Accueil » Qui est le Dr Chamberland?

Qui est le Dr Chamberland?

Profil LinkedIn Le Dr. Sylvain Chamberland

Je me présente: clip de présentation

Adresse professionnelle:

10345 Boul. de l’Ormière
Québec (Québec) G2B 3L2

Formation académique

Diplômes

Maîtrise en science dentaire (M.Sc.)
Faculté de médecine dentaire
Université Laval, 2008

Certificat en orthodontie
Faculté de médecine dentaire
Université de Montréal, 1990

Doctorat en médecine dentaire (D.M.D.)
Faculté de médecine dentaire
Université Laval, 1983

Diplôme d’études collégiales (D. E. C.) (formation générale en sciences de la santé)
Collège de Lévis, 1979

Diplôme d’études secondaires (D. E. S.)(formation générale)
Polyvalente de Saint-Damien
Saint-Damien, Bellechasse (Québec) 1977

Formation spécifique

Orthodontic mini-residency
Department of Orthodontics, University of North Carolina School of Dentistry
Février 2001, Chapel Hill

Orthodontic mini-residency
University of Washington, Seattle
Octobre 1997

Reconnaissance professionnelle

Fellow of the World Federation of Orthodontists, depuis 2012

Membre régulier de la Angle East Society of Orthodontists depuis avril 2006

Fellow du Collège Royal des Chirurgiens Dentistes du Canada depuis août 1997

Diplomate de l’American Board of Orthodontics depuis février 1995

Membre de Canadian Association of Orthodontists depuis 1988

Membre de l’Ordre des Dentistes du Québec depuis 1983

Expérience professionnelle

Pratique privée en orthodontie à Québec
Juillet 1990 à ce jour

Chair, clinical exam committee

Angle East Society of Orthodontists, 2011 — 2012

Examinateur pour la spécialité d’orthodontie au Collège Royal des dentistes du Canada
Novembre 1999 – décembre 2012

Chargé de cours en orthodontie
Faculté de médecine dentaire de l’Université Laval
1991 à 2008
1984 à 1988

Pratique privée en orthodontie auprès de la communauté montagnaise de Natashquan
Mai 1996 à juin 2001

Pratique privée en orthodontie auprès de la communauté montagnaise de La Romaine
Mai 1998 à juin 2000

Pratique privée en dentisterie générale en région rurale
Saint-Damien, Bellechasse (Québec)
1983 – 1988

Co-directeur de recherche

Comparative study of bone expansion in 50 subjects in surgically assisted rapid palatal expansion (SARPE) between a tooth-borne and a bone-borne distractor
Dr Maxime Duranceau, DMD, Resident, Graduate program of Oral and Maxillofacial Surgeon, Hopital de l’Enfant Jésus
Dr Robert Paquin, DMD, MSc, FRCD(c), research director
Dr Annie-Claude Valcourt DMD, MSc, FRCD(c), research co-director
Dr Sylvain Chamberland, co-director
Programme de maîtrise en sciences dentaires. Faculté de médecine dentaire de l’Université Laval
, Québec, 2012-à ce jour.

La stabilité transverse de l’ostéotomie Le Fort 1
Dr Martin Gaboury, DMD, Resident, Graduate program of Oral and Maxillofacial Surgeon, Hopital de l’Enfant Jésus
Dr Dany Morais, DMD, MSc, FRCD(c), research director
Dr Luc Giasson, PhD, co-director
Dr Sylvain Chamberland, co-director
Programme de maîtrise en sciences dentaires. Faculté de médecine dentaire de l’Université Laval
, Québec, 2010-2013

Reviewer

American Journal of Orthodontics and Dentofacial Orthopedics (AJODO)
Angle Orthodontist (AO)
Journal of World Federation of Orthodontists (JWFO)

Publications

Chamberland S, Proffit WR, Chamberland P-E, Functional genioplasty in growing patients, AO, In Press

Chamberland S. Long-term dental and skeletal changes following surgically assisted rapid palatal expansion. Oral Surg Oral Med Oral Pathol Oral Radiol. 2013 Jul;116(1):120-1. doi: 10.1016/j.oooo.2013.01.054. Epub 2013 May 3.PMID: 23643581

Chamberland S, Proffit WR. Short-term and long-term stability of surgically assisted rapid palatal expansion revisited. Am J Orthod Dentofacial Orthop. 2011 Jun;139(6):815-822.e1. doi: 10.1016/j.ajodo.2010.04.032. PMID: 21640889

Chamberland S, The SPEED paradigm, Orthodontic Products Online, February 2010, p20-24

Chamberland S, Proffit WR. Closer look at the stability of surgically assisted rapid palatal expansion.J Oral Maxillofac Surg. 2008 Sep;66(9):1895-900. doi: 10.1016/j.joms.2008.04.020.PMID: 18718397

Chamberland S, Stabilité de l’expansion palatine assistée chirurgicalement comparée à une ostéotomie Le Fort 1 multisegmentée, Mémoire de maîtrise en sciences dentaires (M.Sc.), Faculté des études supérieures de l’Université Laval, 2008

Chamberland S, Le contrôle de la croissance maxillo-faciale dans le traitement des malocclusions squelettiques de classe II, Société dentaire du Québec. Bulletin d’information. volume 10, numéro 5, March 1994

Award

Brainerd “Barney” Swain Award of Excellence for “Best Paper” (Functional Genioplasty in Growing Patients) presented at the Annual Meeting Angle East Society of Orthodontists,
Paris, Avril 2014

Top 16 AJO-DO reviewers for 2012

Prix Gaston Castilloux.
This award is is a distinction offered by Emile-Beaulieu Fund to a graduate student who is distinguished by the quality of his thesis project (Stabilité de l’expansion palatine assistée chirurgicalement comparée à une ostéotomie Le Fort 1 multisegmentée).
Québec, February 2007

Présentation scientifique à l’Angle East Societyof Orthodontists, component of EHASO

Functional genioplasty in growing patients
Paris, May 2014

Short and long-term stability of SARPE revisited
Ottawa, March 2010

Expansion stability of SARPE compared to segmental Le Fort 1 osteotomy
Washington, DC, April 2006

Conférencier invité:

American Association of Orthodontists (AAO)
109th Annual meeting
Boston, 2009

Fédération Française de l’Orthodontie
11e Journées de l’Orthodontie de la Fédération
Paris, 2008

Department of Orthodontics and Oral Biology
UMC St Radboud
Nijmegen, The Netherlands
2008

Department of Orthodontics, University of North Carolina School of Dentistry
2008, 2006, 2004, 2003

SPEED International Users Meeting
Whistler, BC, 2007

Department of Orthodontics, University of Toronto
2007

Department of Orthodontics
New York University
2005

Department of Orthodontics
Boston University
2005

Department of orthodontics
University of Pennsylvany
2004

Faculté de Médecine dentaire , section orthodontie
Université de Montréal,
2002, 2004

Conférences

Présentation de cas multidisciplinaire
Canadian Dental Specialty Meeting CDS3
Septembre 2006, Montréal

Stability of Surgically Assisted Rapid Maxillary Expansion
Angle Society of Orthodontists, Eastern Component
Washington DC
University of North Carolina,
Raleigh Durham
Avril 2006

SPEED seminar
Boston University
New York University
Octobre 2005

Stabilité de l’expansion palatine assistée chirurgicalement,
Présentation d’un projet de recherche
Génioplastie fonctionnelle pour obtenir une compétence labiale
Association des Orthodontistes du Québec
Novembre 2005, Montréal

Genioplasty to obtain lip competency
Déjeuner-séminaire, Réunion scientifique de l’Association Canadienne des Orthodontistes
Septembre 2005, Québec

Expansion palatine assistée chirurgicalement
Premières Rencontres Orthodontiques Francophones
Février 2005, Beyrouth, Liban

Présentation au programme des auxilliaires
Congrès de l’Association canadienne des spécialistes en chirurgie buccale et maxillo-faciale
Septembre 2004, Québec

Treatment planning of dentofacial deformity : Surgical orthodontic treatment,
University of North Carolina,
October 3003, Raleigh Durham

Philadelphia SPEED seminar.
One day lecture about the use of Speed appliance, class II correction, sneaky tricks and surgical treatment of dentofacial deformity
,
June 2003, Philadelphia

Multidisciplinarité et orthodontie: des principes de bases aux situations complexes
Programme de Maîtrise en dentisterie, option orthodontie
Faculté de Médecine dentaire, section orthodontie
Avril 2002, Montréal

Traitement multidisciplinaire en orthodontie,
Joint meeting Canadian Dental Association-Journée Dentaire du Québec,
Mai 2002, Montréal

Maxillary transverse deficiency in non-growing patients,
University of North Carolina,
September 2002

Traitement multidisciplinaire en orthodontie
Faculté d’éducation continue
Faculté de médecine dentaire de l’université Laval
Mars 2000, Québec

Working with Speed Appliance every day
The Maritimes Speed Study group meeting
Juin 2000, Ile du Prince Edouard

Planification multidisciplinaire du traitement des malocclusions dento-squelettiques
Programme de chirurgie buccale et maxillofaciale
Hopital de l’Enfant-Jésus
Mai 1999

Le contrôle de la croissance dans le traitement des malocclusion de classe II
Journées dentaires du Québec
Mai 1998, Montréal

Extraction en série et réduction proximale sélective
Programme de formation continue
Faculté de médecine dentaire de l’Université Laval
Québec : avril 1997

L’utilisation d’un masque de protraction dans le traitement des malocclusions de classe III
14e Journée scientifique
Colloque national des étudiants et étudiantes
Faculté de médecine dentaire de l’Université Laval, Québec
Janvier 1997

La planification orthodontique et chirurgicale du traitement des malocclusions dento-squelettiques
Programme de chirurgie buccale et maxillofaciale
Hôpital de l’Enfant-Jésus, Québec
Mars 1996

Diagnostic et interception des malocclusions
Programme de formation continue
Faculté de médecine dentaire de l’Université Laval, Québec
Octobre 1995

Orthognatics and Orthodontics: What’s What?
Association canadienne des spécialistes en chirurgie buccale et maxillo-faciale
41e Réunion annuelle, Québec
Septembre 1994

Matériaux superélastiques et à mémoire de forme dans le cadre du cours DER6030, Matériaux dentaires, section orthodontie
Faculté de médecine dentaire de l’Université de Montréal, Montréal
Décembre 1990, novembre 1991 – 1992 – 1993

Questions et commentaires

Laisser un commentaire

  1. dr ahid hicham says:

    Bonjour docteur et ravi de vous contacter ..je cherche une documentation sinon renseignements sur le collage des brackets en ortho en général et surtout comment les coller lors d’un cas de béances antérieures pour un patient jeune …je serais content de recevoir votre réponse et mille mercis d’avance …cordialement

    1. Je vous invite à consulter le document SPEED Bracket Placement Guide
      2 0 bracket placement guide for speed 2nd edition View more presentations from Dr Sylvain Chamberland

      Vous y verrez en détail ma technique de placement des brackets. Dans les cas présentant une béance antérieure, il est généralement recommandé de placer les brackets des incisives 0,5 mm plus gingival que la position habituelle et les brackets postérieurs un peu plus occlusaux qu’habituellement. Dr Anoop Sondhi est celui qui a le plus popularisé cette approche.

  2. Clémence says:

    Bonjour
    J’ai 16 ans, et bientôt je doit aller me faire exposer une dents car elle ne descend pas assez vite. On attend depuis déjà un bon moment, et je voudrais savoir en quoi consiste cette opération. Cela me tresse énormément je voudrais donc savoir à quoi m’attendre.

    Merci d’avance.

    1. Je comprends ton inquiétude.

      Je devine qu’il s’agit d’une canine que doit être exposée chirurgicalement. Tu devrais trouver l’information que tu recherches à la page dentition/canines incluses/technique chirurgicale et à cet autre lien Management chirurgical des canines incluses.

      Bien que je pense ainsi répondre à tes questions, je ne sais pas quelle sera ta réaction en voyant “ce à quoi tu peux t’attendre”. Sache que tu recevras une anesthésie locale et que tu ne sentiras rien. Des médicaments antidouleurs te seront prescrits après ton opération et après quelques jours, ce ne sera plus qu’un souvenir.

      Bonne chance.

  3. Anne says:

    Bonjour,

    Je suis la maman d’un petit garçon de 5 ans qui a la mâchoire inférieure devant la mâchoire supérieure, ses dents du bas recouvrent complètement les dents du haut lorsqu’il a la bouche fermée.
    J’ai consulté votre site et ai pu découvrir le masque facial. Les différents orthodontistes que j’ai consultés m’ont dit qu’il n’y avait rien à faire avant que les dents définitives ne poussent. Qu’à ce moment-là, il fallait juste faire passer les dents du dessus devant celles du dessous en effectuant une pression journalière sur les dents du dessus vers l’avant pour qu’elles passent devant.
    Pouvez-vous me dire ce que vous en pensez?
    D’avance merci.

    1. Bonsoir Madame,

      Qu’est-ce que j’en pense?

      Je pense que les orthodontistes que vous avez consultés n’ont jamais eu l’occasion de traiter des enfants de 5 ans avec un masque facial et qu’il ne savent pas que cela est possible.

      Si votre petit garçon est facile d’approche, il n’y a rien de plus facile à corriger et de plus spectaculaire, car les changements de la relation des incisives se produisent en 3-4 mois chez ces jeunes. Ils sont souvent hypermotivés et ce sont nos meilleurs patients.

      Je ne crois en aucune manière que des pressions manuelles journalières permettront une correction. Il faut un appareil et un système de traction.

      Je vais vous recommander une connaissance en Belgique. Il devrait bien vous orienter.

      1. Anne says:

        Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour la réponse rapide que vous m’avez donnée. Je rejoins votre avis. Le masque peut donc être posé même lorsque ce sont les dents de lait ? Le même problème ne se posera plus lorsque les dents définitives pousseront?
        Merci de votre attention.
        Bien à vous.

        1. Oui, le masque peut être installé sur des dents primaires. Un cas est d’ailleurs illustré sur ma page web.

          Si le problème est bien corrigé en bas âge, il ne devrait pas réapparaître lors de l’éruption des dents définitives. Par contre, c’est durant l’adolescence qu’il faudra surveiller la réapparition du problème.
          L’orthodontiste que je vous ai recommandé sur Bruxelles m’a répondu et il attend votre appel.

           

  4. C. Landry says:

    Petit mot pour vous remercier pour cet incroyable site internet. Je viens de subir quatre interventions au niveau de la mâchoire et depuis 2 semaines je reviens quotidiennement sur votre site et je trouve toutes les réponses à mes interrogations et inquiétudes. Merci pour votre générosité.

  5. Atou says:

    Bonjour Dr.
    Je viens vers vous espérer avoir une solution à ma situation.J’ai un diastème entre les incisives inférieurs dont la gencive se retracte et donc avec des saignements.Je vous joins des photos.Je voudrais donc refermer le diastème et soigner le problème de parodonte.Suis à New york

    1.  

      Parodontite agressive

      parodontie-agressive-Camberland-Orthodontiste-a-Quebec
      Vous souffrez vraisemblablement d’une parodontite agressive. Vous avez déjà perdu vos 1res molaires inférieures gauche et droite et la 1re molaire supérieure droite. Vos incisives inférieures présentent une importante récession de gencive et un espace interdentaire. Vous êtes afroaméricaine et il est bien connu que ce type de maladie de gencive est prévalent chez les afroaméricains (en fait chez les gens de race noire en général).

      Une parodontite agressive est caractérisée par une perte d’os et d’attachement parodontal au niveau des quatre 1re molaires et des incisives inférieures.

      Je vous recommande de consulter un spécialiste en parodontie (parodontiste ou periodontist).

      Je vous souhaite bonne chance dans vos démarches.

  6. Shems says:

    Bonjour Dr,

    Je suis Chirurgien dentiste et en 3ème année de spécialité en othodontie et orthopédie dento-faciale.

    je cherche des articles sur l’appareil fonctionnel : Reinchenbach Brukl, j’éspère que l’orthographe est bonne; je ne trouve rien sur Intenet et je sais peu de chose sur cet appareil.

    je vous remecie d’avance de prendre le temps de me répondre.

    Cordialement.

    1. Je ne connais pas du tout ce genre d’appareil fonctionnel. En cherchant sur Pubmed, j’ai trouvé un article à propos de la réhabilitation prothétique de patients “dysgnathic”. Dans l’abstract il est mentionné les noms Reichenbach, Köle, and Brückl.
      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/1091463
      Bonne chance dans vos démarches, mais si j’étais vous, je ne perdrais pas trop de temps là-dessus.

Laisser un commentaire



Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).


Chargement...