Bücco - Guide ortho
Accueil » Questions et réponses » Opération d’avancée bimaxillaire

Opération d’avancée bimaxillaire

Question

Je dois être opérée pour une bimaxillaire mais il est également nécessaire d’élargir le maxillaire supérieur.

Je me demandais si une expansion palatine avec un appareil amovible était encore possible à l’âge adulte (30 ans et plus) et si oui, combien de temps cela peut-il prendre ?

Mon chirurgien pense pouvoir m’opérer sans faire de SARPE mais néanmoins, j’ai la mandibule déviée à gauche et “je ne me sens pas bien dans ma bouche” pour résumer.

Il pense qu’un élargissement est nécessaire mais veut m’épargner un traitement orthodontique, long et onéreux.

Est il toujours possible d’élargir le maxillaire après un Lefort 1

Réponse

Examen panoramique

J’observe la présence de la dent primaire #75 et l’absence congénitale de la dent #35 qui devrait être en dessous. Je note un traitement de canal et une obturation extensive de la dent 25. La dent 38 est incluse. L’extraction de cette dent doit être faite au moins 6 mois avant votre chirurgie.

Vos condyles sont de forme normale. Je ne vois pas de signe évident de résorption. Par contre, il n’est pas impossible que vous ayez une luxation discale réductible si je me fie aux symptômes que vous avez décrit.

Votre profil

L’analyse de votre profil démontre une convexité importante, une rétrusion mandibulaire et possiblement une petite rétrusion maxillaire. Votre lèvre supérieure est brève, votre lèvre inférieure est éversée. J’aurais aimé voir un vrai ceph et une photo de votre sourire afin d’extimer la position verticale de votre maxillaire par rapport à votre lèvre.

Étant donné la brièveté de votre lèvre, il se peut qu’il soit normal dans votre cas que vous exposiez votre gencive lors de votre sourire. Je ne sais pas.

L’analyse du scan 3D démontre une proéminence relative de la dentition inférieure et supérieure. J’ai tracé une ligne (le plan A-Pg).

Le surplomb horizontal est peu marqué à cause des compensations dentoalvéolaires de camouflage.

La vue intraorale de gauche démontre la présence de la dent primaire #75, confirme la présence d’une couronne sur la dent #25 et la relation classe II molaire et canine (c’est le décalage entre les ligne jaune)

La vue 3 D de face ne démontre pas de problème de largeur de la mâchoire supérieure par rapport à la mâchoire inférieure

Impression et conduite:

Étant donné la possibilité d’apnée du sommeil (cf commentaire du 22 octobre 2017), je suis d’avis qu’une chirurgie bimaxaire est indiquée. Si vous êtes la même personne que ces photos, il y a peut être un problème de largeur du maxillaire, mais il ne serait pas justifié de faire une procédure d’EPRAC. Je pense que la larguer du maxillaire, si elle pose problème pourrait être corrigé lors du Le Fort 1 en partitionnant le maxillaire.

Comme l’object d’un traitement d’orthontie-chirurgie est d’obtenir une relation classe I, je pense qu’un traitement d’orthodontie est absolument nécessaire dans votre cas afin d’enlever les compensation dentaire.

Comme il y a proéminence de la dentition et que vous avez un traitement de canal sur une dent et une absence congénitale d’une autre, j’opterais vraisemblablement pour l’extraction des 2es prémolaires et de la dent primaire.

Je dis ceci sous toute réserve et mes suggestions ne peuvent être considérées ni utilisées comme un plan de traitement final.

Chose certaine, je déconseille un traitement chirurgical sans traitement d’orthodontie dans votre cas.

J’ajouterais que l’extraction des dents de sagesses que vous auriez subies à la fin de 2016 n’a rien à voir avec votre état actuel. Vous vous êtes inquiété pour rien.

En espérant que j’ai fait le tour du sujet et apporté quelques réponses.



Questions et commentaires

Laisser un commentaire



Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).

 


Chargement...