai encore 20 ans de travail devant moi avant d arriver à son niveau! Je suis triste que tout cela m arrive à moi!
    Merci encore Docteur pour vos conseils ( c est bien noté )

    Cordialement,

    1. Je cous souhaite la meilleur des chances, mais ce n’est pas parce que votre chirurgien a 40 ans d’expérience que je lui donnerais l’absolution sans confession.
      Je vous recommande de ne pas attendre et de consulter mes collègues à Bruxelles et à Bruges.
      Pourriez-vous me dire le nom de de chirurgien via ma page facebook en message privé? Je suis curieux.

  14. Selin says:

    Ah Docteur j ai oublié de vous dire pourquoi l asymétrie et si prononcé depuis l operation, c est parceque d un coté la plaquette d osteosynthese est place plus haut et du coté gauche ou c est plus gonflé la plaquette se trouve presque au bord de la mandibule. En touchant avec les mains je sens qu il y a un decalage en hauteur. Ce qui est rassurant! Une fois retiré ce probleme sera reglé.
    Juste pour que vous le sachiez Docteur. Je ne vois pas d autre explication de cette asymetrie car la mandibule a ete avance de 1 cm avec rotation anti horaire.

    1. Tant mieux si vous avez eu une rotation antihoraire lors de votre chirurgie. C’est ce qu’il fallait faire.

  15. Selin says:

    Bonjour Docteur,
    Je voulais juste vous tenir au courant que j ai vu le P. De Clerck à Bruxelles et il a accepté de m’aider.
    En tout cas, qu’il allait faire tout son possible pour améliorer mon occlusion. Traitement très délicat, car mes dents sont foutues!! Lorsque je lui ai expliqué tout mon parcours il a été très étonné et ne savait pas quoi dire.
    Il est au courant que je vous ai tout expliqué et que c’est vous qui me l’avez conseillé. Il ne veut pas que je porte les élastiques pour la béance postérieure tjrs présent après toutes les interventions chirurgicales.
    Malgré les résoptions des racines dentaires il va essayé d’intruder les incisives. Il se peut qu’il vous contacte pour plus de renseignements.
    Je vais aussi aller voir un chirurgien maxillo-facial qu’il connait bien pour avoir la permission de commencer le traitement, car il y a des doutes que mon maxillaire supérieur ne soit pas consolidé. Les dents sont tellement mobiles qu’il ne voit pas si la mobilité est dûe aux dents ou au maxillaire.

    J’espere juste que même si l os ne consolide pas (car on peut tjrs sauver avec greffe osseuse et fixation) qu’il n y aura pas de nécrose et que je ne me retrouverais pas défiguré.
    Vous êtes une personne exceptionnel,car il de deviens de plus en plus rare de trouver des professionnels de la santé qui disent la vérité.
    Malheureusement ici ils ne prennent pas le risque de dire qu il y a une erreur médicale.
    Sauf P. De Clerk bien sur!

    Je ne vous remercierais jamais assez Docteur. Merci Merci Merci!!!

    Vous n’êtes obligé de me répondre. Je vous tiendrai au courant quand même…

    Merci encore!

    Très très cordialement,

    1. Je suis bien content que Dr Dr Clerk vous prenne en charge. Qu’il n’hésite pas à me contacter et même m’envoyer les radiographies et photos qu’il prendra de vous. Je pourrais les publiées avec votre permission. Je pourrais peut-être en faire une page dédiée à votre cas.

      Je serais ravi de donner mon opinion sur le traitement à venir, mais Hugo est un grand garçon et devrait trouver une solution. J’ose espéré qu’il connait un bon spécialiste en parodontie, c’est crucial.

      Tenez-mi au courant et dîtes bonjour au Dr De Clerk de ma part.

  16. Selin says:

    Oui bien sur Docteur je ne manquerais pas de lui remettre votre bonjour et de vous envoyer toutes les photos et radios.
    C est lui meme qui m a dit qu il allait vous joindre pour discuter de mon cas.
    Et bien sur que vous avez ma permission de publier tout ce que vous souhaitez sur votre page. Je le revois le 16 mars. Il a juste besoin d avoir la permission par écrit de la part du chirurgien qui m a opéré et du chirurgien maxillo facial qu il m a conseillé pour commencer.

    Je n arrete pas de vous remercier mais c est plus fort que moi. Grace à vos conseils je me sens bcp mieux et j ai espoir maintenant.

    A trés bientot pour la suite Docteur Chamberland.

    Cordialement,

  17. Selin says:

    Bonjour Cher Docteur Chamberland,

    J epères que vous vous rapellez de moi, je vous avais promis de vous donner de les nouvelles. Pr Hugo De Clerck continu à me suivre et m’a juste fait une gouttiére pour me sauver des douleurs atroces cervicales y compris toute la partie supérieure du dos, la gouttière ne peut en aucun cas changer la position de les dents, elle ne sert qu’à désarmer les masseters et protéger les condyles qui ont eu un coup fatale avec tout ce qu’il s’est passé, cité ci-dessus. C’est bcp trop long à expliquer et je n’ai eu que des mauvaises nouvelles GRAVES! Pr De Clerck ne peut pas toucher ou faire quelconque changement ou amélioration de l’occlusion pour l’instant mais gentil comme il est, accepte de me voir pour controler mes douleurs, et éviter une scoliose + meulage de la gouttiére si necéssaire.

    Je ne sais pas si vous souhaitez etre au courant de ce qu’il se passe. Si oui je vous écrirai en privé et expliquerai tout en détails, plutôt brièvement du mieux que je peux. Je souhaite surtout vous envoyer les photos de mon occlusion actuelle et une panoramique 6 semaines post op de la bimax.

    D’allieurs vous m’aviez proposé de faire une page dediée de mon cas, je le souhaite aussi. Car je veux que tout le monde sache ce que l’on m’a endurer pendant 2 ans et vous savez le pire à ce jour que la correction n’est possible qu’avec une quatrième osteostomie du maxillaire!

    Enfin, sachez aussi que nous je suis suivis sur cite. Si vous souhaitez savoir ce qu’il se passe, vous juste me répondre oui et je vous joint en privé. Ce n’est pas obligatoire bien entendue, j’ai juste retenu que vous souhaitiez donner votre opinion raison pour laquelle je vous écris.

    Vous m’aviez dit que j’avais besoin d’un sauveur. C EST VOUS QUI AVEZ ETE MON SAUVEUR CHER DOCTEUR…

    Avec ma haute considération Cher Docteur Chamberland ainsi que mes salutations les plus sincères.

    1. Bonsoir Selin,

      Je suis content d’avoir de vos nouvelles.  J’ai rencontré Dr De Clerk à San Diego en mai dernier et nous avons brièvement discuté de votre cas. Il m’a dit qu’il me ferait un rapport, mais je n’ai rien reçu à date.

      Il trouve terrible tout ce qui va a été fait. Bien sûr que j’accepte d’être tenu au courant de votre cas. Nous sélectionnerons les informations pertinentes qui peuvent être partagées avec le public, sans entrer dans le secret médical ou professionnel.

      Je sais que nous avions communiquez par Facebook, je ne me souviens pas de vous avoir partager mon courriel personnel. Commencer par Facebook.

      Pouvez relire votre phrase : “Enfin, sachez aussi que nous je suis suivis sur cite”. Je ne comprends pas ce que vus voulez dire.

      Merci pour votre compliment, mais si je suis votre sauver, mon rôle a été celui qui a su vous diriger vers une personne compétente et empathique.

      Savoir que j’ai pu aider des gens est une bonne récompense pour tous les moments que je passe à répondre à tout un chacun. Je reconnais faire une sélection des questions qui me sont posées. Votre cas a attiré mon attention.

      J’attends  de vos nouvelles.

  18. garrigues says:

    on m’a opéré d’une osthéotomie du maxillaire supérieur pour un lefort1, j’étais catégorie 3.
    j’ai bien cicatrisé mais l’os su palais s’est brisé au lieu de se couper et j’ai eu une nécrose partielle.
    ma gencive s’est fendu en 2 entre les 2 incisives de devant.
    depuis le 26 mai dernier j’ai une plaie, mon palais est écarté de 7 mm
    mais l’orthodontie est repoussée jusqu’à la guérison.
    j eu une 1ère greffe avec du bio os pour isoler le palais mais avec la distraction la gencive a craqué.
    j’ai eu une seconde greffe plus sérieuse avec pose d’une membrane en collagène et bio os. ça a l’aird e se reconstruire mieux mais j’attends les 8 semaines
    ensuite il me faudra encore une greffe afin qu’un parodontologue puisse me greffer une papille.
    c’est long, ça fait mal.
    pensez vous que je pourrais retrouver mes dents de devants comme avant ?
    que feriez vous ?

    1. Vous décrivez une complication très grave. Une nécrose partielle du maxillaire et une déchirure de la gencive entre les 2 incisives causant un écart de 7 mm, ce n’est pas banal.

      J’ai déjà eu une internaute qui est intervenue sur mon site et je republie sa photos. Ça fait plus d’un an, il y a eu guérison, mais elle a encore des problèmes.

      Pouvez-vous m’envoyer une photo selfie de votre gencive, de vos dents sur facebook.com/drsylvainchamberland. Je pourrai la publier.

      Je ne crois pas que vous ne retrouverez vos dents de devant comme avant.

      J’ose espérer que le chirurgien vous a fourni quelques explications. C’est loin d’être normal.

      Pour en savoir plus, lisez l’histoire de Jennifer.

       

Répondre à Dr Sylvain Chamberland, Orthodontiste Annuler la réponse.



Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

 


Chargement...